Photos panoramiques de Mittelbergheim




Photo panoramique verticale de Mittelbergheim classé dans Les Plus Beaux Village de France, avec la plaine d'Alsace surmontée d'un arc en ciel, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photos de Mittelbergheim, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.


Photo panoramique verticale au lever du jour, dans le coeur du vignoble de Mittelbergheim couvert de givre et dominé par le château du Haut-Andlau, au mois de janvier. Photos de Mittelbergheim, histoire du château du Haut-Andlau.


Le château d'Andlau a très certainement été construit par Eberhard d'Andlau entre 1246 et 1264, posé sur une barre granitique à 451 mètres d'altitude, le "Silberberg" Rocher d'Argent, il domine la route des vins, la plaine d'Alsace et les vallées d'Andlau et de la Kirneck. Le château fort médiéval d'Andlau est constitué d'un important corps de logis de trois niveaux, tout en longueur, flanqué de deux donjons jumeaux rond de 21 mètres de hauteurs. Le logis seigneurial en granit possède de grandes baies gothiques de grès ainsi que les restes de cheminées. La basse-cour "Vorburg" a été fortement remaniée au XVe et XVIe siècle afin d'améliorer son système défensif et de l'adapter aux armes à feu. Classé aux Monuments Historiques en 1926, le château d'Andlau a été consolidé en 1927 et 1928 par une campagne de restauration lancée à l'initiative du Club vosgien. Il appartient toujours à la famille d'Andlau et d'un commun accord, l'Association des Amis du château d'Andlau contribue à restaurer, entretenir et animer la forteresse médiévale.


Photo panoramique au lever du jour du village de Mittelbergheim dominé par l'église protestante, l'église catholique Saint-Étienne et le château du Haut-Andlau, sur la route des vins d'Alsace. Photos de l'Alsace, histoire de Mittelbergheim.


Le site de Mittelbergheim fut probablement habité dès la période romaine, mais l'existence du village est réellement attestée en 880, lors de la fondation de l'abbaye d'Andlau sous le nom de "Berckheim", c'est l'empereur Charles le Gros qui l'offre à son épouse l'impératrice et abbesse Richarde. Après le décès de Richarde le village passe sous la juridiction de l'évêque de Strasbourg et le bourg est administré par les abbayes d'Andlau et du Mont Sainte Odile. Du XIIIe siècle au XVIe siècle, le territoire est partagé entre l'évêque de Strasbourg, les nobles de Berckheim (Mittelbergheim) et ceux d'Andlau. Après la Réforme de 1545, une nouvelle paroisse catholique et construite à Berckheim et Le simultanéum y est établi, il va s'étendre jusqu'en 1894, période dans laquelle le village prendra son nom actuel Mittelbergheim. Les XVIIIe, XIXe et XXe siècles vois le village viticole de Mittelbergheim prospérer et se diversifier avec l'industrie textile, le développement de la vigne et la production du vin. Aujourd'hui Mittelbergheim vie essentiellement du tourisme et de la vigne, fière de son Grand Cru classé du Zotzenberg et de sont classement dans l'élite des plus beaux village de France.


Photo panoramique au crépuscule du village de Mittelbergheim ceinturé de vignes couvertes de givres au mois de février, sur la route des vins d'Alsace. Photos de Mittelbergheim, histoire de la route des vins d'Alsace, tourisme en Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo panoramique au lever du jour du vignoble couvert de givre au mois de février, au-dessus de Mittelbergheim, un des plus beaux villages de France. Photos de Mittelbergheim, histoire des plus beaux villages de France, tourisme en Alsace.


Sur les 32 000 villages en France, environ 150 sortent du lot et sont réunis au sein d'une association qui joue le rôle de faire-valoir. Ces villages représentent le fleuron de nos campagnes et sont des plus accueillants; ils possèdent de nombreux monuments historiques classés. Depuis 1981 l'association "Les Plus Beaux Villages de France" milite avec passion pour faire connaître ces merveilleux petits villages. Perchés sur un éperon rocheux, au fond d'une vallée, dans le vignoble, au bord du littoral, d'un lac ou d'une rivière, ces villages possèdent tous un patrimoine de qualité. Ils mettent leurs terroirs et leurs artisanats locaux en valeur, avec toujours une bonne structure d'accueil. Les plus Beaux villages de France c'est une découverte de nos racines, de notre histoires au coeur des terroirs de nos régions. Le siège de l'Association "Les Plus Beaux Villages de France" est situé à Collonges-la-Rouge et les bureaux sont localisés à Clermont-Ferrand où l'accueil est toujours très professionnel et sympathique.


Photo panoramique à la sortie de l'hiver du village de Mittelbergheim dominé par le château du Haut-Andlau, sur les chemins de Compostelle. Photos de Mittelbergheim, histoire des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.


Saint Jacques le Majeur est l'un des douze apôtres, fils de Zébédée et de Salomé et frère de Saint Jean avec qui il pêché sur le lac de Tibériade. Il est témoin, avec Pierre et Jean, de miracles et de la Transfiguration ainsi que la prière de Jésus au Mont des Oliviers. Après la mort de Jésus, Saint Jacques le Majeur est témoin de la troisième apparition du Christ, sur les bords du lac de Tibériade lors de la pêche miraculeuse. Saint Jacques le Majeur fut décapité à Jérusalem en l'an 44, la légende à fait de lui l'apôtre de l'Espagne. La tradition veut que les compagnons de Saint Jacques auraient pris un bateau avec ses reliques pour les enterrer en Espagne. Ils arrivèrent sur une plage de Galice, près de la ville d'Iria Flavia, son corps fut mis en terre dans un "compostum" un cimetière, en 813 un ermite du nom de Pelayo, fut guidé par une étoile surnaturelle jusqu'à l'endroit de la sépulture, appelé campus "stellae" champ de l'étoile, ce qui a donné le mot Compostelle. Le roi Alphonse II sous l'épiscopat de l'évêque Teodemir fit construire une église à côté du tombeau, c'est ainsi que naquit Saint-Jacques-de-Compostelle. Le culte de Saint Jacques le Majeur est très local au IXe siècle, mais la ville de Compostelle va prendre de l'ampleur ou une cathédrale y est érigée. Au Xe siècle la réputation du culte dépasse les frontières et L'évêque Godescalc du Puy-en-Velay se rend à Compostelle en 950, suite à quoi en 1079, la première voie sur le chemin de Compostelle est née en France. Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sont composés aujourd'hui de plusieurs itinéraires en Espagne et en France, ils ont été déclarés en 1987 "Premier itinéraire culturel" par le Conseil de l'Europe, en 1989 le pape Jean-Paul II rassembla 500 000 jeunes aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Saint-Jacques-de-Compostelle. le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Alsace part de Wissembourg et traverse notamment les villes, villages et sites de: Hunspach, Surbourg, Walbourg et Haguenau au Nord, la ville de Strasbourg et la route des vins d'Alsace avec Avolsheim, Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Sainte-Odile, Barr, Andlau, Epfig, Dambach-la-Ville, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Saint-Hippolyte, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, Riquewihr, Kaysersberg, Niedermorschwihr, Turckheim, Eguisheim, Rouffach, Soultzmatt, Guebwiller, Jungholtz, Thann, Leimbach et Bellemagny dans le Sundgau.


Photo panoramique au mois de mars au-dessus du village de Mittelbergheim baigné par une belle lumière du soleil couchant, sur la route des vins d'Alsace. Photos de Mittelbergheim, Yves Not