Muguet, Convallaria majalis




Photo au printemps, d'un tapis de Muguet en fleurs ''Convallaria majalis'', sur une levée ''Köpfe'', dans la forêt rhénane, à la Robertsau. Description de la forêt du Rhin.


Le Rhin, "Royal comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique" disait Victor Hugo, ce fleuve majestueux et légendaire, avec ses 1320km de long, est l'un des plus grands d'Europe, il a formé durant des millénaires une plaine alluviale de 300 km de long, le Rhin supérieur. De Bâle à Lauterbourg, les 7000 ha de la forêt alluviale rhénane alsacienne abritent une flore et une faune absolument exceptionnelles. Forêts primaires, cette jungle subtropicale rhénane comprend trois zones principales: la partie basse "Gründe" le long des méandres du Rhin, les "Brunnenwasser" et les "Giessen" qui se composent d'espèces d'arbres à bois tendre, "Le Ried blond" prairies alluviales bordées de saules et de roseaux et la partie haute "Köpfe" où se développe la jungle rhénane avec sa cinquantaine d'espèces d'arbres, arbustes et lianes arborescentes. La Forêt du Rhin comprend les milieux naturels les plus riches d'Europe avec la Forêt du Danube.


Photo au mois de mai, des petites clochettes blanches d'un Muguet ''Convallaria majalis'', dans un sous-bois de la forêt du Rhin, au bord du ''Rossmoerder'', à Offendorf. Description du Muguet de mai.


Le Muguet ou Muguet de mai également appelé Lis des vallées ''Convallaria majalis'', est une plante herbacée annuelle de la famille des Liliacées, Liliaceae. Les fleurs blanche en forme de clochettes sont très odorantes, elles sont toutes disposées du même côté du long pédoncule ou hampe. Chaque brin est pourvu à la base de 2 grandes feuilles vertes, larges, allongées et pointues. Sa taille varie de 15 à 25 cm. Les fruits sont des baies toxiques rouges pendantes. Le Muguet fleurit d'avril à juin, dans les forêts de feuillus mixtes, les hêtraies et dans les alpages. Considéré comme l'emblème incontournable du 1er Mai et comme porte-bonheur, il symbolise l'amour, de plus, il est annonciateur du retour des beaux jours.


Photo panoramique verticale au mois de mai, des feuilles vertes et des petites fleurs blanches d'un Muguet ''Convallaria majalis'', baignées par un rayon de soleil, dans la forêt du Rhin de la Robertsau. Description de la forêt de la Robertsau.


La forêt de la Robertsau est une forêt périurbaine située au Nord-Est de Strasbourg, elle est une des trois forêts rhénanes entourant la ville. D'une surface de 493 hectares, elle se compose de tous les éléments qui caractérisent les forêts du Rhin. Longtemps surexploitée et défigurée, elle bénéficie aujourd'hui d'une protection lui permettant de retrouver ses caractères rhénan. La forêt de la Robertsau est une mosaïque de forêts alluviales rhénanes, avec dans les parties basses "Gründe" des méandres "Giessen" qui serpentent entre les îles du "Blaueslandkoepfel" ou des bras morts du Rhin alimentés par la nappe phréatique "Brunnenwasser". Plus haut, une jungle épaisse s'est développée sur les levées "Köpfe", elle accueille son cortège de lianes arborescentes qui grimpent à la cime des plus grand Chênes, Frênes et autres Érables. Autre milieu présent au bord du Rhin ou au "Beilengrund", le "Ried Blond", de belles prairies alluviales qui se composent d'une flore et d'une faune exceptionnelles.


Photo panoramique verticale, dans une douce lumière printanière, des petites fleurs en clochettes du Muguet ''Convallaria majalis'', dans la forêt du Rhin, à la Wantzenau. Description de la forêt de la Wantzenau.


