Photos de l'église du Dumpeter à Avolsheim




Photo panoramique de l'église du Dompeter ''la maison de Pierre'' (ou église Saint-Pierre) dans la campagne d'Avolsheim sous la neige au mois de janvier, sur le sentier des chapelles. Photos d'Avolsheim, histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo au lever du jour, dans la campagne du charmant village d'Avolsheim, à l'église romane du Dompeter des XIe et XIIe siècles, par une belle journée sous la neige. Photos d'Avolsheim, histoire de l'église du Dompeter à Avolheim.


L'église du Dompeter du latin "Domus Petri" soit la maison de pierre, aurait été dédiée à Saint Pierre par Saint Materne chargé de l'évangélisation de l'Alsace. Reconstruite en 1049 sur des fondations de l'époque mérovingienne, l'église romane Saint-Pierre ou Dompeter à Avolsheim est la plus vielle église d'Alsace elle fut inaugurée par le pape alsacien Léon IX. Le clocher de l'église romane du Dompeter date du XIIe siècle et fut reconstruit partiellement suite à un incendie au XVIIIe siècle. L'une des routes qui mène à Saint-Jacques-de-Compostelle passe par l'église du Dompeter en Alsace. L'église du Dompeter d'Avolsheim est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1930.


Photo par une belle matinée printanière de l'église Saint-Pierre ''le Dompeter'' des XIe et XIIe siècles, au milieu des champs du charmant village d'Avolsheim. Photos de l'église du Dompter d'Avolsheim, histoire d'Avolheim, tourisme en Alsace.


Avolsheim est une des plus petites communes du Bas-Rhin, néanmoins elle est le berceau du christianisme en Alsace. Adossé au vignoble de la colline Oberberg et traversé par les eaux de la Bruche, le village d'Avolsheim a su conserver un riche patrimoine religieux à l'image de la chapelle Saint-Ulrich Xe siècle ou l'église du Dompter XIe siècle et l'église Saint-Materne XXe siècle. Avolsheim est un haut lieux de pèlerinage sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, la source Sainte-Pétronille était réputée dès le Moyen Âge pour avoir des vertus bienfaisantes dans le traitement des fièvres et de la stérilité. Autre lieux de recueillement à Avolsheim, la grotte Notre-Dame de Lourdes à deux pas du Dompeter. Le village d'Avolsheim possède également un beau patrimoine publique avec de belles places et ruelles à l'ombre des demeures à pans de bois des XVIIIe et XIXe siècles.


Photo des inscripions et gravures sculptées dont la clef de Saint Pierre, sur le linteau en grès des Vosges de la porte latérales de l'église romane du Dumpeter à Avolsheim.



Photo en hiver au-dessus du cimetière enneigé de l'église Saint-Pierre ''le Dumpeter'', dans une douce lumière du lever du jour, à Avolsheim, un village du département du Bas-Rhin en Régions Alsace. Photos d'Avolsheim, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.


Photo de la statue en grès des Vosges de Saint-Pierre tenant la clef du paradis, sur la porte d'entrée de l'église du Dumpeter XIe siècle à Avolsheim. Alsace photos, histoire de Saint Pierre, photos de la route romane d'Alsace.


Simon barjona est né au début de l'ère chrétienne en Galilée, pêcheur sur le lac de Tibériade, il est l'un des premier disciple à suivre Jésus de Nazareth qui le nomme "Képhas" le roc ou la pierre. Pierre était le chef des douze Apôtres, à l'arrestation de Jésus, Pierre le renie par trois fois et après la crucifixion, au matin de Pâques, il voit le tombeau vide. Pierre fut le premier évêque de Rome, il est considéré par l'Église comme le premier Pape de l'histoire de 30 à 64, en 64 l'Apôtre Pierre subit le martyre par Néron au cours des jeux du cirque à Rome, il sera considéré comme saint par les Églises catholiques et orthodoxes, sous le nom de Saint Pierre. Saint Pierre est invoqué pour la guérison des fièvres ainsi que pour la pluie et le beau temps.


Photo de la statue sculptée dans le grès des Vosges, à l'entrée de l'église romane Saint-Pierre, le Dumpeter à Avolsheim, sur la route romane d'Alsace. Histoire de la route romane d'Alsace, photos d'Avolsheim.


Du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest de l'Alsace la Route Romane est une invitation à une découverte historique et architecturale des plus remarquable. Le patrimoine roman d'Alsace comprend plus de 120 sites répartis dans toute la Région, de la plaine, à la montagne en passant par le vignoble, ils sont représentés par des églises, des abbayes, des châteaux, et des maisons comme à Rosheim. L'architecture romane en Alsace c'est développée du Xe siècle au début du XIIIe siècle, les églises romanes alsaciennes se caractérisent par des masses murales fortes et une simplicité des formes. L'apogée de cet art se situe au XIIe siècle, ou peu à peu, la disparition des édifices à plan centré font place à deux tours latérales ornées de portails à tympans richement sculptés et adoptent un choeur polygonal, les éléments de décors se concentrant sur les portails et les chapiteaux des colonnes.


Photo de la sculpture en grès représentant 3 masques (probalement la trinité) sur le montant du portail, à l'entrée de l'église Saint-Pierre, le Dumpeter à Avolsheim. Photos de l'église du Dompe