Photos de la rue du Maroquin à Noël




Photo à la tombée de la nuit de la rue du Maroquin à Noël, avec ses belles maisons alsaciennes à colombages et oriel, dans le centre historique de Strasbourg. Photo de Noël à Strasbourg, histoire de Noël en Alsace.


C'est à partir du mois de novembre que toute l'Alsace se prépare pour les fééries de Noël. Toutes les villes et tous les villages d'Alsace se parent de lumières et de décorations; les marchés de Noël commencent à voir le jour fin novembre. L'esprit de Noël commence à naître, l'Alsace s'illumine du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, les sapins de Noël et les illuminations habillent la région toute entière... que la fête commence. Cette ferveur pour la fête de Noël en Alsace ne date pas de ce siècle, mais il faut remonter au XIVe siècle où, à Strasbourg, le premier marché de Noël au Monde voit le Jour. Ce marché de Noël au moyen-age est appelé Marché Saint-Nicolas ou "Klausenmärik" et se trouve alors à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan, sur le bord de l'Ill. En 1570 il prendra le nom de l'enfant Jésus, "Christkindel" et sera implanté à la place de la Cathédrale; au XIXe siècle il est déplacé à la place Kléber, puis en 1871 il est à nouveau transféré, cette fois à la place Broglie où il va y rester sous le nom définitif de Marché de l'Enfant Jésus ou "Christkindelsmärik". L'origine du sapin de Noël "Weihnachtsbäume" quant à lui, date de 1521, il voit le jour dans la ville bas-rhinoise de Sélestat qui possède à la Bibliothèque Humaniste, les premiers écris. Noël a toujours été une grande fête en Alsace et durant les siècles elle a perduré. Aujourd'hui la magie de Noël en Alsace est reconnue dans le Monde entier et l'Alsace entière perpétue les traditions de cet évènement qui commémore la venue de l'Enfant Jésus. Les marchés de Noël en Alsace font partie des traditions et apparaissent en même temps que le début de l'Avent avec sa légendaire couronne; à l'origine, les marchés de Noël ne se faisaient que dans les grandes villes, actuellement ils s'étendent jusque dans nos campagnes afin d'y apporter la magie de Noël, avec ses illuminations, lucioles, décorations... souvent animés par des crèches vivantes et les légendes de Noël.


Photo au crépuscule de la rue du Maroquin à Noël, dans le centre ville de Strasbourg, avec ses maisons alsaciennes de la Renaissance à colombages et oriel aux n°7-9 et 11. Photo de Noël à Strasbourg, tourisme au marché de Noël de Strasbourg.


La rue du Maroquin relie la place du Marché-aux-Cochons-de-Lait à la place de la Cathédrale, piétonne comme tous le centre historique, cette rue possède des maisons alsaciennes remarquables aux décors de Noël éblouissants, de nombreux commerces et restaurant sont présents dans cette rue très fréquentée.


Photo en contre-plongée à la tombée de la nuit de la rue du Maroquin, dans le centre historique de Strasbourg, avec ses maison alsaciennes de la Renaissance aux décors de Noël. Alsace photos, histoire de Noël à Strasbourg.


