Photos panoramiques de Turckheim




Photo panoramique au mois de septembre de la ville de Turckheim, ceinturée de vignes, au pied du massif vosgien, sur la route des vins d'Alsace. Photos du massif des Vosges en Alsace, photos de Turckheim, tourisme en Alsace.


De la Petite Suisse d'Alsace à la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoises offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haut-rhinoises partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges créé en 1989, englobe toute cette partie du massif. Dominés par la Route des Crêtes, les Hautes-Vosges sont le paradis des marcheurs avec ses cirques glacières, ses hautes chaumes et leurs sommets qui dominent le Pays de Belfort, la Lorraine et l'Alsace, le Grand Ballon en est le plus élevé 1 424 m, il est suivi entre autre par, le Hohneck 1 363 m, le Gazon du Faing 1 306 m, le Petit Ballon 1 272 m, le Grand Ventron 1 204 m... à ses sommets et ses chaumes balayés par les vents, il y a les plus beaux lacs du massif, de superbes tourbières mais également de très belles vallées comme le Val d'Argent, la Vallée de Munster, de la Wormsa, du Florival, de la Doller ou de la Thur.


Photo panoramique au mois d'août de la cité médiévale de Turckheim, entourée de vignes, sur le piémont des Vosges de la route des vins d'Alsace. Histoire de Turckheim, photos de Turckheim, tourisme en Alsace.


Situé à l'entré de la Vallée de la Fecht Turcheim est habité dès l'époque gallo-romaine comme en témoigne les nombreux objets découverts sur le site: statuette de Mercure, pièces de monnaie romaines, poteries, tombes avec vases funéraires... La première mention de Turckheim provient d'un acte du Roi Zwentibold qui confirme l'existence de l'Abbaye de Munster qui possédait à Turckheim une cour colongère depuis 742. Le lieu est dénommé Thorencohaime dans la charte de Wissembourg, nom probablement donné par les tribus germaniques lors de leurs invasions ou les Thuringes si installèrent. En 1312, le village de Turckheim devient une ville libre d'Empire décrété par l'Empereur Henri VII, et en 1315 débute la construction des fortifications de la cité. En 1354 Turckheim entre dans la ligue de la Décapole avec Colmar, Kaysersberg, Mulhouse, Sélestat, Obernai, Rosheim, Haguenau et Wissembourg, elles seront rejointes par Seltz vers 1400 et par Landau en 1521, c'est villes de la décapole s'engagent à se porter assistance en cas de guerre. Le XVIe siècle est une période faste pour Turckheim, en partie grâce à l'exploitation de la vigne et au commerce du vin. De 1618 à 1648 la guerre de 30 ans à fait de terribles ravages dans la cité, le traité de Westphalie y mettra fin et rattachera Turckheim au royaume de France. Le 5 janvier 1675, lors de la bataille de Turckheim, le Maréchal Turenne gagne la bataille contre le Saint Empire germanique en Alsace. Dès lors la cité va connaître un nouvel essor économique grâce à la paix, le XVIIIe siècle voit l'arrivée de populations Suisse et en 1743 l'implantation de la première papeterie. En 1871, la guerre franco-prussienne se solde par l'annexion de l'Alsace à l'Empire allemand et repasse à la France en 1918. Turckheim et l'Alsace connaitrons le même sort lors de la seconde guerre mondiale, libérée en 1945, la cité médiévale va renaitre avec l'exploitation de la vigne et du tourisme animé par le veilleur de nuit, qui effectue sa ronde tous les soirs à 22 h du 1er mai au 31 octobre, les 3 premiers samedis de l'Avent à 22h, et chaque 31 décembre, à minuit.


Photo panoramique au mois de juillet à l'entrée Est de la Ville de Turckheim dominée par l'église Sainte-Anne et son clocher-porche roman du XIIe siècle. Photos de Turckheim, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo panoramique au mois d'aout du pond fleuri et de la Porte du Brand, à l'entrée Nord-Est de la cité médiévale de Turckheim, sur la route des vins d'Alsace. Histoire de la Porte du Brand, photos de Turckheim, visiter Turckheim, tourisme en Alsace.


Construite au XIVe siècle, la Porte du Brand "Noehlthor" est une réalisation massive réalisée en grès, granits, galets et briques, sa fonction était avant tout défensive. Massive, la Porte du Brand comprenait une herse, un pont-levis au-dessus d'un fossé et de deux portes, sa défense était assurée par une meurtrière et une canonnière surnommée "Lalli" illustrant une "gorgone", sculpture destinée à se moquer des assaillants. Surmontée d'une girouette en 1843, la Porte du Brand fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1931.


Photo panoramique de la place de la République dominée par la Porte Basse ''Niedertor'' dite Porte de France, à l'entrée du coeur de la cité médiévale de Turckheim. Histoire de la Porte de France de Turckheim, photos de Turckheim, tourisme en Alsace.


