Photos de la Grande Tête Rouge, de la Tête Ronde et du Taoumé




Photo à contre-jour de la végétation au sommet de la Tête Ronde, face à la Grande Tête Rouge et au Pic du Taoumé, dans le massif du Gatlaban, entre Marseille et Allauch. Histoire du massif du Garlaban, photos du pays de Marcel Pagnol.


D'une superficie d'environ 8000 hectares, Le massif du Garlaban s'étend au sud-est du massif de l'Étoile sur les communes d'Aubagne, de Marseille à la Treille, d'Allauch et de Roquevaire. Si les essences arbustives se compose principalement de Pin d'Alep, de Chêne pubescent et de Chêne vert, ce terrain calcaire est recouvert en majorité de garrigue, résultante des incendies répété qu'a subit le massif du Garlaban. La garrigue est dominé par le Chênes kermès, les Genévriers, le Ciste, le thym, le romarin... Les principaux sommets du Massif du Garlaban sont: la Butte des Pinsots 719 m, le Garlaban 714 m, le Pic du Taoumé 669m, Bau des Gouttes 554m, la Grande Tête Rouge 512m, la Tête Ronde 432m, le Bec Cornu 419m et les Barres Rocheuses du Saint-Esprit 385m. De magnifiques vallons sont nés aux pieds de ces roches calcaires, comme les Vallons de Passe-Temps, de Précatori, des Piches ou des Escaouprès, ils sont surmontés de grottes, les plus célèbres étant la grottes de Manon et du Grosibou. Tous ces noms évocateurs faisaient partie du terrain de jeux des vacances de Marcel Pagnol, qui écrivit: « Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers ».


Photo au lever du jour au sommet de la Tête Ronde, face à la Grande Tête Rouge et au Pic du Taoumé, entre Marseille et Allauch, dans le département des Bouche-du-Rhône. Photos du massif du Garlaban, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux... Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo d'un couple de randonneurs sur le sentier de Marcel Pagnol, face aux sommets de la Grande Tête Rouge, de la Tête Ronde et du Pic du Taoumé, à Allauch. Photos du massif du Garlaban, histoire de Marcel Pagnol.


Marcel Pagnol est né à Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône le 28 février 1895, il est le fils de Joseph Pagnol, instituteur et d'Augustine Pauline Henriette La Brochette Lansot, couturière, il avait 3 frères et une soeur: Paul, René, Maurice et Germaine. Répétiteur au collège de Digne, puis de Tarascon en 1915, Marcel Pagnol épouse Simone Collin le 2 mars 1916 dont il divorcera en 1941. En 1945 il se marie avec Jacqueline Bouvier qu'il aimera jusqu'à la fin de sa vie qui prend fin en 1974. Cinéaste, écrivain, dramaturge, membre de l'Académie française, Marcel Pagnol passa ses plus belles années dans ses collines, dans le massif du Garlaban, entre Allauch, la Treille et Aubagne.


Photo de la Grande Tête Rouge, de la Tête Ronde et du Pic du Taoumé, à Allauch, dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Photos du massif du Garlaban, histoire d'Allauch.


La ville d'Allauch se situe à 11 km à l'Est de Marseille, dans le département des Bouche-du-Rhône (13), en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA). Allauch est blottie à 228 mètres d'altitude, au centre d'un immense cirque constitué par la chaîne de l'Étoile au Nord, le Garlaban à l'Est et la chaîne de Saint-Cyr au Sud. La ville d'Allauch possède un patrimoine architectural et culturel remarquable comme l'église Saint-Sébastien de 1624, l'église Saint Laurent de la Bourdonnière du XIXe siècle, La Chapelle de Notre Dame du Château XIIe siècle et sa collection d'ex-voto dédiés à la Vierge du XVIIe siècle à nos jours. Mais également la Poterne du XIIe siècle, la superbe Esplanade des Moulins, le Vieux Bassin du XIXe siècle et les quatre oratoires dédiés à Saint Sébastien d'Allauch, Saint Blaise de Ceyreste, Saint Antoine de Cuges et Saint Vincent de Roquevaire sur le chemin de la chapelle Notre-Dame du Château. La Bastide de Fontvieille date du XIXe siècle et le Musée d'Allauch, dans l'ancien Château des Seigneurs, permet de découvrir la présentation des symboles et des collections d'art sacré ainsi que l'évocation de l'histoire et du patrimoine de la commune... Mais la ville d'Allauch c'est également un patrimoine naturel remarquable avec: la Tête Rouge, le Taoumé, la Baume Sourne, le Vallon des Escaoupes... des nom évocateurs rendus célèbres dans le monde entier par Marcel Pagnol.


