Photos d'Orbey




Photo au mois d'août des vaches vosgiennes qui paître au-dessus du village d'Orbey, dans le ''Canton Vert'' du massif vosgien, à 500 mètres d'altitude. Photos du massif des Vosges en Alsace, histoire d'Orbey, tourisme en Alsace.


Orbey est un village situé dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace, il fait partie du canton de Lapoutroie, dans l'arrondissement de Ribeauvillé. La première mention du villages d'Orbey date 1049, sous le nom d'Orbeiz, il fait partie de la seigneurie du Hohnack en possession des Eguisheim. En 1138 est fondée dans le vallon du Noirrupt, l'abbaye cistercienne de Pairis, les comtes d'Eguisheim lui accorde un vaste domaine. Orbey passe ensuite des Eguisheim aux Ferrette puis aux Habsbourg, qui le concède en fief aux seigneurs de Ribeaupierre. Au XIVe siècle sont cités les hameaux des Hautes et des Basses Huttes, ils font le lien entre le val d'Orbey et la vallée de Munster. Au XVIe siècle le protestantisme adopté par les Ribeaupierre ne parvient pas à s'introduire dans le Val d'Orbey car la seigneurie de Hohnack est un domaine appartenant au très catholiques Habsbourg. Orbey va énormément souffrir lors de la Guerre de Trente Ans, le château du Hohnack est occupé par les troupes Royale Française jusqu'aux traités de Westphalie et de de Münster en 1648 où il sera rendu aux Ribeaupierre, mais devant la menasse que constitue cette forteresse Louis XIV donnera l'ordre de son démantèlement en 1655. Progressivement Orbey se reconstruit, au XVIIIe siècle de nouveaux arrivant s'installent, l'économie reprend, mais le manque de terres occasionnera de nombreux conflits avec les autorités seigneuriales et lors de la Révolution Française l'abbaye cistercienne de Pairis est détruite. Viens ensuite la guerre de 1870 qui se solde par l'occupation allemande et de 14-18 où Orbey subit de violent bombardement. Puis c'est la Seconde Guerre mondiale qui s'abat sur la cité avec une deuxième annexion de l'Allemagne nazie où de nombreux jeunes gens seront incorporés de force dans la Wehrmarht les "Malgrés Nous". Orbey est libérée en décembre 1944 et les hauteurs des Huttes et de Tannach, début février 1945. À nouveau Orbey se rebâti, l'usine textile implantée en 1830 et remplacée par une usine de produits plastiques et l'agriculture de montagne reprend. Aujourd'hui le tourisme fait vivre une partie de la vallée qui offre de nombreux atouts été comme hiver. Les lacs Blanc et Noir attirent de nombreux visiteurs comme les vastes forêts qui ceinture Orbey avec leurs sentiers de découvertes. L'ancienne abbaye de Pairis a été transformée en hôpital, elle comprend une chapelle dédiée à Sainte Barbe. L'église Saint-Urbain qui domine le village a été édifiée au XIIe siècle, remaniée au XVIIIe siècle, elle fut agrandie en 1859. Orbey compte également sur son ban communal de nombreux hameaux pourvus de belles fermes vosgiennes, d'église et de chapelles comme les Basses Huttes avec son église Sainte Catherine construite en 1867 où la chapelle Saint-Genest, fondée en 1813 au lieu-dit "Creux d'Argent"... Une région montagneuse rurale chaleureuse et accueillante qui mérite le déplacement.


Photo au lever du jour du village d'Orbey dominé par l'église Saint-Urbain, dans la haute vallée de la Weiss surmontée par les sommets du Linge, du Gazon du Faing et de la Tête des Faux. Histoire du massif des Vosges en Alsace, photos d'Orbey.