Château de Bainville-aux-Miroirs




'Le vieux château'.


Vue des vestiges du donjon et d'une salle voûté. Le château de Bainville-aux-Miroirs fut construit illégalement par Henri 1er, comte de Vaudémont vers 1260, à côté d'un prieuré du Xe siècle appartenant à l'évêché de Toul, malgré les protestations des moines du prieuré. Il fut érigé sur un coteau escarpé, dominent la vallée de la Moselle et permettait le contrôle de la route Epinal-Nancy ainsi que l'accès vers Vaudémont. Agrandit vers 1270 il sera démantelé pat les lorrains en 1468 lors de la guerre les opposants au bourguignon. Aujourd'hui, subsiste de cette forteresse du XIIIe-XIVe