Bouillon blanc, Verbascum thapsus




Photo au mois de juillet, d'un Bouillon-blanc en fleurs, Verbascum thapsus, sur un plateau de garrigue, aux Salles-sur-Verdon, dans le Var. Description du Bouillon-blanc.


Le Bouillon-blanc ou Molène Bouillon-blanc "Verbascum thapsus", également appelé Grande molène, est une plante médicinale herbacée bisannuelle de la famille des Scrophulariacées, Scrophulariaceae. L'inflorescence est disposée en épi le long de la tige. La fleur est formée de 5 pétales de couleur jaune pâle, de 5 sépales verdâtre soudées à la corolle et des étamines jaunâtre à anthères orangé. Les feuilles vert pâle sont couvertes de petits poils blancs, elles sont de forme ovale et allongée, en rosette la première année, puis la seconde année, le long du bas de la tige. Le fruit est une capsule ovale qui renferme de nombreuse graines. La longue tige dressée est verdâtre et duveteuse. Sa taille varie de 30 à 150 cm. Le Bouillon-blanc est une plante médicinale anti-inflammatoire utilisée contre la toux et les affections respiratoires, comme les bronchites ou les trachéites. Il fleurit de juin à septembre dans les prairies, les clairières, les talus, les garrigues ou au bord des chemins.


Photo au mois de juillet, des fleurs de Bouillon-blanc ''Verbascum thapsus'', dans la garrigue qui borde le Lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description de la garrigue.


La garrigue, mot d'origine provençale désignant un terrain pierreux et aride constitué d'une formation végétale basse. Caractéristique des régions méditerranéennes, la garrigue se développe sur un sol calcaire, sec et filtrant, elle se compose essentiellement d'arbrisseaux résistant à la sécheresse, comme les genévriers, le chêne kermès et des ligneux de petite taille comme le ciste, la lavande, le thym, le romarin, la bruyère... La flore diversifiée constitue une des richesses de la garrigue, elle abrite également une grande variété de mammifères, d'oiseaux, de reptiles et d'insectes. La garrigue occupe une surface de 400 000 ha en Provence et Languedoc, elle est la résultante de la dégradation de la forêt méditerranéenne composée à l'origine de chênes verts et de chênes-lièges, cette forêt primaire a été plus ou moins fortement détruite par les défrichements excessifs, les pâturages intensifs ou les incendies successifs.


Photo à la fin du mois de juillet, des fleurs au sommet de l'épi d'un Bouillon-blanc ''Verbascum thapsus'', dans la garrigue, sur le plateau de Valensole. Description du plateau de Valensole.


Le plateau de Valensole est l'un des lieux les plus importants de France en ce qui concerne la culture de la lavande. Il est occupé dès la période romaine où au Ier siècle la cité de Riez se fonde au coeur du plateau, comme Gréoux-les-Bains aménagé en thermes par les Romains. Situé dans les Alpes-de-Haute-Provence, au Sud-Ouest de Digne-les-Bains, entre la vallée de la Durance à l'Est, les Gorges du Verdon et le lac de Sainte-Croix au Sud, le plateau de Valensole comprend l'une des plus vastes communes de France, Valensole, qui occupe une surface de 12.700 hectares. Le plateau de Valensole fait partie de la R