La Porte Basse "Niedertor" dite Porte de France ou Porte de Colmar a été construite en 1330, elle fait partie des premières fortifications de la ville de Turckheim. La Porte de France est une tour massive et quadrangulaire, elle était défendue par une meurtrière et deux canonnières, elle comprenait un pont-levis, une herse et deux portes que l'on refermait la nuit et pendant la messe du dimanche. La Porte de France a été remaniée à plusieurs reprise notamment en 1888 par Charles Winkler qui la dote d'un crénelage et de quatre échauguettes d'angles qui seront démontées en 1913. La tour est décorée des armoiries de Turckheim ainsi que d'un très beau cadran solaire peint au XVIIIe siècle, il est muni d'un ruban portant les heures en chiffres romains. La Porte de France fait face au quai de la Fecht, elle est surmontée d'un nid de cigognes et fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1931.


Photo panoramique du cadran solaire de la Porte de France à Turckheim avec son ruban portant les heures en chiffres romains surmonté d'une meurtrière et deux canonnières. Photos de Turckheim, histoire des châteaux et fortifications d'Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo panoramique en été de la Place Turenne, à l'entrée Sud de la cité médiévale de Turckheim, avec ses belle maisons à pans de bois et en fond, l'église Sainte-Anne et son toit en tuiles vernissées. Tourisme à Turckheim, photos de l'Alsace.


Situé dans le centre de l'Alsace, à côté de la ville de Colmar, Turckheim est une cité médiévale incontournable. La ville de Turckheim est nichée à l'entrée de la Vallée de la Fecht, sur le piémont des Vosges de la route des vins d'Alsace, dont le coteau du Brand produit le grand cru qui fait la fierté de la cité viticole. Turckheim possède de nombreux atouts touristiques avec un patrimoine religieux, militaire est civile des plus remarquables. Le coeur de la ville est accessible par le passage de 3 portes médiévales du XIVe siècle: la Porte de France ou Porte Basse, la Porte de Munster et la Porte du Brand. L'intérieur de la ville de Turckheim est dominée par l'église Sainte-Anne dont le clocher-porche date du XIIe siècle. Cette belle cité viticole comprend également un grand nombre de belles demeures alsaciennes comme la Cour Domaniale de Munster créée par les moines bénédictins au XIIIe siècle, la Maison du chapelain XVIe siècle, l'Ancien hôpital Hospice XVIe siècle, l'Hôpital XVIe-XIXe siècles, le Corps de Garde XVIe siècle, l'Hôtel de Ville XVIe siècle ou les auberges "À l'Homme Sauvage", "Au Boeuf Rouge" et "Au Deux Clefs" du XVIIe siècle... la ville compte aussi de nombreux puits et fontaines disséminées aux 4 coins de la cité, de plus, l'ancien presbytère accueil le Musée Mémorial des Combats de la Poche de Colmar. La cité médiévale de Turckheim perpétue également la tradition du veilleur de nuit, il effectue sa ronde tous les soirs à 22 h du 1er mai au 31 octobre, les 3 premiers samedi de l'Avent à 22h, et chaque 31 décembre, à minuit. La ville de Turckheim se trouve sur les chemins de Compostelle et elle est classée une des quinze étapes de la Route verte d'Alsace.


Photo panoramique au mois de juillet des façades à pans de bois et oriels de la Grand'Rue, dans le centre historique de la cité médiévale et viticole de Turckheim. Photo de Turckheim, tourisme en Alsace, histoire des maisons alsaciennes.


La maison alsacienne à colombages ou en briques et pierres est indissociable de la culture régionale, sa construction diffère au fil des siècles et des régions d'Alsace en fonction des cultures de chaque secteur, des professions, du rang social, du courant artistique... ainsi les maisons à pans de bois du Sundgau ne sont pas les mêmes que dans l'Outre-Forêt, comme une maison alsacienne de potier diffère d'une ferme du Kochersberg ou d'une maison de pêcheur le long de l'Ill. Il en va de même pour les maisons alsaciennes en briques et pierres, avec ou sans oriel, chaque propriétaire y met son rang social à travers des sculptures, des gravures, des dessins... Les maisons alsaciennes à colombages datent de la nuit des temps, les châteaux forts d'Alsace avaient largement recours aux colombages comme en témoigne la maison forte de l'écomusée d'Ungersheim mais les nombreuses guerres en ont détruit une grande partie, les belles maisons alsaciennes restantes datent pour la plupart des XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe et XIXe voir XXe siècles. La maison alsacienne à colombages est construite avec une ossature en bois comblée de torchis ou de briques ou de galets, de pierres... en fonction des matériaux disponible sur place, les toitures sont recouvertes de tuiles et les façades peuvent êtres blanches ou colorées su