Photos de la Dolomède des marais, Dolomedes fimbriatus




Photo au mois d'aout, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', en chasse sur des feuilles de Roseau commun ''Phragmites australis'', à la Robertsau. Description du Roseau commun.


Le Roseau commun ou Phragmite, également appelé Roseau à balais ou Roseau des marais ''Phragmites australis'', est une plante graminée vivace de la famille des Poacées, Poaceae. L'inflorescence unique au sommet de la longue tige, est une panicule plumeuse de couleur brun-pourpre, elle mesure de 10 à 40 cm de long. Les feuilles engainantes, lancéolées-linéaires, d'un beau vert brillant sont réparties le long de la tige. Sa taille varie de 2 à 4 m de haut. Si la roselière peut être envahissante, elle a surtout un rôle de stabilisateur des berges, de plus, elle fait partie des plantes épuratrices de l'eau, et elle offre un abri indispensable pour toute la faune aquatique. Le Roseau commun pousse en colonie et forme, grâce à ses rhizomes traçants, de vaste étendue, les roselières. On le rencontre, au bord des rivières, des lacs, des étangs, des marais et des prairies très humides, il fleurit de la fin du mois de juillet au début du mois de novembre.


Photo au coeur de l'été, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', à l'affût dans une roselière, au bord d'un ancien méandre du Rhin la Robertsau. Description de la Dolomède des marais.


La Dolomède des marais "Dolomedes fimbriatus" est une espèce d'araignée de la famille des Pisauridés, Pisauridae. Cette grande araignée a l'abdomen et le céphalothorax de couleur brun ou noirâtre, avec 2 bandes latérales beige ou blanchâtre. La femelle mesure de 15 à 20 mm et le mâle de 10 à 12 mm. La soie lui sert à fabriquer dans les herbes des rives, la loge et la pouponnière en forme de cloche ou elle y dépose son cocon qu'elle a préalablement portée. La Dolomède des marais chasse à l'affût à la surface de l'eau ou sur les plantes du rivage; elle se rencontre du printemps à la fin de l'été, dans les roselières, aux bords des rivières, des cours d'eau, des étangs, des marécages ou des prairies inondables.


Photo dans les roseaux, au mois de juin, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec son abdomen et son céphalothorax de couleur noirâtre, ornés d'une bande latérale blanche.



Photo sur une feuille de roseau, au mois de septembre, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec son abdomen brunâtre et une bande latérale beige ainsi que son céphalothorax brun, ornés d'une bande latérale blanche.



Photo en gros plan, au coeur de l'été, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec sa proie, un Anax empereur ''Anax imperator''.



Photo des rayons de soleil qui illumine une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', sur des algues vertes et flottantes, dans la partie basse ''Gründe'' de la forêt du Rhin. Description des parties basses de la Forêt rnénane.


Les forêts du Rhin se sont développées grâce au fleuve qui y a déposé des alluvions fertiles au cours de ses crues. Sur les bords du Rhin et ses méandres, dans les parties basses "Gründe" se trouve une végétation arbustive composée essentiellement d'arbres à bois tendre: le Saule, l'Aulne et le Peuplier noir. Des essences qui supportent les inondations prolongées et les fortes crues du Rhin. Ces méandres sont bordés de roselières, de carex, de joncs ponctués de Salicaires et d'Iris jaune de Menthe aquatique et de Myosotis des marais, ils peuvent êtres alimentés soit par la nappe phréatique "Brunnenwasser" ou par le Rhin et la nappe phréatique "Giessen". Des Milieux d'une grande richesse faunistique et floristique.


Photo au-dessus d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', en chasse sur des algues vertes et flottantes, à l'étang du Leutesheim, dans la forêt rhénane de la Robertsau. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', en chasse sur des algues vertes qui flottent à la surface de l'étang du Leutesheim, dans la forêt du Rhin de la Robertsau.



Photo en gros plan, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec son groupe oculaire caractéristique.



Photo au-dessus d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', avec ses longues pattes brunes.



Photo au soleil couchant d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'', sur des feuilles de roseaux, à ras de l'eau.



Photo dans les carex à la fin de l'été, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'' qui transporte son gros cocon sphérique, blotti dans ses chélicères, sous le sternum.



Photo d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus''qui surveille sa grande pouponnière en forme de cloche, avec des centaines de petits réunis en 2 boules compactes et espacées.



Photo d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus''qui veille sur ses petits, au-dessus de la pouponnière.



Photo au soleil couchant, d'une Dolomède des marais ''Dolomedes fimbriatus'' qui veille sur sa pouponnière, dans les feuilles de carex.



© 2010