Photos de la Dolomède des marais, Dolomedes fimbriatus




Photo au mois d'aout, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', en chasse sur des feuilles de Roseau commun ''Phragmites australis'', à la Robertsau. Description du Roseau commun.


Le Roseau commun ou Phragmite, également appelé Roseau à balais ou Roseau des marais ''Phragmites australis'', est une plante graminée vivace de la famille des Poacées, Poaceae. L'inflorescence unique au sommet de la longue tige, est une panicule plumeuse de couleur brun-pourpre, elle mesure de 10 à 40 cm de long. Les feuilles engainantes, lancéolées-linéaires, d'un beau vert brillant sont réparties le long de la tige. Sa taille varie de 2 à 4 m de haut. Si la roselière peut être envahissante, elle a surtout un rôle de stabilisateur des berges, de plus, elle fait partie des plantes épuratrices de l'eau, et elle offre un abri indispensable pour toute la faune aquatique. Le Roseau commun pousse en colonie et forme, grâce à ses rhizomes traçants, de vaste étendue, les roselières. On le rencontre, au bord des rivières, des lacs, des étangs, des marais et des prairies très humides, il fleurit de la fin du mois de juillet au début du mois de novembre.


Photo au coeur de l'été, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', à l'affût dans une roselière, au bord d'un ancien méandre du Rhin la Robertsau. Description de la Dolomède des marais.


La Dolomède des marais "Dolomedes fimbriatus" est une espèce d'araignée de la famille des Pisauridés, Pisauridae. Cette grande araignée a l'abdomen et le céphalothorax de couleur brun ou noirâtre, avec 2 bandes latérales beige ou blanchâtre. La femelle mesure de 15 à 20 mm et le mâle de 10 à 12 mm. La soie lui sert à fabriquer dans les herbes des rives, la loge et la pouponnière en forme de cloche ou elle y dépose son cocon qu'elle a préalablement portée. La Dolomède des marais chasse à l'affût à la surface de l'eau ou sur les plantes du rivage; elle se rencontre du printemps à la fin de l'été, dans les roselières, aux bords des rivières, des cours d'eau, des étangs, des marécages ou des prairies inondables.


Photo dans les roseaux, au mois de juin, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec son abdomen et son céphalothorax de couleur noirâtre, ornés d'une bande latérale blanche.