Photo au lever du jour au sommet des Barres de Saint Esprit à Aubagne, au-dessus du vallon de Passe-Temps face à la Grande Tête Rouge, à la Tête Ronde et au Pic du Taoumé. Photos du massif du Garlaban, histoire de la ville d'Aubagne.


Aubagne est une ancienne cité médiévale faisant partie du pays d'Aubagne et de l'Etoile. Elle possède un patrimoine historique et culturel remarquable: perchée sur les hauteurs de la ville l'église romane Saint-Sauveur XIe siècle, la Porte Gachiou est la porte principale des remparts construits en 1363, la tour de l'horloge 1900, le clocher triangulaire de l'Observance XVIIe siècle, la chapelle des Pénitents Noirs néo-classique inspirée du Panthéon de Rome 1551-1627-1728-1784, la chapelle des Pénitents Blancs XVIIe-XVIIIe siècle...Cette belle ville de Provence aux porte de Marseille possède de belles ruelles provençales et comme toutes les villes méditerranéenne, de vastes places ombragées. Aubagne accueil le Commandement de la Légion Étrangère (COMLE), avec sont musée et au mois d'avril, la grande cérémonie de Camerone. Capitale des santons de Provence, Aubagne compte 38 ateliers de céramistes et santonniers, avec les crèchistes ils reconstituent la vie de Marcel Pagnol dans un ancien kiosque à musique "le Petit Monde de Marcel Pagnol" ou 200 santons donnent la vie au décors des collines et mettent en scène les personnages des filmes de l'écrivain, cinéaste, académicien et enfant du pays d'Aubagne. « Je suis né à Aubagne, au pied du Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers », cette phrase ouvre « La gloire de mon père », premier des volumes que Marcel Pagnol a consacré à son enfance dans les collines.


Photo du sommet des Rapons au-dessus du village de la Treille à Marseille, face à la Grande Tête Rouge, à la Tête Ronde et au Pic du Taoumé, à Allauch, dans le département des Bouches-du-Rhône. Photos du massif du Garlaban, histoire de la Treille.


Le village de La Treille est un quartier de Marseille à côté du quartier des Camoins dans le 11e arrondissement, situé à 170 mètres d'altitude, à l'extrémité Sud du massif du Garlaban, entre le vallon de la Martheline et le vallon de Passe-Temps, au bas du village passe le canal de Marseille. La Treille est voisine des villes d'Allauch et d'Aubagne, dans le département des Bouche-du-Rhône (13), en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA). La Treille, c'est le pays d'enfance de Marcelle Pagnol, avec sa fontaine de 1870 d'où jaillit "l'eau des collines" "la fontaine de Manon" rendue célèbre par Marcel Pagnol avec "Manon des Source" et "Ugolin" en 1952 ainsi que "Jean de Florette" et "Manon des Source" remake de Claude Berri en 1986. La Treille c'est son église, ou Henri Vilbert fait son inoubliable sermons dans "Ugolin" en 1952. Mais c'est également le restaurant "le Cigalon" où on y est reçu chaleureusement et ou on y mange divinement bien, il y crépite encore le feu de Antoine Arnaudy et ses Pieds Paquets dans le filme "Cigalon" de 1935. En fermant les yeux sur la place principale, on entend encore les pas de Vincent Scotto dans "Joffroi" en 1933. La Treille c'est la ferme ou habitait Lili avec sa famille au chemin des bellons, c'est "la Pascaline", villa que Marcel Pagnol loua en 1957 pour écrire une partie de "La Gloire de mon père" et enfin la Treille c'est des mots qui résonnes dans nos coeurs à tout jamais: Provence, colline, garrigue, Garlaban, Thym, Romarin... le monde de Marcel Pagnol.


