La Vieille Charité




Photo à l'ombre de la galerie, des bâtiments et de la chapelle baroque de la Vieille Charité, dans le quartier historique du Panier à Marseille. Photos de la Vieille Charité à Marseille, visiter Marseille, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux... Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo sous l'arc en plein-cintre de la galerie qui donne sur la cour intérieur de la Vieille Charité, avec la chapelle baroque, dans le quartier historique du Panier à Marseille. Histoire de la Vieille Charité de Marseille, photos de Marseille.


La Vieille Charité de Marseille a été construite en 1670 en pierre rose et blanche de la carrière de la Couronne par l'architecte du Roi Pierre Puget. Elle est munie de quatre ailes reliées entre elles sur trois niveaux par des galeries ouvertes sur une cour intérieure. Au centre de la cour, une magnifique chapelle baroque à coupole ovale à été élevée, elle comprend un vaste porche à 4 colonnes corinthiennes surmonté d'un fronton sculpté du thème de la Charité accueillant les enfants. Les travaux se termine en 1749, la Vieille Charité accueille alors les pauvres et des mendiants de Marseille. Après la révolution, les bâtiments sont transformé en hospice réservé aux enfants et aux vieux jusqu'en 1890 où ils seront transférés à Sainte Marguerite. En 1905, la Vieille Charité est mis a disposition de l'armée, puis en 1922 elle servira de logement social. Aujourd'hui le Centre de la Vieille Charité accueil le Musée d'Archéologie Méditerranéenne, le Musée des Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, des expositions et une librairie, une salle de cinéma, un café. La Vieille Charité de Marseille est classée aux Monuments Historique depuis 1951.


Photo sous l'arc en plein-cintre de la galerie, de la chapelle baroque et des bâtiments de la Vieille Charité élevée de 1670 à 1749, dans le quartier historique du Panier à Marseille. Histoire du quartier du Panier de Marseille, photos de Marseille.


Le quartier du Panier est le coeur historique du vieux Marseille, c'est là que les grecs s'établirent au VIe siècle avant Jésus Christ. Il se situe au Nord du Vieux-Port, dans le 2ième arrondissement de Marseille, entre la cathédrale de la Major, la Vielle Charité et le Préau des Accoules. Outre la cathédrale Sainte-Marie-Majeure du XIXe siècle et l'église Saint-Laurent des XIIe et XIIIe siècle, ce quartier mythique de la ville comprend un dédale de rues étroites, de places, de vieux immeubles, de petite boutiques et de musées comme la Vielle Charité des XVIIe et XVIIIe siècles ou l'espace muséal des enfants. Le quartier du Panier à Marseille est un plongeon au Moyen-Âge, une visite pittoresque dans le choeur de l'histoire de la cité phocéenne.


Photo d'une galerie de la Vielle Charité de Marseille construite aux XVIIe et XVIIIe siècles, avec ses voûtes d'arêtes et ses piliers carés reliés par des arcs en plein-cintre. Photos de la Vielle Charité de Marseille, visite de Marseille.


Capitale Européenne de la Culture, Marseille possède un magnifique patrimoine architectural, culturel et historique. La cité phocéenne fut créée au VIe siècle avant Jésus Christ grâce à sont port naturel idéalement placé au bord de la mer Méditerranée. La visite de Marseille commence le plus souvent par le Vieux Port, centre névralgique de la ville. Symboles de la ville, le Vieux Port était le centre économique de Marseille jusqu'au milieu du XIXe siècle, il est aujourd'hui un port de plaisance, un lieu de rassemblement populaire avec ses fortifications, ses bars, ses restaurants, ses musées et son marché dominé par l'Hôtel de Ville et l'église Saint-Ferréol. Il fut rendu célèbre grâce à Marcel Pagnol dans les films "Marius", "Fanny" et "César" où l'on y vois la vie à Marseille autour du port dans les années 30, une trilogie magistralement interprétée notamment par Raimu, Orane Demazis, Pierre Fresnay et Fernand Charpin. Le Vieux Port est également un point de départ pour des balades en bateaux au château d'If, aux îles Frioul ou aux calanques. De ce port ancestral la visite se poursuit par le quartier du Panier, pour se faire il faut remonter la rue de la mairie et les marches de la place Villeneuve Bargemont qui donnent sur l'Hôtel Dieu construit au XVIIIe siècle. En partant de là, on se dirige à la Montée des Accoules avec ses escaliers au pied de l'église Notre-Dame des Accoules reconstruite au XIIIe siècle, on rentre dans le coeur du quartier historique de Marseille. Outre la cathédrale Sainte-Marie-Majeure du XIXe siècle et l'église Saint-Laurent des XIIe et XIIIe siècle, ce quartier mythique de la ville comprend un dédale de rues étroites, de places, de vieux immeubles, de musées comme la Vielle Charité des XVIIe et XVIIIe siècles. En direction de la gare on passe par la Porte d'Aix, un arc de triomphe sur la place Jules Guesde, puis on se rend à Gare de Marseille-Saint-Charles du XIXe siècle avec là aussi un escalier monumental construit en 1925 et classé monument historique avec de part et d'autre de magnifiques statues. En descendant vers la Canebière un passage au square Léon Blum permet de découvrir un kiosque à musique et une très belle fontaine dominée par l'église néo-gothique Saint-Vincent-de-Paul du XIXe siècle. La Canebière du provençal canebe est une artère commerçante du centre ville de Marseille, qui va de l'Église des Réformés au Vieux Port, elle accueille également l'office de tourisme et le Palais de la Bourse. Au-dessus de la rive Sud du Vieux Port se trouve l'Abbaye Saint-Victor élevée aux IXe, XIIe, XIIIe et XIVe siècles, elle comprend une église basse du Ve siècle dans la crypte. Au sommet de la colline se trouve la très célèbre basilique Notre-Dame de la Garde qui domine la cité phocéenne depuis 1864 à l'emplacement d'une chapelle de 1218. Vient ensuite la visite le long de la Corniche où les plages et les petits ports se succèdent avec de très belles villas du bord de mer, on peux y découvrir le Palais du Pharo ou le château Berger. Cette promenade du bord de la Corniche nous mène au parc Borely, un espace de 17 hectares muni d'un château du XVIIIe siècle, d'un jardin à la française et d'une roseraie, des balades en barques sont proposés sur le plan d'eau. En remontant l'avenue du Prado on se dirige vers le Nouveau Stade Vélodrome, dans le 8e arrondissement de la ville. Visiter Marseille passe également par la découverte du massif des calanques, entre Marseille et Cassis, composé de roches calcaires blanches, il regroupe 3 milieux naturels bien spécifiques: le milieu marin, des îles et terrestre. Le Parc national des Calanques a été créé le 18 avril 2012. Pour terminer je citerais également le château de la Buzine, les Camoins, Éoures et le charmant village de la Treille où l'on pénètre dans le coeur du monde de Marcel Pagnol.