La forêt du Rhin de la Wantzenau se situe au Nord de Strasbourg, entre le quartier de la Robertsau et le village de Gambsheim, elle est traversée en son centre par l'Ill et ses bras comme le "Steingiessen" et le "Waldrhein", ce qui en fait une forêt ello-rhénane. La forêt ello-rhénane de la Wantzenau a la particularité de posséder une végétation façonnée par le Rhin et ses alluvions donnant un sol à substrat grossier et calcaire ainsi que par la rivière de l'Ill, issus des montagnes du Juras alsacien qui donne un sol à substrat fin et non calcaire. Cette mixité permet à une végétation très riche et diversifiée de s'y développer. La forêt de la Wantzenau comprend au Sud de très belles prairies du Ried blond délimitées par le "Steingiessen", elles accueillent une flore et une faune remarquables. À partir du lieux-dit "Siefferts Koepfel" et jusqu'au "Kaelberkopf" et à la forêt domaniale de Honau, s'étend une forêt dense, entrecoupée de méandres, une jungle rhénane des plus remarquables. Tout ce versant droit de l'Ill comprend des forêts alluviales qui se sont développées sur des levées "Köpfe" ainsi que dans les parties basses "Gründe" le long des méandres du Rhin et de l'Ill. La rive gauche de l'Ill est occupée par une végétation plus ou moins rapportée aux lieux-dits "Kaelberkopf" et "Waldkoepfel", le point le plus remarquable en est son méandre, le Waldrhein qui ceinture avec l'Ill l'ensemble du massif. Le long de ce bras de l'Ill s'est formée une magnifique roselière bordée de très beaux Saules têtard.


Photo à contre-jour et à ras du sol, du Muguet en fleurs ''Convallaria majalis'', dans la partie haute ''Köpfe'', de la forêt du Rhin, à la Robertsau. Description des parties hautes de la forêt rhénane.


Les parties hautes des forêts du Rhin "Köpfe" comptent au moins 7 étages de végétations. 5 étages de végétations ligneuses: la strate arborescente supérieure où les arbres atteignent 20 à 40 mètres de hauteur comme le frêne et le chêne; la strate arborescente inférieure atteignant 10 à 20 mètres de haut comme les ormes et les érables; la strate arbustive supérieure de 2 à 10 mètres de haut qui comprend notamment l'aubépine, le noisetier ou les cornouillers; la strate arbustive inférieure de 1 à 3 mètres comme le troène ou les viornes et la strate de lianes ligneuses comprenant notamment le lierre, la clématite, le houblon et la vigne sauvage. À cela s'ajoute au moins 2 strates de végétations herbacés: la strate herbacée avec son lot de fleurs comme l'anémone Sylvie, le muguet, la violette des bois, l'arum tacheté, l'orchis pourpre ou l'orchis à deux feuilles... et enfin la strate muscinale qui est celle des mousses. Cette végétation luxuriante s'imbrique harmonieusement sur les levées ou les inondations sont quasiment absente mais offrent un taux d'humidité suffisamment élevée pour leurs développement.


Photo au mois d'avril, d'un rayon de soleil qui se pose sur les feuilles vertes et les petites fleurs blanches d'un Muguet ''Convallaria majalis'', dans la forêt rhénane d'Offendorf. Description de la forêt d'Offendorf.


