Photos de l'extérieur de l'église




Photo dans les couleurs d'automne, de l'église simultanée Saint-Jacques-le-Majeur du XVe siècle, ceinturée de son cimetière fortifié, sur son promontoire, au coeur du vignoble de Hunawihr. Photos de Hunawihr, histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo au mois de juillet de la fontaine de Sainte-Hune du XIVe siècle, au pied du vignoble, avec en fond, l'église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur de Hunawihr. Photos de l'église Saint-Jacques-le-Majeur de Hunawihr, histoire de Hunawihr.


Hunawihr doit son nom à son seigneur Hunon et à son épouse Huna ainsi que du latin "villare" qui signifie ferme, ce qui fait remonter l'origine du village au VIIe siècle. Le couple légua le bourg à l'évêque de Nevers Saint Déodat, fondateur du monastère de Saint-Dié dans les Vosges qui va le garder jusqu'au XIIIe siècle, où il passera au mains des évêques de Strasbourg. C'est les seigneurs de Horbourg qui reçoivent en fief Hunawihr qui fait parti de la Seigneurie de Riquewihr, propriété des évêques de Strasbourg. Les seigneurs de Horbourg vendent leurs biens au comte Ulrich de Wurtemberg de la seigneurie de Riquewihr en 1324. En 1397, par l'union du comte Eberhard II de Wurtemberg et l'héritière du comté de Montbéliard, le village devient la propriété des comtes de Wurtemberg-Montbéliard, qui vont le garder jusqu'à la Révolution. Suite à la béatification de Huna par le pape Léon X en 1520, l'église devient un lieu de pèlerinage à partir du 15 avril. En 1534 le comte Georges de Wurtemberg-Montbéliard se convertit au protestantisme et avec lui, tout le village de Hunawihr devient Luthérien jusqu'en 1687, ou Louis XIV instaure le droit de culte au catholique, l'église Saint-Jacques-le-Majeur passe alors au simultaneum, où encore aujourd'hui, l'édifice se partage entre protestants et catholiques. De nos jours le village de Hunawihr vit essentiellement de la vigne et du tourisme, classé parmi les plus beaux villages de France, il bénéficie d'une exceptionnelle situation géographique sur la route des vins d'Alsace.


Photo au mois d'aout de l'église simultanée catholique et luthérienne Saint-Jacques-le-Majeur de Hunawihr, au sommet de sa colline couverte de vignes, sous un beau ciel bleu. Tourisme en Alsace, visiter l'Alsace, photos de Hunawihr.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo de la fontaine Sainte-Hune du XIVe siècle, avec son fleurissement d'été et en fond, l'église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur de Hunawihr. Photos de Hunawihr un très beau village fleuri, histoire de l'Alsace fleurie.