Photo au coucher du soleil du massif du Garlaban dominé par les sommets de la Grande Tête Rouge, de la Tête Ronde et du Pic du Taoumé, à Allauch, dans les Bouches-du-Rhône. Photos des collines de Pagnol, histoire du département des Bouches-du-Rhône.


Le département des Bouches-du-Rhône (13) fait parti de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, il se situe entre le Gard, le Var et le Vaucluse sur les bords de la Mer Méditerranée. Les Bouches-du-Rhône sont un haut lieu touristique de France, la diversité de ses paysages, de la mer à la montagne, en font un site privilégié. De plus, baigné d'un climat Méditerranéen, il respire un parfum de Provence. Le littoral des Bouches-du-Rhône s'étant de la Camargue aux plages de la Ciotat, 289km de côtes le long de la méditerranée, avec le Parc national des Calanques créé le 18 avril 2012 entre Marseille et Cassis. Les Bouches-du-Rhône sentes bon la Provence avec les Alpilles et son Parc naturel régional, les collines de Marcel Pagnol entre Aubagne, la Treille et Allauch ou l'écrivain-cinéaste aimait y passer ses vacances, mais également la Montagne Sainte Victoire chère à Paul Cézanne.


Photo au lever du jour au-dessus du col du Sauvage dominé par les sommets de la Grande Tête Rouge, la Tête Ronde, le Pic du Taoumé et le Garlaban. Visiter les collines de Marcel Pagnol, histoire de l'esprit des collines de Marcel Pagnol.


L'esprit des collines c'est un voyage au coeur de la Provence, une découverte aux senteurs subtiles du Thym, du Romarin et de la Sarriette. Un univers qui s'ouvre au coeur d'un massif couvert de pins et de garrigues qui débute à la Bastide Neuve, au-dessus du village de la Treille, dans le hameau des Bellons à Allauch. Les plus beaux souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol se passent au pied du Garlaban dont il disait: << Ce n'est donc pas une montagne, mais ce n'est plus une colline, c'est Garlaban >>. L'esprit des collines c'est le souvenir de l'enfant Marcel et son ami Lili des Bellons qui grimpent la colline des Rapons couverte de Cistes en fleurs dominée par la Grande Tête Rouge. Ce sont des noms évocateurs comme, la Tête Ronde, la Baume Source, le vallon des Escaouprès, la grotte du Grosibou ou le Toumé. Une découverte de la Provence à l'état pur ou le sentier parcouru sous le champ des Cigales et des Rossignols dans le vallon de Passe-Temps, nous mène à la Baume du Plantier dominée par le Plan de l'Aigle et le Garlaban. Mais l'esprit des collines c'est de s'assoir sur le rebord de cette grotte au soleil couchant et d'écouter Manon qui appelle ses chèvres au fond du vallon. Ou Arsule, Panturle et Gédémus nous font vivre une histoire d'amour dans le village abandonné d'Aubignane posé sur les barres rocheuses de Saint-Esprit. C'est une ferme, à l'entrée du vallon de Marcellin où Angèle et son enfant sont prisonniers et seront libérés par Albin. Un univers rempli de poésies que Marcel Pagnol nous fait vivre aux travers de ses histoires; de la Treille au Mas de Massacan avec Manon des Sources et Ugolin ou au puits de Raimu dans la fille du Puisatier... C'est tout ça l'esprit des collines, un parfum de Provence au coeur d'un massif dominé par le Garlaban entre Roquevaire, Aubagne, le village de la Treille à Marseille et Allauch.


© 2010