La forêt rhénane d'Offendorf se situe le long du Rhin, au Nord de Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. D'une surface de 450 hectares elle comprend depuis 1989 une réserve naturelle "l'île du Rossmoerder". Traversée par le giessen "Rossmoerder" (tueur de chevaux), la réserve naturel d'Offendorf couvre 60 hectares d'une forêt alluviale rhénane des plus remarquables. Dans les parties basses "Grûnde" le long des méandres bordés de roselières se développent les essences de bois tendre (saule, aulne, peuplier noir). Sur les parties hautes "Kôpfe" on trouve une jungle luxuriante aux essences à bois dur (chêne, frêne, charme, orme, érable, tilleul...) couvertes de lianes arborescentes. Le sous bois est composé d'arbustes de diverses tailles comme les viornes, cornouillers ou l'Épine noire, l'Aubépine, l'Églantier... le sol n'est pas en reste, avec son cortège de champignons allant des morilles aux pleurotes en passant par les russules et autres bolets, mais également de fleurs comme l'Anémone Sylvie, le Muguet, la Parisette à 4 feuilles, la Ficaire fausse renoncule ou l'Orchis pourpre, la Listera ovale... Un monde fascinant où grouillent mammifères, oiseaux et insectes, une forêt alluviale rhénane qui s'harmonise depuis des millénaires pour former cette jungle épaisse et luxuriante. Pour toute information: Conservatoire des Sites Alsaciens, antenne du Bas-Rhin, 1, rue des écoles, 67850 Offendorf. Tél. 03 89 83 34 10, Fax 03 88 59 77 01. www. conservatoire-sites-alsaciens.eu


Photo au mois de juin, des fleurs blanches d'un brin de Muguet ''Convallaria majalis'', au pied d'une Parisette à quatre feuilles en fleur ''Paris quadrifolia'', dans la forêt rhénane de la Robertsau. Description de la Parisette à quatre feuilles.


La Parisette à quatre feuilles "Paris quadrifolia", est une plante herbacée vivace de la famille des Liliacées, Liliaceae. La fleur verdâtre et unique, au sommet de la tige, comprend des 4 sépales lancéolés, 4 pétales filiformes, 8 étamines proéminentes jaunâtres et 1 ovaire brun-noir globuleux. Les 4 à 5 feuilles vertes et lancéolées poussent en verticille, larges, au centre de la tige. Sa taille varie de 15 à 35 cm. Le fruit est une baie toxique de couleur bleu-noir qui renferme des graines rouges. La Parisette à quatre feuilles fleurit d'avril à juin, sur les sols argilo-calcaires, dans les forêts de feuillus mixtes.


Photo en contre-plongée, à ras du sol, du soleil qui perse les feuilles et les fleurs blanches d'un brin de Muguet ''Convallaria majalis'', dans la forêt du Rhin de la Robertsau.



Photo à contre-jour et en gros plan, des feuilles vertes et des fleurs blanches en clochettes d'un brin de Muguet ''Convallaria majalis'', dans la forêt du Rhin de la Wantzenau.



Photo au mois d'avril, dans la rosée du matin, des petites clochettes blanches d'un brin de Muguet ''Convallaria majalis'', dans la forêt du Rhin d'Offendorf.



Photo au printemps, des petites clochettes blanches d'un brin de Muguet ''Convallaria majalis'', dans la Réserve Naturelle de l'île du Rohrschollen. Description de la Réserve Naturelle de l'île du Rohrschollen.


L'île du Rohrschollen se situe entre le Rhin canalisé et le Vieux Rhin, sur le ban communal de la Ville de Strasbourg. Depuis 1997, l'île du Rohrschollen est classée en Réserve Naturelle National. D'une surface de 309 hectares elle comprend: 157 hectares de forêt alluviale traversée par le "Bauerngrundwasser", 25 hectares de prairies et 127 ha du Vieux Rhin. La Réserve Naturelle de l'île du Rohrschollen présente une richesse écologique remarquable par la diversité des milieux présents. Elle est couverte au Sud d'une forêt riche et variée, toujours inondable. Dans la partie basse "Grûnde" le long des méandres se développent les essences de bois tendre (saules, aulnes, peupliers noir) et dans sa partie haute "Kôpfe" les essences à bois dure (chêne, frêne, érable, orme, Charme...) couvertes de lianes arborescentes. Au Nord, se trouve une prairie alluviale avec son cortège de fleurs, et à l'Est, le Vieux Rhin forme la limite de la réserve et la frontière avec l'Allemagne. Cette forêt alluviale rhénane est une véritable jungle, un poumon vert à la porte de Strasbourg.


Photo au mois de mai, des petites cloches blanches de 2 brins de Muguet ''Convallaria maj