C'est au XIVe siècle que voit le jour le premier marché de Noël à Strasbourg, situé à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan; cette foire au Moyen Age se nommait alors le Marché Saint-Nicolas "Klausenmärik". Sous l'influence de la Réforme en 1570, le pasteur Finner, prédicateur à la Cathédrale de Strasbourg, s'oppose à cette tradition catholique vouée au culte des saints. Il obtient gain de cause, à partir du 22 décembre 1570, les saints furent bannis et le marché de Noël sera dédié à l'Enfant Jésus "Christkindel"; situé sur la place de la Cathédrale au XVIe siècle, il va migrer au XIXe siècle, d'abord en 1840 sur la place Kléber pour aboutir en 1871 sur la place Broglie. C'est en 1991, sous l'impulsion de Catherine Trautmann, alors maire de Strasbourg, que cet événement va prendre une dimension mondiale. Les marchés de Noël vont s'étendre dans le centre ville de Strasbourg, les illuminations de Noël seront revues et le premier sapin de Noël géant va voir le jour sur la place Kléber en 1992; il est depuis sa création, décoré avec grand talent, par Antoinette Pflimlin. Aujourd'hui Strasbourg, "Capitale de Noël" se compose de 12 marchés de Noël situés sur les places du centre historique de la ville: place de la Cathédrale "le grand marché de Noël", place du Château "le marché de Noël" et la patinoire, place du Corbeau un marché de Noël, place Broglie "le Marché de l'Enfant Jésus" "Christkindelsmärik", place d'Austerlitz "le Village des Bredles et des vignerons de la Couronne d'or", place de la Gare, "le Marché de Noël du Terroir et de l'Artisanat", place des Meuniers "les Saveurs Alsaciennes", place du Temple-Neuf "le Carré d'or", place Benjamin-Zix "le Comptoir des Rois Mages", place Kléber, le Village du Partage, place St Thomas "le Village des Enfants" et place Gutenberg le "Village du Pays invité". Durant toute la période de Noël la ville de Strasbourg s'illumine de mille feux, places, avenues, rues, monuments, ponts, maisons... scintillent de lumières et font naître la féérie de Noël. Cette magie étincelante attire chaque année des millions de visiteurs émerveillés de cette ville d'arts et d'histoires, qui a su, avec le temps, maintenir et mettre en valeur son patrimoine remarquable ainsi que ses traditions. Les marchés de Noël de Strasbourg ont lieu du 24 novembre au 31 décembre, de 10H00 à 20H00 en semaine, de 10h00 à 21h00 les vendredis et samedis. Le 24 décembre de 10h00 à 18h00, le 25 décembre de 14h00 à 18h00, du 26 au 30 décembre de 10h00 à 19h00 et le 31 décembre de 10h00 à 18h00.


Photo au mois de décembre des fenêtres et colombages du Musée de l'Oeuvre Notre-Dame et des fenêtres aux décors de Noël de la rue du Maroquin, dans le centre ville de Strasbourg. Photo de Noël à Strasbourg, histoire des maisons alsaciennes.


La maison alsacienne à colombages ou en briques et pierres, est indissociable de la culture régionale. Sa construction diffère, au fil des siècles et des régions d'Alsace, en fonction des cultures de chaque secteur, des professions, du rang social, du courant artistique... Ainsi les maisons à pans de bois du Sundgau ne sont pas les mêmes que dans l'Outre-Forêt, comme une maison alsacienne de potier diffère d'une ferme du Kochersberg ou d'une maison de pêcheur le long de l'Ill. Il en va de même pour les maisons alsaciennes en briques et pierres, avec ou sans oriel; chaque propriétaire y met son rang social à travers des sculptures, des gravures, des dessins... Les maisons alsaciennes à colombages datent de la nuit des temps. Les châteaux forts d'Alsace avaient largement recours aux colombages comme en témoigne la maison forte de l'écomusée d'Ungersheim; mais les nombreuses guerres en ont détruite une grande partie. Les belles maisons alsaciennes restantes datent pour la plupart des XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe voir XXe siècles. La maison alsacienne à colombages est construite avec une ossature en bois comblée de torchis ou de briques, de galets ou de pierres... en fonction des matériaux disponibles sur place. Les toitures sont recouvertes de tuiles et les façades peuvent êtres blanches ou colorées suivant la région.


Photo au mois de novembre des décors de Noël sur l'oriel du restaurant ''Le Gruber'', 11 rue du Maroquin, une maison Renaissance alsacienne du XVIIe siècle. Photo de Noël à Strasbourg, tourisme au marché de Noël de Strasbourg.


Autrefois nommé restaurant "A l'Ancien Hôtel-de-Ville", cette belle maison Renaissance à oriel, au 11 rue des Marocain, fut construite en 1651, elle possède un très beau portail Renaissance et de très belle peintures, son oriel à deux étages est magnifiquement sculpté.


Photo au mois de novembre des décors de Noël des fenêtres de la Winstub ''Le Tire-Bouchon'', dans la rue du Maroquin, une maison Renaissance alsacienne du XVIIe siècle. Photo de Noël à Strasbourg, tourisme au marché de Noël de Strasbourg.


La maison alsacienne à double encorbellement à l'angle de la rue des Tailleurs de Pierre et du Marocain abrite le restaurant du "Tire-Bouchon", elle a été construite en 1604.


Photo à la tombée de la nuit du mois de décembre des décors de Noël aux fenêtres de la Winstub ''Le Tire-Bouchon'', dans la rue du Maroquin, une maison Renaissance alsacienne du XVIIe siècle. Photo de Noël à Strasbourg.



Photo à la tombée de la nuit du mois de décembre de l'enseigne et des décors de Noël aux fenêtres de la Winstub ''Le Tire-Bouchon'', dans la rue du Maroquin. Photos de Noël en Alsace, visiter Noël à Strasbourg.



© 2010