Photos de l'Avant Port de Strasbourg




Photo panoramique du Rhin au lever du jour, à l'entrée de l'Avant-Port du Port Autonome de Strasbourg, dans le faubourg de la Robertsau. Histoire du Port Autonome de Strasbourg, photos de Strasbourg.


Le Port Autonome de Strasbourg a été créé en 1926, il est le deuxième port fluvial de France après Paris et également le deuxième port rhénan après Duisbourg. Le Port Autonome de Strasbourg comprend 16 bassins: le Bassin de l'Hôpital 1882, d'Austerlitz 1892, les Bassins des Remparts Vauban, René Graff, Citadelle et Dusuzeau de 1927 à 1935, le Bassin du Commerce de 1901 comme celui de l'Industrie à côté, quand aux Bassin aux Pétroles et Auberger ils sont de 1925, pour les Bassins de La Darse le I 1947 le II 1958 le III 1966 et le IV 1971 et pour finir le Bassin Louis Armand de 1950.


Photo panoramique du Rhin au coucher du soleil, à l'entrée de l'Avant-Port du port fluvial de Strasbourg, dans le quartier de la Robertsau. Histoire de l'Avant-Port de Strasbourg, visite de Strasbourg.


L'Avant-Port du Port Autonome de Strasbourg se situe sur le Rhin, au Nord-Est de la ville, à la fin du quai Jacoutot, dans le quartier de la Robertsau. L'entrée dans l'avant-port fait face au Canal du Rhône au Rhin, au Bassin Albert Auberger, au Bassin du Commerce et au Bassin de l'Industrie du Port Autonome de Strasbourg.


Photo panoramique du Rhin au crépuscule du matin, à l'entrée de l'Avant-Port de Strasbourg, dans le quartier de la Robertsau. Photos du Port Autonome de Strasbourg, histoire du Rhin, visite de Strasbourg.


Le Rhin prend sa source dans les Alpes en Suisse et va se jeter dans la mer du Nord en Hollande, d'une longueur de 1 233 km il est l'un des plus grand fleuves d'Europe, il traverse la Suisse, l'Autriche, l'Allemagne et les Pays-Bas, il sert de frontière au Liechtenstein et à la France. Le Rhin, cet ancien torrent glaciaire en quittant sa partie alpine, arrive dans une gigantesque "cuvette" le Rhin supérieur qu'il a progressivement rempli de ses alluvions, formant ainsi une longue plaine alluviale de 300km. Victor Hugo disait du Rhin qu'il était: "royale comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique". Ce fleuve majestueux et légendaire, faisait vivre des pêcheurs, calfats, orpailleurs... aujourd'hui le Rhin est l'un des fleuves navigables les plus fréquentées du monde.


Photo à l'Avant-Port au crépuscule du matin, face à l'entrée des Bassins du Commerce 1901 et de l'Industrie 1902, au Port Autonome de Strasbourg, dans le quartier de la Robertsau. Histoire du port autonome de Strasbourg, photos de Strasbourg.


Au Moyen-Age le port de Strasbourg se trouvé le long du quai des Bateliers, dans le centre ville de Strasbourg, c'est à partir de l'annexion de l'Allemagne que va débuter la construction d'un grand port rhénan sous l'impulsion de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Strasbourg. Le premier bassin portuaire à été inauguré en 1892 c'est le Bassin d'Austerlitz, suivi en 1901 des Bassins du Commerce et de l'Industrie. À partir de là, le port de Strasbourg va s'étendre le long du Rhin jusqu'au Sud-Est de la ville. Aujourd'hui le domaine du Port Autonome de Strasbourg s'étend sur 100 km le long du Rhin, de Lauterbourg au Nord à Marckolsheim au Sud, à Strasbourg il couvre une surface de 1 060 ha.


Photo à l'Avant-Port au crépuscule du matin face à l'industrie portuaire allemande, au Nord-Est du Port Autonome de Strasbourg, dans le faubourg de la Robertsau. Photos du Port Autonome, histoire du quartier de la Robertsau à Strasbourg.


Le quartier de la Robertsau est à l'origine un petit bourg de pêcheurs vivant sur les caprices du fleuve, traversé par des méandres du Rhin et de l'Ill, ceinturé par la forêt rhénane. Au XIXe siècle, après les différents travaux de domestication du Rhin, les maraîchers si implantent et à partir de là, la Robertsau va connaitre son développement immobilier. Progressivement l'urbanisation galopante prendra le pas sur les maraichers dont ne subsiste à ce jour plus que trois représentants de cette profession sur les 126 que compter le faubourg. Le quartier de la Robertsau se situe ente la forêt du Rhin, le port de Strasbourg, les institutions européennes et l'Ill. Aujourd'hui la Robertsau est un quartier résidentiel, on peux y découvrir en plus du château de Pourtalès construit aux XVIIIe et XIXe siècles, de belle maisons alsaciennes à colombages, l'église catholique Saint-Louis XIXe siècle, l'église catholique Sainte-Bernadette XXe siècle, l'église protestante Saint-Georges XIXe siècle avec son tympan de l'édifice d'origine daté de 1339. Mais le quartier de la Robertsau comprend également la Ferme Bussierre ou Bussière qui a été construite en 1876, le collège de la rue Boecklin de 1901 qui épouse un style néo-Renaissance et bien sur la magnifique forêt du Rhin si appréciée par les strasbourgeois. Les institutions européennes implantées dans ce faubourg Nord de la ville sont: l'École Européenne de Strasbourg, le Palais des Droits de l'Homme, le bâtiment des besoins généraux du Conseil de l'Europe ainsi que la pharmacopée européenne.


Photo à l'aube, dans le quartier de la Robertsau, au bord de l'Avant-Port, face à l'entrée du Bassin du Commerce 1901, au Port Autonome de Strasbourg. Photos du Port Autonome de Strasbourg, histoire de Strasbourg.


À partir de la ville romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville, la première en 720 elle couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain, la seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île elle clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'ILL d'abord à l'Est, avec la 3è extension de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau, puis de 1374 à 1390 la 4è à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill, le 5è de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une 6e extension fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Shiltigheim jusqu'à la porte de la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban. Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa gastronomie. La Cathédrale gothique au choeur roman, chef-d'oeuvre de l'architecture médiévale côtoie de son ombre des demeures remarquables de la Renaissance. Les églises romanes et gothiques témoignent d'un passé historique d'une grande richesse, conforté par son quartier romantique de la Petite France sur les bords de l'Ill avec ses maisons à colombages et ses Ponts Couverts, vestiges des fortifications de la ville, renforcé par Vauban avec son barrage devenu une terrasse panoramique. La citée européenne possède également des magnifiques places au nom illustres et évocateurs tels Kléber, Gutenberg, Austerlitz, Broglie... Sans oublier le quartier allemand et son architecture grandiose aux somptueux palais, et ses maisons art-nouveaux qui s'étendent jusqu'aux portes des instances européennes. Strasbourg à vue naître l'Europe et à su développer les bâtiments de ces institutions, tous plus remarquables les uns que les autres. Du Palais de l'Europe et du Conseil de l'Europe au Parlement Européen ainsi que les Droits de l'Homme ou la Pharmacopée ce quartier s'est développé face au somptueux parc de l'Orangerie.


Photo au bord de l'Avant-Port à l'aube, face à l'entrée du Bassin de l'Industrie 1902, au Port Autonome de Strasbourg. Photos du port autonome de Strasbourg, visite de Strasbourg, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


© 2010