Photos de la chapelle Sainte-Richarde




Photo de la chapelle Sainte-Richarde, dans l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Andlau, chapelle baroque du XVIIIe siècle conservant le premier sarcophage de la Sainte. Histoire de l'ancienne abbaye Sainte-Richarde d'Andlau, photos d'Andlau.


La petite chapelle Sud, dans L'église abbatiale Sainte-Richarde d'Andlau, est consacrée à la Sainte patronne et fondatrice de l'abbaye. Datée de 1707, cette belle chapelle est de style baroque, elle conserve le premier sarcophage de Sainte Richarde ainsi qu'un reliquaire. Deux autels se font face, un est dédié à Sainte Richarde et l'autre à la Vierge Marie. Un vitrail illumine ce lieu de recueillement et de prières, de style néo-roman, il illustre la mort de Sainte Richarde et a été réalisé par Baptiste Petit-Gérard au XIXe siècle.


Photo de la chapelle Sainte-Richarde, dans l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Andlau, chapelle baroque de 1707 avect le premier sarcophage de la Sainte, l'autel, le reliquaire et son vitrail. Histoire de l'abbaye Sainte Richarde d'Andlau.


L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul ou l'ancienne abbatiale Sainte-Richarde d'Andlau regroupe les styles roman, gothique et classique des XIIe, XIIIe et XVIIIe siècles. L'abbaye de femme est fondée vers 880 par l'impératrice Richarde, puis reconstruite au XIe siècle et consacrée en 1049 par le pape Léon IX. Il en subsiste les soubassements du choeur, la crypte, le mur Ouest de la nef et des vestiges dans le transept. Suite à un incendie vers 1160, le massif occidental fut réédifié ainsi que la croisée du transept et le choeur actuel. Entre 1698 et 1703, l'abbesse d'Andlau Marie Cunégonde de Beroldingen fit reconstruire la nef ainsi que les sacristies et les parties hautes du transept et du choeur. L'étage du massif occidental a été restauré et a reçu en 1704 un clocher complété en 1732 par un niveau octogonal avec un toit à lanternon. A la Révolution l'église abbatiale dédiée à Saint Pierre et Saint Paul devint paroissiale. L'ancienne église abbatiale Sainte-Richarde ou l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul d'Andlau est classée aux Monuments Historiques depuis 1930.


Photo du reliqaire de Sainte-Richarde réalisé par l'abbé Apprédéris en 1841 et son autel baroque, dans la chapelle Sud de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul à Andlau dans le département du Bas-Rhin en Alsace. Histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.


Photo du vitrail néo-roman représentant Sainte-Richarde, il a été réalisé en 1868 par Baptiste Petit-Gérard, dans la chapelle Sud de l'église Saints-Pierre-et-Paul à Andlau, Yves Noto Campanella photographe, photos d'Andlau.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo du vitrail réalisé en 1868 par Baptiste Petit-Gérard représentant Sainte-Richarde sur son lit de mort, dans la chapelle Sud de l'église Saints-Pierre-et-Paul à Andlau. Alsace photos, Histoire de Sainte Richarde d'Andlau, photos d'Andlau.


Richarde de Souabe est née en 843, elle est la fille du comte Erchanger de Souabe, elle épousa en 862 le jeune prince carolingien Charles III dit "le Gros", qui devient roi des Francs de Rhénanie puis empereur d'Occident en 881. Charles le Gros fit cadeaux à son épouse Richarde qui était chrétienne de nombreuse abbayes dont celle d'Étival. Richarde était une très belle femme, très pieuse et engagée en politique au près de son mari qu'elle conseil. Mais Richarde fut accusée injustement d'adultère est répudiée pour avoir touchée la croix pectorale de l'évêque Liutwart de Verceil qui lui fut destitué de ses fonction en 887. C'est à partir de là que la légende raconte que Richarde veut prouver à son époux son innocence en se soumettant au jugement de Dieu, elle marche sur un bûcher et traverse les flammes sous le regard de son mari et d'un évêque, elle sort de cette épreuve sans la moindre brûlure, pleinement justifiée. Meurtrie de cette humiliation, elle quitte Charles le Gros pour vivre retirée dans la montagne. Sur le chemin, elle voit un ange qui lui dit << Là où tu verras un ours creuser la terre, tu établiras la demeure de Dieu >>, ce fut chose faite à l'entrée d'une vallée, à côté d'une rivière, Richarde vit un ours gratter le sol et c'est là qu'elle fonda son monastère qui deviendra l'abbaye Sainte Richarde d'Andlau. Richarde mourut le 18 septembre 896, quand le pape Léon IX vint en Alsace, il plaça les restes de la première abbesse d'Andlau sur des autels, lui rendit hommage et la canonisa en 1049 sous le nom de Sainte Richarde d'Andlau. Aujourd'hui, l'église Saint-Pierre-et-Paul, ancienne abbaye Sainte-Richarde d'Andlau et un haut lieu d'énergie en Alsace, de très nombreux visiteurs et pèlerins y viennent se ressourcer et trouver le réconfort. L'ancienne abbaye Sainte Richarde d'Andlau fut témoin de nombreuses guérisons inexpliquées, encore aujourd'hui des pèlerins soufrant de mots de tête, de douleurs articulaires, de problème de dos... y ressortent soulagés.


© 2010