Fort de Douaumont




Une forteresse imprenable.


Panorama sur le fort de Douaumont (ou fort Gérard), construit de 1885 à 1913 sous l'égide du général Séré de Rivières, sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun 1916, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Brouillard sur le fort de Douaumont (ou fort Gérard), construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Brouillard sur la rive droite et le fort de Douaumont (ou fort Gérard), construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Tourelle de 155R du fort de Douaumont (ou fort Gérard), construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Intérieur de la casemate de Bourges du fort de Douaumont (ou fort Gérard) et son canon de 75, construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Galeries à l'intérieur du fort de Douaumont (ou fort Gérard): construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Des kilomètres de galeries sur une surface de 3 ha à l'intérieur du fort de Douaumont (ou fort Gérard): construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Escalier d'accès à l'étage inférieur du fort de Douaumont qui compte des kilomètres de galeries sur une surface de 3 ha: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Sur deux étages des kilomètres de galeries humides sur une surface de 3 ha à l'intérieur du fort de Douaumont (ou fort Gérard): construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


La salle de la tourelle à éclipse Galopin de 250 tonnes du fort de Douaumont et ses deux cannons jumelés de 155 raccourci: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, sous l'égide du général Séré de Rivière, ce fort fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Détail de la tourelle Galopin du fort de Douaumont accueillant deux cannons jumelés de 155 raccourci: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Galeries d'accès à l'étage inférieur et l'entrée d'une tourelle de 75 dans l'intérieur du fort de Douaumont: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Impressionnant puits central de communication avec les galeries profondes à l'intérieur du fort de Douaumont: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Une des chambrées des troupes du fort de Douaumont: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


Une des salles de munitions du fort de Douaumont: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre.


Une forteresse imprenable.


La nécropole allemande du fort de Douaumont, chapelle ou 679 soldats allemands sont emmurés suite à un accident dans le dépôt de munitions survenu en mai 1916: construit de 1885 à 1913 sur la rive droite de la Meuse, à environs 400m d'altitude, il fut modernisé et renforcé par une carapace de 280 000 m3 de béton ce qui lui donna une épaisseur de mur de 2m50 par endroit et recouvert de 4m de terre. Il disposait d'une tourelle de 75, de 155 et de deux tourelles de mitrailleuses ainsi que quatre observatoires cuirassés et pouvait accueillir une garnison de 800 hommes sur des kilomètres de galeries pour une surface intérieur de 3 ha. C'était le fort le plus puissant et le mieux armé des fortifications de Verdun. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun,, Monument André Maginot, Citadelle de Verdun, Lion et Fort de Souville, Fort de Douaumont, Fort de Vaux, villages détruits, Douaumont, Fleurie-Devant-Douaumont, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Tranchée des baïonnettes, Bois des Caures, Mort-Homme, Cote 304, Butte de montfaucon, Cimetière Américain de Romagne-sous-Montfaucon, Butte de Vauquois, Varennes-en-Argonne, Les Eparges, Cimetière de Thiaucourt, Butte de Montsec, Mémorial de la Voie Sacré... Première Guerre Mondiale, plus jamais ça, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine,