Place de l'Homme de Fer




Photo à la tombée de la nuit de la place de l'Homme de Fer, avec la place Kléber et en fond la Cathédrale de Strasbourg et les églises protestantes du Temple Neuf, de Saint-Pierre-le-Jeune et catholique Saint-Pierre-le-Jeune. histoire de Strasbourg.


A partir de la ville romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville, la première en 720 elle couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain, la seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île elle clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'ILL d'abord à l'Est, avec la 3è extension de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau, puis de 1374 à 1390 la 4è à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill, le 5è de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une 6e extension fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Shiltigheim jusqu'à la porte de la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban. Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa gastronomie. La Cathédrale gothique au choeur roman, chef-d'oeuvre de l'architecture médiévale côtoie de son ombre des demeures remarquables de la Renaissance. Les églises romanes et gothiques témoignent d'un passé historique d'une grande richesse, conforté par son quartier romantique de la Petite France sur les bords de l'Ill avec ses maisons à colombages et ses Ponts Couverts, vestiges des fortifications de la ville, renforcé par Vauban avec son barrage devenu une terrasse panoramique. La citée européenne possède également des magnifiques places au nom illustres et évocateurs tels Kléber, Gutenberg, Austerlitz, Broglie... Sans oublier le quartier allemand et son architecture grandiose aux somptueux palais, et ses maisons art-nouveaux qui s'étendent jusqu'aux portes des instances européennes. Strasbourg à vue naître l'Europe et à su développer les bâtiments de ces institutions, tous plus remarquables les uns que les autres. Du Palais de l'Europe et du Conseil de l'Europe au Parlement Européen ainsi que les Droits de l'Homme ou la Pharmacopée ce quartier s'est développé face au somptueux parc de l'Orangerie.


Photo à la tombée de la nuit au-dessus de la place de l'Homme de Fer avec deux tramways, au pied du magasin ''Printemps'', dans le centre histrorique de Strasbourg Grande-Île. Histoire de la place de l'Homme de Fer, photos de Strasbourg.


La place de l'Homme de Fer "Isernemannsplatz" était autrefois traversée par le Fossé des Tanneurs qui franchissait le pont du Hibou qui a été mis à jour, puis ré-enterré lors de la construction de la ligne tram en 1994. Ancien quartier des armuriers de la ville, la place de l'Homme de Fer relie la place Kléber à la rue de la Haute-Montée. L'arrêt tram et surmonté d'une rotonde en verre signé Guy Clapot en 1994. La place de l'Homme de Fer est le coeur de Strasbourg, où se croisent plusieurs lignes de tramway et ou on a accès au parking Kléber. Elle accueille l'ancien Hôtel Leiterberger XVIIIe siècle de style rococo, ou la controversée Tour du Valentin-Sorg construite sur 14 étages en 1960 sur des plans de l'architecte Gustave Stoskopf.


Photo à la tombée de la nuit de 2 tramway à la place de l'Homme de Fer avec sa rotonde à côté de l'entrée du parking Kléber, dans le coeur histrorique de Strasbourg Grande-Île. Photos de la place de l'Homme de Fer, histoire du tramway de Strasbourg.


C'est avec l'annexion de l'Allemagne de 1870 que va débuter la longue histoire des tramways de la ville de Strasbourg. Voulant faire de la ville un symbole de la puissance de l'empire, Guillaume 1er relayer par Guillaume II vont créer un nouveau quartier impérial à Strasbourg et moderniser la ville. C'est en 1878 que la première ligne de tramway voit le jour, elle va très vite rencontrer le succès, se qui va amener l'augmentation des lignes et des machines. En 1960 la ville de Strasbourg va mètre fin à ce mode de transport qu'elle trouve dépassé. C'est Catherine Trautmann en 1992 qui va réhabilitée le Tramway à Strasbourg avec un très grand succès, rapidement il faudra augmenter le nombre de rames et revoir toute la configuration de la ville, un énorme chantier s'ouvre aux coeur de Strasbourg ou vont être réaménagés, les places, rues, zones piétonnes, pistes cyclables... Le tramway de Strasbourg est devenu le moyen de transport le plus utilisé de nos jours, il est envié par toute les villes de France.


Photo de l'arrêt du tramway à la place de l'Homme de Fer, sous la rotonde en verre, par une belle journée du mois de juillet, dans le coeur histrorique de Strasbourg Grande-Île. Photos de la place de l'Homme de Fer, histoire de Strasbourg.


L'ellipse insulaire ou Strasbourg Grande-Île, comprend tout le centre ville à l'intérieur de l'Ill et du canal du Faux Rempart, c'est le noyau historique autour duquel la ville s'est progressivement développée. L'ellipse insulaire de Strasbourg est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1988. Strasbourg Grande île renferme un remarquable ensemble architectural et historique roman, gothique de la Renaissance, baroque... s'est ruelles, ses places, ses canaux sont imprégné de l'histoire de la cité.


Photo au coeur de l'été de l'arrêt du tramway à la place de l'Homme de Fer, dominé par la tour du Valentin-Sorg, dans le centre histrorique de Strasbourg Grande-Île. Photos de la place de l'Homme de Fe, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo d'un tramway en contre-jour, sous la rotonde en verre, à l'arrêt du tram, place de l'Homme de Fer, au mois de juillet, dans le coeur histrorique de Strasbourg Grande-Île. Photos de la place de l'Homme de Fer, tourisme à Strasbourg.


Strasbourg est une ville très agréable ou l'on prend plaisir a se promener, elle compte d'innombrables lieux chargés d'histoires, de la Petite France au quartier européen, en passant par la cathédrale, les vieux quartiers ou la Neustadt... quelques exemples parmi tant d'autres qui font l'émerveillement de la Capitale Européenne. On peut parcourir Strasbourg en marchant, ou en bateaux-mouches, voir à bicyclettes de location, peux importe, c'est toujours un bonheur, en automne, en hiver, au printemps ou en été, toutes les saisons offrent des atmosphères magiques. Le soir, la visite de Strasbourg est une féérie de lumière, tous les monuments sont illuminés, des places aux rues, le long des rives de l'Ill ou des canaux, c'est un vrai régal dont je ne peux me lasser.


© 2010