Photos panoramiques de Hunawihr




Photo panoramique du village de Hunawihr dominé par son église fortifiée dédiée à Saint-Jacques-le-Majeur, sur la route des vins d'Alsace, avec en fond les 3 châteaux de Ribeauvillé. Photos de Hunawihr, histoire des châteaux forts d'Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo panoramique au mois de juin de l'église fortifiée dédiée à Saint-Jacques-le-Majeur, sur la route des vins d'Alsace, à Hunawihr. Photos de Hunawihr, histoire de la route des vins d'Alsace, tourisme en Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo panoramique de l'église Saint-Jacques-le-Majeur, sur la route des vins d'Alsace, à Hunawihr classé dans les plus beaux villages de France. Photos de Hunawihr, histoire des plus beaux village de France, tourisme en Alsace.


Sur les 32 000 villages en France, environ 150 sortent du lot et sont réunis au sein d'une association qui joue le rôle de faire-valoir. Ces villages représentent le fleuron de nos campagnes et sont des plus accueillants; ils possèdent de nombreux monuments historiques classés. Depuis 1981 l'association "Les Plus Beaux Villages de France" milite avec passion pour faire connaître ces merveilleux petits villages. Perchés sur un éperon rocheux, au fond d'une vallée, dans le vignoble, au bord du littoral, d'un lac ou d'une rivière, ces villages possèdent tous un patrimoine de qualité. Ils mettent leurs terroirs et leurs artisanats locaux en valeur, avec toujours une bonne structure d'accueil. Les plus Beaux villages de France c'est une découverte de nos racines, de notre histoires au coeur des terroirs de nos régions. Le siège de l'Association "Les Plus Beaux Villages de France" est situé à Collonges-la-Rouge et les bureaux sont localisés à Clermont-Ferrand où l'accueil est toujours très professionnel et sympathique.


Photo panoramique au lever du jour du village de Hunawihr dans son vallon, dominé par l'église fortifiée dédiée à Saint-Jacques-le-Majeur, sur la route des vins d'Alsace aux couleurs de l'automne. Photos de Hunawihr, tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo panoramique au-dessus du village de Hunawihr ceinturé de vignes et dominé par son église fortifiée dédiée à Saint Jacques le Majeur, dans une lumière rasante du soir, sur le piémont des Vosges. Photos de Hunawihr, visiter le massif des Vosges.


De la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoises offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haut-rhinoises partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges créé en 1989, englobe toute cette partie du massif. Dominés par la Route des Crêtes, les Hautes-Vosges sont le paradis des marcheurs avec ses cirques glacières, ses hautes chaumes et leurs sommets qui dominent le Pays de Belfort, la Lorraine et l'Alsace, le Grand Ballon en est le plus élevé 1 424 m, il est suivi entre autre par, le Hohneck 1 363 m, le Gazon du Faing 1 306 m, le Petit Ballon 1 272 m, le Grand Ventron 1 204 m... à ses sommets et ses chaumes balayés par les vents, il y a les plus beaux lacs du massif, de superbes tourbières mais également de très belles vallées comme le Val d'Argent, la Vallée de Munster, de la Wormsa, du Florival, de la Doller ou de la Thur.


Photo panoramique au lever du jour du village de Hunawihr, ceinturé de vignes dans de belles couleurs d'automne, avec son église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur de style gothique. Photos de Hunawihr, histoire de Hunawihr.


Hunawihr doit son nom à son seigneur Hunon et à son épouse Huna ainsi que du latin "villare" qui signifie ferme, ce qui fait remonter l'origine du village au VIIe siècle. Le couple légua le bourg à l'évêque de Nevers Saint Déodat, fondateur du monastère de Saint-Dié dans les Vosges qui va le garder jusqu'au XIIIe siècle, où il passera au mains des évêques de Strasbourg. C'est les seigneurs de Horbourg qui reçoivent en fief Hunawihr qui fait parti de la Seigneurie de Riquewihr, propriété des évêques de Strasbourg. Les seigneurs de Horbourg vendent leurs biens au comte Ulrich de Wurtemberg de la seigneurie de Riquewihr en 1324. En 1397, par l'union du comte Eberhard II de Wurtemberg et l'héritière du comté de Montbéliard, le village devient la propriété des comtes de Wurtemberg-Montbéliard, qui vont le garder jusqu'à la Révolution. Suite à la béatification de Huna par le pape Léon X en 1520, l'église devient un lieu de pèlerinage à partir du 15 avril. En 1534 le comte Georges de Wurtemberg-Montbéliard se convertit au protestantisme et avec lui, tout le village de Hunawihr devient Luthérien jusqu'en 1687, ou Louis XIV instaure le droit de culte au catholique, l'église Saint-Jacques-le-Majeur passe alors au simultaneum, où encore aujourd'hui, l'édifice se partage entre protestants et catholiques. De nos jours le village de Hunawihr vit essentiellement de la vigne et du tourisme, classé parmi les plus beaux villages de Fr