Photos de la plaine d'Alsace du châteu du Haut Koenigsbourg




Photo panoramique de Orschwiller sous la neige, sur la route des vins d'Alsace dominée par le château du Haut-Koenigsbourg niché sur le Staufenberg à 757 mètres d'altitude. Photos du château du Haut-Koenigsbourg, photos de Orschwiller.


En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie, fleurissement... elles font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fête bat son plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période est idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver où le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier. Ce grand cycle de Noël accueille des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connue dans le monde entier.


Photo panoramique au lever du jour du château du Haut-Koenigsbourg, vue de la plaine d'Alsace, en hiver, avec la pleine lune derrière la forteresse niché sur le Staufenberg. Histoire du château du Haut-Koenigsbourg, photos d'Alsace.


Situé sur son promontoire rocheux au centre de l'Alsace qu'il domine du haut de ses 757 mètres d'altitude, le châteaux du Haut-Koenigsbourg a été construit au XIIe siècle sur le Staufenberg par Frédéric de Hauhenstaufen, comte de Souabe et duc d'Alsace. Détruit et démantelé en 1462, il est rebâtit à partir de 1479 par Guillaume et Oswald de Tierstein qui le reçoivent de Frédéric III. La reconstruction du Haut-Koenigsbourg se fera en réutilisant les vestiges romans et sera adapté à l'artillerie du XVe siècle. En 1633, après 8 jours de bombardement intensif et un siège de 53 jours, le châteaux du Haut-Koenigsbourg tombe aux mains des suédois lors de la Guerre de 30 ans, pillé et brulé, il restera inhabité et en ruine jusqu'à l'annexion de l'Alsace en 1870-71 par l'Allemagne. La ville de Sélestat, alors propriétaire des lieux, en fait cadeaux à Guillaume II en 1899 qui va faire restaurer le château du Haut-Koenigsbourg par l'architecte Bodo Ebhart en 1901, il est inauguré en 1908 par Guillaume II. Malgré les critiques de l'époque (plutôt politique) tous le monde s'accorde à dire aujourd'hui que le château du Haut-Koenigsbourg à était restauré quasiment aussi proche que le château des Tierstein. En 1918 au retour de l'Alsace à la France, le Haut-Koenigsbourg devient Palais national, il est classé aux Monuments Historiques depuis 1862. Situé sur le banc communal de Orschwiller, le Hat-Koenigsbourg est aujourd'hui un des sites touristiques les plus visités de France.


Photo de la mer de nuages qui couvre la plaine et la route des vins d'Alsace surmontées des sommets vosgiens, dont le Staufenberg qui porte le château du Haut-Koenigsbourg. Photos du château Haut-Koenigsbourg, histoire du massif des Vosges en Alsace.


De la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoise offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haurinoise partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons