Ephemera glaucops




Photo à contre-jour, au mois de juillet, d'une Ephemera glaucops, sur une Prêle rameuse, Equisetum ramosissimum, au bord du Lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description de l'Ephemera glaucops.


L'Ephemera glaucops est un insecte de la famille des Éphéméridés, Ephemeridae. Son abdomen beige claire à brunâtre et orné de fines stries entrecoupées plus foncées, les cerques à l'extrémité sont longs et fins. Le thorax est brunâtre à roux. Les ailes sont translucides; les grandes intérieures ont des taches de couleur brun-roux et les petites ailes postérieures ont des bordures foncées, formants une sorte de virgule. Les paires de pattes II et III sont beige claire, la I dirigée vers l'avant est également beige claire, mais noir aux articulations. Sa taille varie de 10 à 15 mm. L'Ephemera glaucops adulte se rencontre en été, dans les zones humides, les marais ou aux bords des étangs et des rivières. L'adulte ne se nourrit pas durant sa courte vie qui dure de 1 à 2 jours, juste le temps de s'accoupler et pour la femelle, de pondre à la surface de l'eau avant de mourir. Les larves vivent plusieurs années, elles se développent dans les eaux courantes ou stagnantes où elles se nourrissent de matière organiques.


Photo au mois de juillet, d'une Ephemera glaucops, sur les fleurs blanches d'un Mélilot blanc, Melilotus albus, dans une clairière qui borde le Lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description du Mélilot blanc.


Le Mélilot blanc "Melilotus albus", est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Fabacées, Fabaceae. Les petite fleurs à 5 pétales recourbées de couleur blanche, son regroupées en une longue grappe, étroite et dressée, sur un pédoncule court et poilu. Les feuilles vertes sont alternes, à 3 folioles dentées. La longue tige verte est ramifiée. La taille varie de 60 à 130 cm. Le fruit est une petite gousse. Le Mélilot blanc fleurit de mai à aout, dans les prairies, les garrigues, les friches ou au bord des talus.


Photo à la fin du mois de juin, d'une Ephemera glaucops, sur un épis de Lavande, dans un champ qui borde le Lac de Sainte Croix, à Eden Park. Decription de la lavande.


La lavande est un arbrisseau de la famille des labiées ou Lamiacées du genre Lavandula, à fleurs mauves ou violettes disposées en épis, dont la plupart des espèces, très odorantes, sont utilisées dans la parfumerie ou la médecine d'où la grande demande de son extrait d'huile essentielle. La lavande est une plante mellifère nécessaire à la pollinisation, elle attire donc abeilles, papillons et autres pollinisateurs, son nectar produit un miel très clair, crémeux, d'une grande douceur et au goût fruité. La lavande pousse surtout sur les sols calcaires secs et ensoleillés, elle fut utilisée en Provence dès le Moyen Âge, pour la composition de parfums et de médicaments. On distingue quatre espèces principales de Lavande: la lavande vraie "Lavandula angustifolia", la lavande aspic "Lavandula latifolia", la lavande à toupet "Lavandula stoechas" et le lavandin super ou Lavandin burnatii "Lavandula hybrida grosso" qui résulte d'un croisement naturel de deux espèces de lavande, la lavande vraie et la lavande aspic. Implantée en France par les phocéens, sa culture c'est développée en Provence favorisée par un climat idéale pour son développement. C'est dans les années 1920 qu'est apparu le lavandin qui offre un rendement plus élevé et une production d'essence supérieure à celle de la lavande traditionnelle.


Photo au début de l'été, d'une Ephemera glaucops, sur une graminée, dans la garrigue qui borde le Lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description de la Garrigue.


La garrigue, mot d'origine provençale désignant un terrain pierreux et aride constitué d'une formation végétale basse. Caractéristique des régions méditerranéennes, la garrigue se développe sur un sol calcaire, sec et filtrant, elle se compose essentiellement d'arbrisseaux résistant à la sécheresse, comme les genévriers, le chêne kermès et des ligneux de petite taille comme le ciste, la lavande, le thym, le romarin, la bruyère... La flore diversifiée constitue une des richesses de la garrigue, elle abrite également une grande variété de mammifères, d'oiseaux, de reptiles et d'insectes. La garrigue occupe une surface de 400 000 ha en Provence et Languedoc, elle est la résultante de la dégradation de la forêt méditerranéenne composée à l'origine de chênes verts et de chênes-lièges, cette forêt primaire a été plus ou moins fortement détruite par les défrichements excessifs, les pâturages intensifs ou les incendies successifs.


Photo à contre-jour, au lever du soleil, d'une Ephemera glaucops, sur une tige de graminée, dans le Parc naturel régional du Verdon. Description du Parc naturel régional du Verdon.


Créé le 3 mars 1997, le Parc naturel régional du Verdon se situe dans la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var. D'une surface d'environ 180 000 hectares, le Parc naturel régional du Verdon regroupe des paysages aussi variés que le plateau de Valensole, les Préalpes ou les hautes et basses gorges du Verdon avec le lac de Sainte-Croix et d'Esparron... des paysages de garrigues, de montagnes, de lacs, de champs de lavande et de fenouil où se côtoie les chênes truffiers, les oliveraies parfumés de thym, de romarin et de sarriette. 46 communes sont regroupées au sein du parc pour environ 30 000 habitants, les plus importantes sont Riez, Valensole, Gréoux-les-Bains, Aups et Castellane avec des villages remarquables comme Moustiers-Sainte-Marie ou Bargème classés dans les plus beaux villages de France. Le Parc naturel régional du Verdon offre un terroir particulier d'où résulte des spécialités comme la truffe, l'huile d'olive, le fromage de chèvre ou le miel. La Maison du Parc est située dans le village classé de Moustiers-Sainte-Marie.


Photo au mois de juin, d'une Ephemera glaucops, sur une fleur en bouton d'un Laiteron délicat, Sonchus tenerrimus, dans la garrigue, aux Salles-sur-Verdon. Description du Laiteron délicat.


Le Laiteron délicat "Sonchus tenerrimus", est une plante herbacée annuelle, bisannuelle ou vivace de la famille des Astéracées. Les fleurs en capitule de 2 à 3 cm sont de couleur jaune. Les fruits sont des akènes, oblongs finement striés, bruns et rugueux. Les feuilles vertes, minces et molles, sont profondément lobées ou découpées, celles de la tige sont pointues, engainantes par deux oreillettes très aiguës. La tige ramifiée et duveteuse est de couleur vert grisâtre. Sa taille varie de 15 à 50 cm. Le Laiteron délicat pousse de mars à aout, dans les lieux herbeux des garrigues, des friches ou des prairies. Le Laiteron délicat "Sonchus tenerrimus", est une plante herbacée annuelle, bisannuelle ou vivace de la famille des Astéracées. Les fleurs en capitule de 2 à 3 cm sont de couleur jaune. Les fruits sont des akènes, oblongs finement striés, bruns et rugueux. Les feuilles vertes, minces et molles, sont profondément lobées ou découpées, celles de la tige sont pointues, engainantes par deux oreillettes très aiguës. La tige ramifiée et duveteuse est de couleur vert grisâtre. Sa taille varie de 15 à 50 cm. Le Laiteron délicat pousse de mars à aout, dans les lieux herbeux des garrigues, des friches ou des prairies.


Photo panoramique verticale d'une Ephemera glaucops, sur un Laiteron délicat, Sonchus tenerrimus, dans la garrigue qui borde le lac de Sainte Croix.



Photo panoramique verticale, au début de l'été, d'une Ephemera glaucops à contre-jour, sur un épis de Lavande, aux Salles-sur-Verdon. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


© 2010