Photo de la chapelle baroque du XVIIIe siècle, avec sa coupole et son porche à 4 colonnes surmonté d'un fronton sculpté, dans la cour intérieur de la Vielle Charité de Marseille. Photos de la Vielle Charité de Marseille, Histoire de Marseille.


Marseille est la deuxième commune de France et la plus ancienne du pays, elle a été fondée par des Grecs de Phocée vers 600 ans avant Jésus Christ sous le nom de Massalia. La cité phocéenne, est le chef-lieu du département des Bouches-du-Rhône et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Occupé dès la préhistoire comme en témoigne la grotte Cosquer vers 20 000 ans avant notre ère, la cité de Marseille se fonde sur une histoire d'amour entre Protis, le Phocéen et Gyptis, la Ligure. De nombreux conflits vont marquer la cité phocéenne, d'abord Massalia est opposée aux Carthaginois durant le Ve siècle avant J.C., puis en 49 av. J.C c'est César qui s'empare de la ville, plus tard, du Ve au VIIIe siècle, les guerres civiles se succèdes et la ville est en­vahie de toutes parts. Au IXe siècle l'évêque Babon fit construire la première enceinte fortifiée, le Château Babon ou "Castrum Babonis" pour protéger la ville des invasions. À partir du XIe siècle Marseille connait un nouvel essor et du XIIe au XIIIe siècles, cette croissance économique entraîne l'accroissement de la population. La cité portuaire se fortifie sur ordre de François 1er au XVIe siècle, notamment avec la construction de la Tour Saint Jean, du fort de l'île d'If (Château d'If) et du fort sur le haut de la colline de la Garde. Louis XIV poursuit les fortifications de la ville, non seulement pour la protéger mais également pour reprendre en main cette cité rebelle, il y fait élever les forts Saint-Jean et Saint-Nicolas et en 1665, il constitue également une puissante Flotte des Galères. Les XVIIe et XVIIIe siècles voit le développement du centre-ville avec les premiers aménagements de cours, places, avenues, comme la Canebière, qui devient une grande artère descendant jusqu'au Vieux-Port. Au XIXe siècle de grands chantiers sont lancés et l'industrialisation se poursuit avec l'implantation de savonneries, huileries, minoterie, raffineries de sucre et une manufacture des tabacs. Le canal de Marseille est construit et l'eau de la Durance arrive à Marseille le 8 juillet 1847. En 1864 la basilique de Notre-Dame de la Garde est élevée à l'emplacement d'une chapelle de 1218 et la cathédrale Sainte-Marie-Majeure en 1893. Cette ascension amène le développement des transports en communs, l'omnibus de Marseille est créé de 1840 à 1879, relayé par le tramway et le Vieux-Port est traversé à partir de 1890 par le Ferry Boat, une navette rendu célèbre grâce à Marcel Pagnol dans les films "Marius" 1931, "Fanny" 1932 et "César" 1936. Marseille a beaucoup souffert lors de la deuxième guerre mondiale, notamment lors de la "rafle de Marseille", où au Nord du Vieux-Port, le quartier du Panier est qualifié de quartier criminel par les nazis. Le 24 janvier 1943, le général SS Oberg, assisté du préfet René Bousquet, y fait évacuer 30 000 habitants et 1 500 immeubles sont dynamités, laissant un champ de ruines jusqu'à la Libération. Aujourd'hui Marseille est une ville touristique, accueillante et chaleureuse, ses monuments sont mis en valeurs et la cité phocéenne est devenue en 2013 ­Capitale Européenne de la Culture. Quand au massif des calanques, il a été classé parc national le 18 avril 2012.