Citadelle Vauban de Phalsbourg




Phasbourg cité Vauban.


Vue générale de la ville un soir d'orage. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


Panorama de la place d'Armes au coeur de la ville, à la tombée de la nuit. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


Panorama de la place d'Armes, au coeur de la ville, dominé par l'église Notre-Dame-de-l'Assomption 1876, néo-gothique. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


La place d'Armes, au coeur de la ville, dominée par l'église Notre-Dame-de-l'Assomption 1876 et la statue qui rend hommage au Maréchal Mouton, comte de Lobau. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


L'église Notre-Dame-de-l'Assomption 1876, néo-gothique, sur la place d'Armes, au coeur de la ville, à la tombée de la nuit. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


La Porte d'Allemagne, à l'est avec ses bas-reliefs et allégories militaire. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


La Porte d'Allemagne, à l'est vue de l'intérieur de la ville. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


L'hôtel de ville, ancien corps de garde, place d'Armes. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications de Lorraine, patrimoines protégé, classé monument historique.


Phasbourg cité Vauban.


Le château d'Einhartzhausen XVIe siècle, dans le givre de l'hiver. Phalsbourg fut créée par Georges-Jean de Veldenz, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, comte de Veldenz et de La Petite-Pierre. La ville prend alors le nom de Pfalzburg, Pfalz signifiant Palatinat et Burg, forteresse. Elle est cédée au duc de Lorraine Charles III en 1590. Avec Lixheim, Phalsbourg forme une éphémère principauté de 1629 à 1660. La Lorraine est occupée, presque sans discontinuer, par les troupes françaises de 1634 à 1697, les fortifications de la ville sont remaniées et complétées par Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban 1633-1707, architecte et Maréchal de France. La ville subit trois sièges (1814-1815-1870) donnant à la cité le surnom de "Pépinière des Braves" par Napoléon et sera décernée de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur par le président de la république française Raymond Poincaré le 22 aout 1919. Lors de la seconde guerre mondiale elle est libérée par la 2ièmes Division Blindée du général Leclerc, le 22 novembre 1944. La ville donna naissance au Maréchal Georges MOUTON 1770-1838, comte de Lobau. Elle est également le lieu de la rencontre entre les deux auteurs régionalistes Emile Erckmann et Alexandre Chatrian. Europe, France, Lorraine, Moselle, Pays de Sarrebourg, Phalsbourg, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, châteaux de Lorraine, forteresses, citadelles, fortifications de Vauban, fortifications