Saint-Guilhem-le-Désert




Photo au-dessus du village classé de Saint-Guilhem-le-Désert, à l'entrée des gorges du Verdus et du cirque de l'Infernet, sur le chemin de Saint-Jacques Compostelle. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert, histoire des chemins de Compostelle.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle.


Photo au mois de juillet au-dessus du village classé de Saint-Guilhem-le-Désert, dans le département de l'Hérault en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert, histoire des plus beaux villages de France.


Sur les 32 000 villages en France, environ 150 sortent du lot et sont réunis au sein d'une association qui joue le rôle de faire-valoir. Ces villages représentent le fleuron de nos campagnes et sont des plus accueillants; ils possèdent de nombreux monuments historiques classés. Depuis 1981 l'association "Les Plus Beaux Villages de France" milite avec passion pour faire connaître ces merveilleux petits villages. Perchés sur un éperon rocheux, au fond d'une vallée, dans le vignoble, au bord du littoral, d'un lac ou d'une rivière, ces villages possèdent tous un patrimoine de qualité. Ils mettent leurs terroirs et leurs artisanats locaux en valeur, avec toujours une bonne structure d'accueil. Les plus Beaux villages de France c'est une découverte de nos racines, de notre histoires au coeur des terroirs de nos régions. Le siège de l'Association "Les Plus Beaux Villages de France" est situé à Collonges-la-Rouge et les bureaux sont localisés à Clermont-Ferrand où l'accueil est toujours très professionnel et sympathique.


Photo au coeur de l'été de la rue de la Fontaine du Portal, à l'entrée du village médiéval de Saint-Guilhem-le-Désert, avec la mairie qui borde la petite rivière du Verdus. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert, visiter les plus beaux villages de France.



Photo de la petite rivière du Verdus qui s'écoule au pied de la mairie de Saint-Guilhem-le-Désert, le long de la rue de la Fontaine du Portal, à l'entrée du village médiéval. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert, visiter l'Hérault.



Photo sous le passage voûté en plein cintre de la mairie de Saint-Guilhem-le-Désert, de la petite rivière du Verdus qui s'écoule dans la rivière de l'Hérault. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert, visiter la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.



Photo en pleine saison estival, de la rue de la Chapelle des Pénitents, avec les maisons Lorimi et Sandonato, chefs d'oeuvre de l'art roman, dans le coeur historique du village classé de Saint-Guilhem-le-Désert. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert.



Photo des maisons romanes Lorimi et Sandonato en fleurs, avec leurs façades en pierre munies d'arches en plein cintre et baies géminées, dans la rue de la Chapelle des Pénitents, à Saint-Guilhem-le-Désert. Photos de Saint-Guilhem-le-Désert.



Photo de la rue Corniche de Nostra Dona à Saint-Guilhem-le-Désert, face au chevet de l'église de l'Abbaye de Gellone, avec ses absidioles et sa grande abside soutenue par de puissants contreforts et munie de 6 baies et de 18 niches à colonnettes.



Photo au lever du jour de l'ancien dortoir des moines et du chevet surmontés par le clocher de l'Abbaye de Gellone fondée en 804 par Saint Guillaume d'Aquitaine, à Saint-Guilhem-le-Désert. Photos de Saint-Guilhem-le