Photos panoramiques du quartier de la Krutenau à Strasbourg




Photo panoramique de la place de Zurich, au fossé rappelant le passé lacustre du quartier, dans le centre du faubourg de la Krutenau à Strasbourg. Visite du quartier de la Krutenau à Strasbourg, photos de Strasbourg.


Ceinturé entre le quartier allemand au Nord, les quais des Pêcheurs et des Bateliers à l'Ouest, l'hôpital civil et les quais Fustel de Coulanges et du Général Koenig au Sud, l'université et la cité administrative à l'Est, le quartier de la Krutenau a su évolué admirablement bien. Cette ancien marécage entrelacé de méandres du Rhin fut asséché affin d'étendre les zones maraichères ainsi que les constructions de la ville. Quartier de pêcheurs, de constructeurs de barques, de maraichers, la ville va doter ce secteur d'une enceinte fortifiée au XVe siècle. En 1682 Vauban va revoir tous le système défensif de la ville et détruire cette enceinte médiéval (ou il reste un morceau), les casernements vont se développer et la Krutenau va y accueillir les militaires et avec eux, la prostitution va s'accroître. Sous l'occupation allemande du XIXe au début du XXe siècle le quartier va encore évoluer avec son assèchement complet et la construction de la manufacture de tabac en 1856 qui va y augmenter la population ouvrière. Mais c'est le milieux du XXe siècle qui va révolutionner la Krutenau, après l'occupation allemande de 1945, les casernes vont êtres remplacés par des écoles, les rénovations vont s'étendre et progressivement la population étudiantes va y être majoritaires. Aujourd'hui le quartier de la Krutenau et l'un des principaux centres de la vie nocturne de Strasbourg.


Photo panoramique en été des cyclistes et piétons sur la place de Zurich, dans le coeur historique du quartier de la Krutenau à Strasbourg. Photos du quartier de la Krutenau à Strasbourg, visite de Strasbourg, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo panoramique de la place de Zurich, avec la statue de la '' Baigneuse assise regardant une libellule '', la reconstitution du ''Rheingiessen'' et en fond le restaurant ''Au Renard Prêchant'', dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg.


Strasbourg est une ville très agréable ou l'on prend plaisir a se promener, elle compte d'innombrables lieux chargés d'histoires, de la Petite France au quartier européen, en passant par la cathédrale, les vieux quartiers ou la Neustadt... quelques exemples parmi tant d'autres qui font l'émerveillement de la Capitale Européenne. On peut parcourir Strasbourg en marchant, ou en bateaux-mouches, voir à bicyclettes de location, peux importe, c'est toujours un bonheur, en automne, en hiver, au printemps ou en été, toutes les saisons offrent des atmosphères magiques. Le soir, la visite de Strasbourg est une féérie de lumière, tous les monuments sont illuminés, des places aux rues, le long des rives de l'Ill ou des canaux, c'est un vrai régal dont je ne peux me lasser.


Photo panoramique de la place du Pont-aux-Chats ''Am Katzensteg'' XIVe, avec au centre, la fontaine des Zurichois ornée d'un buste du poète Fischart, dans le quartier de la Kutenau à Strasbourg. Photo du quartier de la Krutenau à Strasbourg.



Photo panoramique de l'alignement des maisons à colombages colorées de la rue de la Krutenau, dans le centre historique de Strasbourg. Photos du quartier de la Krutenau à Strasbourg, histoire des maisons alsaciennes.


La maison alsacienne à colombages ou en briques et pierres est indissociable de la culture régionale, sa construction diffère au fil des siècles et des régions d'Alsace en fonction des cultures de chaque secteur, des professions, du rang social, du courant artistique... ainsi les maisons à pans de bois du Sundgau ne sont pas les mêmes que dans l'Outre-Forêt, comme une maison alsacienne de potier diffère d'une ferme du Kochersberg ou d'une maison de pêcheur le long de l'Ill. Il en va de même pour les maisons alsaciennes en briques et pierres, avec ou sans oriel, chaque propriétaire y met son rang social à travers des sculptures, des gravures, des dessins... Les maisons alsaciennes à colombages datent de la nuit des temps, les châteaux forts d'Alsace avaient largement recours aux colombages comme en témoigne la maison forte de l'écomusée d'Ungersheim mais les nombreuses guerres en ont détruit une grande partie, les belles maisons alsaciennes restantes datent pour la plupart des XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe voir XXe siècles. La maison alsacienne à colombages est construite avec une ossature en bois comblée de torchis ou de briques ou de galets, de pierres... en fonction des matériaux disponible sur place, les toitures sont recouvertes de tuiles et les façades peuvent êtres blanches ou colorées suivant la région.


