Scharrachbergheim-Irmstett




Photo dans les couleurs d'automne des vergers et du vignoble au-dessus du village viticole d'Irmstett, sur la route des vins d'Alsace. Alsace photos, histoire de Scharrachbergheim-Irmstett.


Présent dès la préhistoire le site de Scharrachbergheim à appartenu à la famille des Géroldseck jusqu'en 1390, puis à la famille d'Ochsenstein, le village est ensuite inféodé aux seigneurs de Scharrach qui donnèrent leur nom à la cité de Scharrachbergheim. Les seigneurs de Scharrach tiendront le village en fief jusqu'en 1454. Réformé en 1538, le bourg devient protestant avec Irmsett comme annexe. Depuis le 1er janvier 1975, la commune d'Irmstett c'est jointe à Scharrachbergheim pour devenir Scharrachbergheim-Irmstett. Le charmant village viticole de Scharrachbergheim-Irmstett possède de nombreux trésors comme sont église protestante avec des vestiges du XIe siècle, son château des XVe et XIXe siècles, ses belles demeures à pans de bois, sa chapelle avec un Christ décharné "dirre Herrgott" et sa source salée dite "Sauerbrunnen".


Photo au mois d'octobre du vignoble au-dessus d'Irmstett sur la route des vins d'Alsace. Alsace photos, photos de Scharrachbergheim-Irmstett, histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo par une journée orageuse du mois de février de la chapelle dite ''dirre Herrgott'' à la source salée ''Sauerbrunnen'' de Irmstett. Photos de la route des vins d'Alsace, histoire de la Chapelle 'De dirre Herrgott', tourisme en Alsace.


La Chapelle "De dirre Herrgott" à la source salée d'Irmstett "Sauerbrunnen" se situe sur le ban communale de Scharrachbergheim-Irmstett. Cette ancien lieu de culte Celte comprend une chapelle avec un Christ décharné "dirre Herrgott", la statue du Sacré-Coeur de Jésus, une source salée "Sauerbrunnen" et un vieux puits. La légende raconte que lors de la guerre de 30 ans, un suédois aurait poursuivit une fille du village, elle courut se cacher dans les roseaux de la source salée "Sauerbrunnen", là elle fit la promesse d'ériger une croix à cette endroit si elle s'en tirait, ce fut le cas et la fille tint parole. Le "Sauerbrunnen" et réputé pour avoir des eaux guérisseuses.


Photo de la statue du Sacré-Coeur de Jésus en face de la Chapelle de ''dirre Herrgott'' à Irmstett, sur le ban communale de Scharrachbergheim-Irmstett. Histoire du Sacré-Coeur de Jésus, photos de Scharrachbergheim-Irmstett.


Le Sacré-Coeur de Jésus est une dévotion au Coeur de Jésus-Christ qui symbolise l'amour divin par lequel le fils de Dieu a pris la forme humaine pour sauver en donnant sa vie aux hommes. Cette grande piété est très représenté au sein de l'Église catholique romaine, elle nous invite à fixer notre attention sur ce coeur aimant, compatissant et miséricordieux qui révèle le coeur de Dieu. La dévotion du Sacré-Coeur a été instaurée en 1765 par le pape Clément XIII et elle s'est répandue dans l'Église occidentale suite aux révélations de sainte Marguerite-Marie vers la fin du XVIIe siècle ainsi que par le pape Pie IX en 1856. Le Sacré-Coeur de Jésus représente l'amour du Christ, la tendresse, la sollicitude et le sacrifice pour les hommes, la fête qui célèbre cet évènement à lieu 19 jours après le dimanche de Pentecôte.


Photo de la chapelle de ''dirre Herrgott'' et du puits de la source salée ''Sauerbrunnen'' à Scharrachbergheim-Irmstett, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photos de Scharrachbergheim-Irmstett.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin d