Gare de Strasbourg




Photo panoramique du marché de Noël du ''terroir et de l'artisanat'' sur la place de la Gare à Strasbourg, par une belle journée du mois de décembre. Photos de la gare de Strasbourg, histoire de Noël à Strasbourg.


C'est au XIVe siècle que voit le jour le premier marché de Noël à Strasbourg, situé à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan, cette foire au Moyen Age se nommait alors le Marché Saint-Nicolas "Klausenmärik". Sous l'influence de la Réforme en 1570, le pasteur Finner, prédicateur à la Cathédrale de Strasbourg, s'oppose à cette tradition catholiques vouaient au culte des saints, il obtient gain de cause, à partir du 22 décembre 1570, les saints furent bannis et le marché de Noël sera dédié à l'Enfant Jésus "Christkindel", situé sur la place de la Cathédrale au XVIe siècle, il va migrer au XIXe siècle, d'abord en 1840 sur la place Kléber pour aboutir en 1871 sur la place Broglie. C'est en 1991, sous l'impulsion de Catherine Trautmann, alors maire de Strasbourg, que cette événement va prendre une dimension mondiale. Les marchés de Noël vont s'étendre dans le centre ville de Strasbourg, les illuminations de Noël seront revues et le premier sapin de Noël géant va voir le jour sur la place Kléber en 1992, il est depuis sa création, décoré avec grand talent, par Antoinette Pflimlin. Aujourd'hui Strasbourg, "Capital de Noël" se compose de 12 marchés de Noël situés sur les places du centre historique de la ville: place de la Cathédrale "le grand marché de Noël", place du Château "le marché de Noël" et la patinoire, place du Corbeau un marché de Noël, place Broglie "le Marché de l'Enfant Jésus" "Christkindelsmärik", place d'Austerlitz "le Village des Bredles et des vignerons de la Couronne d'or", place de la Gare, "le Marché de Noël du Terroir et de l'Artisanat", place des Meuniers "les Saveurs Alsaciennes", place du Temple-Neuf "le Carré d'or", place Benjamin-Zix "le Comptoir des Rois Mages", place Kléber, le Village du Partage, place St Thomas "le Village des Enfants" et place Gutenberg le "Village du Pays invité". Durant toute la période de Noël la ville de Strasbourg s'illumine de mille feux, places, avenues, rues, monuments, ponts, maisons... scintillent de lumières et fait naître la féérie de Noël. Cette magie étincelante attire chaque année des millions de visiteurs émerveillés de cette ville d'arts et d'histoires, qui a su, avec le temps, maintenir et mettre en valeur sont patrimoine remarquable ainsi que ses traditions. Les marchés de Noël de Strasbourg on lieux du 24 novembre au 31 décembre, de 10H00 à 20H00 en semaine, de 10h00 à 21h00 les vendredis et samedis. Le 24 décembre de 10h00 à 18h00, le 25 décembre de 14h00 à 18h00, du 26 au 30 décembre de 10h00 à 19h00 et le 31 décembre de 10h00 à 18h00.


Photo panoramique de la place de la Gare à Strasbourg, par une belle journée du mois de juillet, dans le quartier des Trois Faubourgs. Alsace photos, histoire de la gare de Strasbourg, tourisme à Strasbourg.


A l'origine la gare de Strasbourg se située sur l'actuelle place des Halles et se terminait en cul de sac, affin d'élargir sont rayonnement et de faire de Strasbourg un grand centre politique et militaire, le Reich fit construire une nouvelle Gare à l'emplacement actuel. La gare de Strasbourg à été construite dans un style néo-renaissance, de 1871 à 1883 sur des plans de l'architecte berlinois Johann Edward Jacobstahl. D'une longueur de 130m, elle est composée de son hall d'entrée et de deux ailes latérales. La façade a été réalisée en grès, elle porte les armes de la région, le grand hall d'accueil est muni de deux belles statues réalisés par l'atelier d'Otto Geyer de Berlin et représentent l'industrie et le commerce, quand aux vitraux des grandes verrières ils ont été réalisés par les frères Ott. La station souterraine du tramway date de 1993, quand à la grande verrière contemporaine, elle a été conçu par l'architecte Jean-Marie Duthilleul et construite en 2007 pour l'arrivée du TGV à Strasbourg.


Photo panoramique de la place de la Gare à Strasbourg, par une belle journée dété, avec la grade verrière contemporaine de la Gare construite en 2007 qui se mélange aux batimants de 1900. Photos de la gare de Strasbourg, histoire de Strasbourg.


A partir de la ville romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville, la première en 720 elle couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain, la seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île elle clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'ILL d'abord à l'Est, avec la 3è extension de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau, puis de 1374 à 1390 la 4è à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill, le 5è de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une 6e extension fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Shiltigheim jusqu'à la porte de la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban. Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa ga