Photos panoramiques de Bergheim




Photo panoramique au mois d'aout de la route des vins d'Alsace, face au village médiéval de Bergheim ceinturé de vignes, avec la plaine d'Alsace en fond. Photos de Bergheim, histoire de la route des vins d'Alsace, tourisme en Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo panoramique verticale de Bergheim au lever du jour, avec ses fortifications dominés par l'église de l'Assomption, sur la route des vins d'Alsace. Histoire de Bergheim, photos de la route des vins d'Alsace, tourisme en Alsace.


Les origines de l'occupation du territoire de Bergheim remonte à la préhistoire comme en témoigne les fouilles archéologiques effectuées au Grasberg. La présence d'une villa Gallo-romaine de 7800 m2 du non de "Veredum" est attestée par la découverte en 1848 d'une mosaïque du IIIe siècle (exposée au musée des Unterlinden à Colmar). Elle se confirme en 2006 par les trouvailles d'une deuxième mosaïque et une chambre de chauffe. La première mention écrite date du VIIe siècle ou le village passa par donation à l'abbaye de Moyenmoutier en Lorraine ensuite à l'évêché de Toul pour aboutir au XIIIe siècle aux ducs de Lorraine puis aux Ribeaupierre. Ces derniers l'élèverons au rang de ville avec les privilèges de frapper la monnaie, le droit d'asile et le droit de perception des taxes de douane. C'est les Ribeaupierre qui font fortifier Bergheim à partir de 1312 suite à l'incendie de la cité par les troupes du Général Hartmann de Baldeck. Bergheim et ensuite vendue aux Habsbourg qui la recède à divers nobles avant de revenir en leurs possession à la fin du XVe siècle. Avec le traité de Westphalie en 1648 la ville de Bergheim revient au roi de France Louis XIII et passera encore de mains en mains jusqu'à la Révolution Française. L'histoire de Bergheim c'est également des procès de sorcellerie qui se sont déroulés du XVIe siècle jusqu'au début du XVIIe où une quarantaine de femmes furent torturées et condamnées à être brûlées vives.


Photo panoramique verticale de l'entrée Ouest de Bergheim avec sont parterre de fleurs le long du Bergenbach dominé par la Porte Haute ''Obertor'' du début XIVe siècle. Photos de Bergheim, histoire de l'Alsace fleurie, tourisme en Alsace.


L'Alsace est connue au-delà de nos frontières pour l'extraordinaire qualité de son fleurissement. A partir du début du printemps toute la Région se mobilise, les pouvoirs publics comme les particuliers, les Alsaciens ont à coeur de fleurir et d'embellir leurs villes, villages, maisons ou fermes, balcons, fenêtres, jardins et parcs... Si la plante typique de la flore ornementale alsacienne est le Géranium pelargonium ou Géranium bec de Cigogne, il n'est qu'une des centaines d'espèces qui fleurissent dans nos cités, on le mélange d'ailleurs très souvent à des Surfinias et des Bidens. Les Narcisses, Magnolia, Forsythia ou la Pâquerette "Bellis perennis", la Primevère des jardins... ouvrent le bal relayées par les Giroflées, les Tulipes, les Jacinthes d'Orient, les Renoncules multicolores, les violettes, les roses... un mélange subtil de couleurs et de senteurs embaume l'Alsace au printemps, en été et en automne, suivis de l'hiver avec son cortège de Gui, sapin de Noël, Pensées, Cinéraires, Callunas...


Photo panoramique verticale de la Porte Haute ''Obertor'' construite au début XIVe siècle à l'entrée Ouest de Bergheim, sur la route des vins d'Alsace. Photos de Bergheim, histoire de la Porte Haute ''Obertor'' de Bergheim, tourisme en Alsace.


La Porte Haute "Obertor" à Bergheim est une tour-porte du XIVe siècle qui ouvrait l'entrée Ouest de la cité médiévale. Construite sous Henri II de Ribeaupierre dit "le jeune", la Porte Haute et la seule rescapée des quatre tours qui étaient dirigés vers les quatre points cardinaux de la ville. La Porte Haute de Bergheim a été bâtie en pierre dans un style gothique, le porche en plein cintre et surmonté de pierres à bossages comme les angles de la tour, les côtés Est et Ouest sont munis d'une horloge. Le toit de la tour-porte est en tuiles polychromes vernissées au décors bourguignon, côté intérieur de la cité, la Porte Haute a été agrémentée de colombage. La Porte Haute "Obertor" de Bergheim est classée aux Monuments Historiques depuis 1948.


Photo panoramique de l'entrée Ouest de Bergheim, au mois de juillet, avec sont parterre de fleurs dominé par la Porte Haute ''Obertor''. Photos de Bergheim, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo panoramique au mois de juillet des remparts de Bergheim ceinturant la cité médiévale qui est dominée pat le clocher de l'église de l'Assomption. Photos de Bergheim, histoire des fortifications de Bergheim, tourisme en Alsace.


