Hêtre commun, Fagus sylvatica




Photo au printemps d'une futaie régulière de Hêtre commun ''Fagus sylvatica'', dans la forêt du Rhin de la Robertsau à Strasbourg. Description du Hêtre commun ''Fagus sylvatica'', photos des arbres de France.


Le Hêtre commun ou fayard "Fagus sylvatica" et un grand arbre massif et majestueux pouvant atteindre 45 mètres de haut. Son tronc cylindrique d'une circonférence pouvant atteindre 2 mètres est surmonté d'une couronne ovoïde ou sphérique. L'écorce lisse de couleur gris-argenté est moucheté de blanc, elle devient rugueuse sur les vieux arbres. Les branches poussent à l'horizontale, quand au feuillage, il commence par être vert clair et devient de plus en plus foncé jusqu'au brun-roux à jaune d'or en automne. La longévité du Hêtre commun est de 300 à 400 ans environ mais il est pas rare d'en trouver qui atteignes jusqu'à 700 ou 800 ans. Le Hêtre commun forme souvent une futaie associé au sapin, au chêne ou au charme.


Photo en gros plan de l'écorce lisse de couleur gris-argenté d'un Hêtre commun ''Fagus sylvatica'', dans la forêt du Rhin de la Wantzenau. Photos du Hêtre commun ''Fagus sylvatica''.



Photo en automne d'une futaie de Hêtre commun ''Fagus sylvatica'', dans la forêt indivise de Haguenau qui compte 3 formes de gestion: la futaie régulière, la futaie jardinée ou naturelle. Photos du Hêtre commun, histoire de la forêt de Haguenau.


Profonde et giboyeuse la forêt de Haguenau s'étendait jadis, tel un océan de verdure, de l'ouest de la forêt du Rhin aux premières pentes des Vosges du Nord. Au Ve siècle la forêt de Haguenau a été qualifiée de sainte parce que devenue un lieu de paix, de méditation et de recueillement pour quelques ermites. Parmi eux se trouvait Saint Arbogast qui devait par la suite, être appelé au poste épiscopal de Strasbourg. Saint Arbogast aurait médité selon la légende à l'ombre du gros chêne qui porte depuis ce jour son nom, mais cette arbre vénérable fut frappé par la foudre à l'age de 600 ou 700 ans, ce qui discrédite cette belle thèse. Les Hohenstaufen chassaient dans la Forêt de Haguenau et y construisirent un château en 1030. Barberousse a reconnu en 1164 aux habitants de Haguenau, bourg né autour du castel, des droits d'usage dans la forêt pour le bois et le pâturage. Plus tard devenue le siège de la décapole, Haguenau exerça ses droits non seulement en y engraissant ses porcs mais également en vendant du bois. Louis XIV a tenté de gérer seul la forêt de Haguenau, mais la ville si opposa et eu gain de cause auprès des tribunaux. Aujourd'hui la forêt sainte et indivise de Haguenau et la plus vaste d'Alsace et l'une des plus importante de France avec près de 14 000 hectares, elle s'étant sur 30 km d'Ouest en Est et sur 10 km du Nord au Sud. La forêt de Haguenau est peuplée majoritairement de Chênes de Hêtres et de Pins de Haguenau, mais également de Bouleaux, de Charmes, de Châtaigniers et d'Aulnes.


Photo au mois de novembre en contre-plongée du sommet d'une futaie de Hêtre commun ''Fagus sylvatica'' dans de belles couleurs d'automne, dans la forêt du Hohwald en Alsace. Photos du Hêtre commun ''Fagus sylvatica''.