Photo panoramique de l'alignement des maisons alsaciennes à colombages de la Rue Munch à Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photos du quartier de la Krutenau à Strasbourg, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.


Photo panoramique verticale des maisons alsaciennes à pas de bois du quartier de la Krutenau dominées par la Cathédrale de Strasbourg. Photo du quartier de la Krutenau à Strasbourg, Histoire de Strasbourg.


A partir de la ville romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville, la première en 720 elle couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain, la seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île elle clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'ILL d'abord à l'Est, avec la 3è extension de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau, puis de 1374 à 1390 la 4è à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill, le 5è de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une 6e extension fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Shiltigheim jusqu'à la porte de la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban. Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa gastronomie. La Cathédrale gothique au choeur roman, chef-d'oeuvre de l'architecture médiévale côtoie de son ombre des demeures remarquables de la Renaissance. Les églises romanes et gothiques témoignent d'un passé historique d'une grande richesse, conforté par son quartier romantique de la Petite France sur les bords de l'Ill avec ses maisons à colombages et ses Ponts Couverts, vestiges des fortifications de la ville, renforcé par Vauban avec son barrage devenu une terrasse panoramique. La citée européenne possède également des magnifiques places au nom illustres et évocateurs tels Kléber, Gutenberg, Austerlitz, Broglie... Sans oublier le quartier allemand et son architecture grandiose aux somptueux palais, et ses maisons art-nouveaux qui s'étendent jusqu'aux portes des instances européennes. Strasbourg à vue naître l'Europe et à su développer les bâtiments de ces institutions, tous plus remarquables les uns que les autres. Du Palais de l'Europe et du Conseil de l'Europe au Parlement Européen ainsi que les Droits de l'Homme ou la Pharmacopée ce quartier s'est développé face au somptueux parc de l'Orangerie.


Photo panoramique verticale des colombages et porte-fenêtres du pignon de l'ancien grenier du couvent Sainte-Madeleine, à côté de la place Sainte-Madeleine, dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg. Photo du quartier de la Krutenau à Strasbourg.



Photo panoramique du rempart élevé au XIIIe siècle avec le portail de l'ancien hôtel de Rathsamhausen du XVIe siècle, place Sainte-Madeleine. dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg. Photos de Strasbourg, histoire de la Krutenau.


Construit entre 1228 et 1344 lors de la 3ième extensions de la ville de Strasbourg, ce vestige de rempart dans le quartier de la Krutenau, place Sainte-Madeleine, possédait un chemin de ronde. Le portail Renaissance quand à lui, a été incrusté dans l'enceinte médiévale en 1913 et provient de l'ancien hôtel de Rathsamhausen de 1576 qui se situé dans la rue Brûlée.


Photo panoramique en gros plan de la porte Renaissance de l'ancien hôtel de Rathsamhausen de 1576 avec le n° 17 des balades Strasbourgeoise, place Sainte-Madeleine à Strasbourg. Photo du quartier de la Krutenau à Strasbourg, visite de Strasbourg.


L'office de Tourisme de Strasbourg met en vente un superbe petit guide pour visiter la ville "Balades Strasbourgeoises" 6 circuits du Moyen Âges à nos jours. Cette ouvrage illustré de photos est classé judicieusement par les 6 périodes phares de l'architectures de Strasbourg: médiéval, Renaissance, XVIIIe siècle, 1800-1870, Strasbourg impérial de 1870 à 1918 et Strasbourg mod