Quartier de l'avenue des Vosges, dans le quartier allemand de Strasbourg, la Neustadt




Photo de l'ensemble de la façade principale de la maison égyptienne au 10 rue du Général Rapp, immeuble art nouveau ''Jugendstil'', de 1906, dans le quartier allemand de Strasbourg, la Neustadt. Histoire de la maison égyptienne de Strasbourg.


L'immeuble égyptien au 10 rue du Général Rapp a été construit de 1905 à 1906 sur des plans de l'architecte alsacien Franz Scheyder et le peintre allemand Adolphe Zilly très inspiré par les influences orientalistes de l'époque. Cette maison égyptienne se caractérise par la grande fresque centrale représentant une scène de chasse avec le pharaon et son épouse. Au milieu, des lotus et papyrus sont protégés par un vautour aux ailes déployées. Le thème égyptien se retrouve également dans les ferronneries avec des chauve souris, dans les pilastres de la porte d'entrée, les dorures, les dessus et dessous des fenêtres, les plafonds de balcons... La maison égyptienne est un chef-d'oeuvre de l'art nouveau strasbourgeois du début du XXe siècle.


Photo panoramique verticale de la fresque géante sur la façade principale de la maison égyptienne, elle représente la chasse du pharaon, elle a été réalisée en 1906 sur l'immeuble art nouveau ''Jugendstil'' au 10 rue du Général Rapp à Strasbourg.


La rue du Général Rapp "Heer-Strasse" se situe dans le quartier allemand de Strasbourg la "Neustadt", elle part de l'avenue des Vosges et rejoint le boulevard Clemenceau, elle est coupé par la rue Sellenick. La rue du Général Rapp comprend des immeubles construit sur deux périodes: une partie sou