Châtenois




Photo au lever du jour sur les coteaux couverts de vignes, au-dessus de la ville de Châtenois dans les couleurs d'automne, avec en fond, les châteaux de l'Ortenbourg et du Ramstein. Photos de Châtenois, histoire de Châtenois, tourisme en Alsace.


La découverte d'objets Celtes et Romain dans le secteur de Châtenois montre une activité humaine qui se concrétise au temps des Romains ou la cité entre dans l'histoire sous le nom de "Castinetum" soit lieu planté de châtaigniers, en effet, jadis les pentes du Hahenenberg était entièrement couvertes de châtaigniers. Les fouilles ont également mis à jour des sépultures, des armes et des bijoux du VIIe siècle. Propriété de l'évêque de Strasbourg au Moyen Âge, Châtenois est fortifié et contrôle le débouché de la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines et du val de Villé, passage obligé pour la Lorraine. La cité est renforcée par des remparts au XIVe siècle, elle est vendue en 1410 au Grand Prévôt du Grand Chapitre de Strasbourg qui la conserve jusqu'à la Révolution. Durant le XVe siècle Châtenois est pillée par les Armagnacs mais épargnée par Charles le Téméraire. Le XVIe siècle est marqué par la Guerre des Paysans ou une bataille à lieu sur le territoire le 20 mai 1525. C'est la Guerre de Trente Ans qui fut la plus meurtrière pour Châtenois avec la mort de 80 pour cent de sa population, la majorité des maisons sont détruites ainsi que le château, la ville est alors rattachée au royaume de France suite au traité de Westphalie en 1648. Les XVIIIe, XIXe et XXe siècles marque la prospérité et la stabilité de Châtenois, l'économie tourne autour de l'exploitation de la vigne et du vin, la ville s'industrialise, les moulins tournent à pleins régimes et sa station thermale est réputé dans tout le Pays. Un grand nombre de ses activités ont prix fin, dont la partie thermale lors des incendies de 1879 et 1911. Aujourd'hui Châtenois et une cité viticole touristique fière de son patrimoine et de son histoire.


Photo fin octobre dans le vignoble de Châtenois avec ses belle couleurs d'automne, face à l'église Saint-Georges et en fond, les châteaux perchés de l'Ortenbourg et du Ramstein. Photos de Châtenois, histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo dans le coeur historique de Châtenois avec ses belles maisons à colombages, face aux emblèmes de la ville: la Tour des Sorcières et l'église Saint-Georges. Photos de Châtenois, visite de Châtenois, tourisme en Alsace.


Châtenois est une belle petite ville d'Alsace, nichée au pied des pentes du "Hahenenberg" sur la route des vins. Châtenois possède un beau patrimoine bâti, comme l'église Saint-Georges et sa tour-clocher à échauguettes des XIIe et XVIIIe siècles, ses vestiges du double rempart du cimetière fortifié aux XIVe et XVe siècles, dont la Tour des Sorcières était l'entrée principale de cette enceinte et du château épiscopale édifié au XIIIe siècle. L'hôtel de ville de Châtenois date de 1493, la Chapelle Sainte-Anne du XVIIe siècle et la Chapelle Sainte-Croix du XVIIIe siècle. Mais Châtenois c'est également de belles maisons vigneronnes alsaciennes à pans de bois des XVIIIe et XIXe siècles.


Photo en Alsace au mois de janvier dans le centre historique de Châtenois sous la neige, face à la Tour des Sorcières, vestige du cimetère et du château épiscopal, avec en fond, l'église Saint-Georges des XIIe et XVIIIe siècles. Tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo en gros plan de la Tour des Sorcières à colombages, sa bretèche et ses fenêtres fleuries de géraniums avec en fond, la toiture polychrome en tuiles vernissées de la tour-clocher à échauguettes de l'église Saint-Georges à Châtenois.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo emblématique de l'Alsace à Châtenois, la Tour des Sorcières et la tour-clocher à quatre échauguettes de l'église Saint-Georges à Châtenois, dans le département du Bas-Rhin en Régions Alsace. Histoire de l'Alsace, photos de Châtenois.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39