Les fortifications de Bergheim sont les plus spectaculaires et les mieux préservées d'Alsace, elles sont constituées d'une double enceinte bien visible sur presque tout le tour de la ville, soit environ deux kilomètres. Les remparts comprenait au XIVe siècle quatre tour-portes: la Porte Basse "Untertor", la Porte Neuve "Neutor", la Porte Nord "Leimentor" et la Porte Haute "Obertor" qui est la seule qui subsiste aujourd'hui, les trois autres ont été détruites au XIXe siècles pour faciliter le passage des charrettes. A la fin du XVe siècle les remparts de Bergheim ont été renforcés de huit tours de flanquements rondes adaptées aux armes à feu, quand au fossé, il est large de 12 à 18 mètres de largeur et avait une profondeur pouvant atteindre 5 mètres. Les remparts Est et Nord sons les plus spectaculaires car censé être face aux attaques éventuelles. Les fortifications de Bergheim sont classées aux Monuments Historiques depuis 1948.


Photo panoramique des remparts Est de Bergheim, avec ses puissants renforts de soutien, ses tours de défenses et sa maison à pans de bois encastrée dans l'enceinte médiévale. Photos de Bergheim, histoire des châteaux et fortifications d'Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo panoramique au mois de juillet de la place du Docteur Pierre-Walter avec sa fontaine et ses belles maisons alsaciennes en fleurs, dans le coeur de la cité médiévale de Bergheim. Photos de Bergheim, tourisme à Bergheim, visiter l'Alsace.


La charmante petite ville de Bergheim, sur la route des vins d'Alsace, est une magnifique cité médiévale qui a su conserver un patrimoine extraordinaire. De plan rectangulaire, Bergheim est ceinturé de remparts des XIVe et XVe siècle, avec ses tours de flanquements et sa tour-porte. L'intérieur de la cité comprend de très nombreuses maisons alsaciennes à pans de bois des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles et de belles fontaines en grès des Vosges. L'église de l'Assomption date du XIVe siècle et l'Hôtel de Ville de 1767, il occupe la très belle place du Docteur Pierre-Walter. La synagogue du XIXe siècle se trouve encore sur l'emplacement où elle avait été construite au XIVe siècle. Bergheim possède également un musée "la Maison des Sorcières" dans le bâtiment de l'ancien ossuaire du XVIe siècle, il retrace l'histoire des 40 femmes accusée de sorcellerie qui furent torturées et brulées aux cours des XVIe et XVIIe siècles. Au fil des rues, ruelles et places, Bergheim est un enchantement, tantôt un cadran solaire de 1711, un Tilleul de 1300, des linteaux du XVIe siècle et tantôt des galeries de maisons vigneronnes, des portes sculptées ou un pignon Renaissance en escalier... une découverte sans fin pour une petite cité médiévale de 1800 âmes. Avec plus d'une vingtaine de monuments classés ou inscrits au Monuments Historiques, Bergheim mériterait amplement le statut de "plus beaux village de France".


Photo panoramique au mois de juillet des belles maisons alsaciennes en fleurs, sur la place du Docteur Pierre-Walter, dans le coeur historique de la cité médiévale de Bergheim. Photos de Bergheim, histoire des maisons alsaciennes, tourisme en Alsace.


La maison alsacienne à colombages ou en briques et pierres est indissociable de la culture régionale, sa construction diffère au fil des siècles et des régions d'Alsace en fonction des cultures de chaque secteur, des professions, du rang social, du courant artistique... ainsi les maisons à pans de bois du Sundgau ne sont pas les mêmes que dans l'Outre-Forêt, comme une maison alsacienne de potier diffère d'une ferme du Kochersberg ou d'une maison de pêcheur le long de l'Ill. Il en va de même pour les maisons alsaciennes en briques et pierres, avec ou sans oriel, chaque propriétaire y met son rang social à travers des sculptures, des gravures, des dessins... Les maisons alsaciennes à colombages datent de la nuit des temps, les châteaux forts d'Alsace avaient largement recours aux colombages comme en témoigne la maison forte de l'écomusée d'Ungersheim mais les nombreuses guerres en ont détruit une grande partie, les belles maisons alsaciennes restantes datent pour la plupart des XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe voir XXe siècles. La maison alsacienne à colombages est construite avec une ossature en bois comblée de torchis ou de briques ou de galets, de pierres... en fonction des matériaux disponible sur place, les toitures sont recouvertes de tuiles et les façades peuvent êtres blanches ou colorées suivant la région.


Photo panoramique au mois de juillet de la place du Marché aux Échalas avec sa fontaine et ses belles maisons alsaciennes, dans le coeur de la cité médiévale de Bergheim. Photos de Bergheim, histoire de la place du Marché aux Échalas de Bergheim.


La place du Marché aux Échalas se situe dans le centre historique de Bergheim, elle comprend une très belle fontaine entourée de belles demeures à pans de bois, cette belle petite place accueillait le marché aux échalas (perche en bois à laquelle on attache les pieds de vigne). La fontaine de la place du Marché aux Échalas a été construite au XVIIIe siècle, elle comprend un bassin octogonal en grès des Vosges avec un pilier central en fonte sculpté de deux têtes d'où sortent de leurs bouches un long tuyau d'eau.


© 2010