Photos panoramiques de la Cathédrale de Strasbourg




Photo panoramique de la Cathédrale de Strasbourg vue du quartier allemand, au lever du jour, avec l'Ill et le quai des Pêcheurs à la krutenau. Alsace photos, tourisme en Alsace, photos de la Cathédrale de Strasbourg, histoire de Strasbourg.


Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, l' Ellipse Insulaire comprend toute la partie de Strasbourg Grande Île. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa gastronomie. La Cathédrale gothique au choeur roman, chef-d'oeuvre de l'architecture médiévale côtoie de son ombre des demeures remarquables de la Renaissance. Les églises romanes et gothiques témoignent d'un passé historique d'une grande richesse, conforté par son quartier romantique de la Petite France, sur les bords de l'Ill, avec ses maisons à colombages et ses Ponts Couverts, vestiges des fortifications de la ville, renforcé par Vauban avec son barrage devenu une terrasse panoramique. La citée européenne de Strasbourg possède également des magnifiques places au nom illustres et évocateurs tels Kléber, Gutenberg, Austerlitz, Broglie... Sans oublier le quartier allemand et son architecture grandiose aux somptueux palais, et ses maisons art-nouveaux qui s'étendent jusqu'aux portes des instances européennes. Strasbourg à vue naître l'Europe et à su développer les bâtiments de ces institutions, tous plus remarquables les uns que les autres. Du Palais de l'Europe et du Conseil de l'Europe au Parlement Européen ainsi que les Droits de l'Homme ou la Pharmacopée, ce quartier s'est développé face au somptueux parc de l'Orangerie qui est l'un des cinq parcs principaux de la ville.


Photo panoramique des tours fortifiés des Ponts-Couverts à la Petite France, avec en fond, la Cathédrale de Strasbourg qui domine la capitale de l'Europe. Tourisme en Alsace, photos de la Cathédrale de Strasbourg, histoire de Strasbourg.


A partir de la citée romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville de Strasbourg, la première en 720 couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain. La seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île, clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'Ill, d'abord à l'Est, avec la troisième extensions de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau. Puis de 1374 à 1390 la quatrième à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill. La cinquième de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une sixième extensions fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Schiltigheim jusqu'à la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban.


Photo panoramique au mois de juin de la place Kléber dominée par la Cathédrale de Strasbourg et le Temple Neuf à ses côtés, dans une lumière du soir. Photos de la Cathédrales de Strasbourg, histoire de cathédrale de strasbourg, tourisme en Alsace.


Si un premier édifice existé en 343 sous l'évêque Saint Amand, la première mention d'une cathédrale carolingienne remonte à 824, par un poème d'Ermold le Noir, il la décrit avec ses trois nefs. En 1002, la cathédrale est incendiée par Hermann, duc de Souabe. C'est l'évêque Wernher de Habsbourg en 1015 qui va entreprendre la reconstruction d'une très vaste basilique, dont il reste aujourd'hui les fondations et des éléments de la crypte. Après l'incendie de 1176, un nouveau chantier est entrepris, il va débuté vers 1180 par le transept et le choeur, en 1250 les travaux de la nef vont débuté pour s'étendre jusqu'en 1275. La façade occidentale est mise en chantier en mai 1277 sous l'évêque Conrad de Lichtenberg et par l'architecte maître Erwin qui va remplacer la rose touffue pour une rose à pétales de 14 m de diamètre. Le grand incendie de 1298 et la mort d'Erwin en 1318 vont considérablement ralentir les travaux. En 1365, les deux tours arrivent au niveau de la plate-forme pendant la maîtrise de Gerlach. Sera alors combler l'entre-deux-tours par le beffroi et les travaux vont s'orienter en 1399 par une haute tour munit d'une flèche pyramidale qui sera dirigé par Jean Hültz et qui va s'achever le 24 juin 1439 pour atteindre 142 mètres de hauteur. La Cathédrale de Strasbourg fut à cette époque le plus haut monument du monde. La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est classée aux Monuments Historiques depuis 1862 et au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988.


Photo panoramique verticale et aérienne du coeur historique de la ville, avec la façade ouest de la cathédrale de Strasbourg, sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Photos de la cathédrale de strasbourg, photos aérienne de Strasbourg.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle. le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Alsace part de Wissembourg et traverse notamment les villes, villages et sites de: Hunspach, Surbourg, Walbourg et Haguenau au Nord, la ville de Strasbourg et la route des vins d'Alsace avec Avolsheim, Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Sainte-Odile, Barr, Andlau, Epfig, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Saint-Hippolyte, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, R