Photos du château de Kagenfels




Photo des ruines du château de Kagenfels, bâti au XIIIe siècle, au Nord-Ouest du Mont Sainte-Odile, à une altitude de 667 mètres au-dessus du village viticole d'Otrott. Histoire du château du Kagenfels, photos des châteaux forts d'Alsace.


Construit en 1262 au Nord-Ouest du Mont Sainte-Odile, le château du Kagenfels domine la commune d'Ottrott à 667 mètres d'altitude. Il a été élevé pendant l'inter règne par Albert de Kagen sous l'épiscopat de l'évêque de Strasbourg Walther (Gauthier) de Hohen-Geroldseck qui s'oppose à Rodolphe de Habsbourg. Rodolphe est élu roi des romain en 1273, le nouveau souverain réclame les biens spolier durant l'inter règne, parmi eux, la forêt d'Obernai où a été bâti le château du Kagenfels. En 1285 au nom du nouvel évêque de Strasbourg, Conrad de Lichtenberg, partisan des Habsbourg, Kagen se soumet à Rodolphe qui confirme leurs droits sur le château et sur la forêt contre un loyer annuel d'une livre de cire payable à la chapelle de la Vierge d'Obernai et le service armé si la ville l'exige. En 1310, l'évêque de Strasbourg transmet le fief du Kagenfels aux Hohenstein. Le château du Kagenfels passe ensuite de mains en mains et subit 4 sièges: 1383, 1390, 1397 et 1424, pour être racheté en 1428 par Henri de Hohenstein, il restera aux mains de cette puissante famille jusqu'à la mort de Jacques en 1480. L'évêque de Strasbourg donne alors le fief aux Uttenheim zu Ramstein qui à partir de 1503 vont considérablement remanier le château du Kagenfels l'adaptant également à l'artillerie, ils le vende en 1559 à Lux von Viscbock surnommé "Zeck", grand bailli de la seigneurie de Villé. L'ensemble du Kagenfels sera vendu à la ville d'Obernai qui y installa un forestier pour gérer le domaine, abandonné au début du XVIIe siècle le château tombe progressivement en ruine. Aujourd'hui le château du Kagenfels renaît de ses cendres grâce à un groupe de bénévoles qui restaurent et entretiennent la forteresse.


Photo des ruines du château de Kagenfels, bâti au XIIIe siècle, sur le banc communal du village viticole d'Otrott, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Histoire de l'Alsace, photos du château du Kagenfels à Ottrott.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné où l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusq