Photos de Wildenstein




Photo au mois de juillet au-dessus du village de Wildenstein avec le lac de Kruth-Wildenstein, dans le fond de la haute vallée de la Thur au coeur des Hautes-Vosges. Histoire de Wildenstein, tourisme en Alsace, photos du massif des Vosges en Alsace.


Wildenstein est un petit village vosgien situé dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace, il fait partie du canton de Saint-Amarin dans l'arrondissement de Thann. Situé en amont du château de Wildenstein du XIIIe siècle et le lac de Kruth-Wildenstein, le village de Wildenstein a été créé par les abbés de l'abbaye de Murbach au XVIIe siècle affin d'y exploiter la Forêt. Ce sont des verriers qui sont chargés de cette tache qui y fonde également une verrerie. Ce village était nommé "Glasshütte hinter Wiltenstein" ce qui se traduit par "Verrerie derrière Wildenstein". Jusqu'à la Révolution, le village est détenu par l'abbaye de Murbach, dépendant de la paroisse d'Oderen puis de Kruth. C'est en 1834 qu'est construite l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, ce qui rend la paroisse totalement autonome, et en 1838 elle l'équipe d'un orgue Callinet de 1832. La Réserve Naturelle du Massif du Ventron fait partie de la commune de Wildenstein. Créée en 1989, sa surface est de 1647 ha qui culmine de 720 a 1204 mètres d'altitude. Cette réserve abrite une forêt primaire et de nombreuses tourbières.


Photo panoramique des remparts et de la tour ronde du château de Wildenstein du XIVe siècle, avec en fond, le lac de Kruth-Wildenstein. Histoire du château de Wildenstein, photos de Wildenstein, tourisme en Alsace, visiter le massif des Vosges.


Le château de Wildenstein est l'un des plus vaste d'Alsace, il se situe sur le ban communal de Kruth, dans le département du Haut-Rhin en Région Alsace, il occupe à 666 mètres d'altitude, un éperon rocheux qui domine la vallée de la Thur, au coeur du massif forestier du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Le château de Wildenstein a été construit en 1312 avec l'autorisation de l'abbaye de Murbach par le comte Ulrich de Ferrette qui le donne en fief à la famille de Bollwiller. Le château permet de s'assurer le contrôle du passage entre la Lorraine et l'Alsace. À l'extinction de la lignée mâle des Ferrette en 1324, le site passe aux mains des Habsbourg qui délaissent l'endroit. En ruines en 1377, les Bollwiller le céderont en gage à une noble famille de Guebwiller, les Waldner de Freundstein. Le château est racheté et reconstruit par l'abbaye de Murbach en 1478. Occupé par les Lorrain en 1634, le Wildenstein sera repris par les troupes françaises, il sera finalement détruit par les Suédois durant la guerre de Trente Ans.


Photo panoramique au mois de mai du barrage au lac de Kruth-Wildenstein, dans le versant alsacien du massif des Vosges, situé à 545 mètres d'altitude, il couvre une surface de 80 ha. Photos de Wildenstein, tourisme en Alsace, visiter les Vosges.


De la Petite Suisse d'Alsace à la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoises offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haut-rhinoises partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges créé en 1989, englobe toute cette partie du massif. Dominés par la Route des Crêtes, les Hautes-Vosges sont le paradis des marcheurs avec ses cirques glacières, ses hautes chaumes et leurs sommets qui dominent le Pays de Belfort, la Lorraine et l'Alsace, le Grand Ballon en est le plus élevé 1 424 m, il est suivi entre autre par, le Hohneck 1 363 m, le Gazon du Faing 1 306 m, le Petit Ballon 1 272 m, le Grand Ventron 1 204 m... à ses sommets et ses chaumes balayés par les vents, il y a les plus beaux lacs du massif, de superbes tourbières mais également de très belles vallées comme le Val d'Argent, la Vallée de Munster, de la Wormsa, du Florival, de la Doller ou de la Thur.


Photo à contre-jour au bord du lac de Kruth-Wildenstein, d'une longueur de 2 kilomètres pour 520 mètres de large, il recueille les eaux des haut sommets vosgiens. Photos de Wildenstein, tourisme en Alsace, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


© 2010