Onagre bisannuelle, Oenothera biennis




Photo de la tige pourpre, des feuilles lancéolées et des fleurs jaunes d'une Onagre bisannuelle, Oenothera biennis, sur une friche qui borde le Rhin, à la Robertsau. Description de l'Onagre bisannuelle.


Originaire d'Amérique du Nord, l'Onagre bisannuelle ou Oenothère commune également appelée Herbes aux ânes ou Jambon de Saint-Antoine et Jambon des jardiniers "Oenothera biennis", est une plante comestible herbacée de la famille des Onagracées, Onagraceae. L'inflorescence en épi est composée de belles fleurs jaunes à 4 pétales en forme de coeur, 4 sépales triangulaires recourbés et 8 étamines. Les feuilles basales en rosette sont de couleur vert clair, marquée d'une nervure blanche, les caulinaires sont lancéolées et étroites. La tige rougeâtre à pourpre est dressée. Les fruits sont des capsules linéaires à 4 compartiments comprenant de nombreuses graines noires. Sa taille varie de 70 à 150 cm. Les fleurs comme les racines sont comestibles. L'Épilobe en épi fleurit de juillet à aout, dans les remblais de chemins de fer, les décombres, les friches ou au bord des routes.


Photo au mois d'aout, des grandes fleurs jaunes d'une Onagre bisannuelle, Oenothera biennis, sur une prairie qui borde la digue des hautes eaux du Rhin, sur le ban communal de la Wantzenau. Description de la forêt de la Wantzenau.


La forêt du Rhin de la Wantzenau se situe au Nord de Strasbourg, entre le quartier de la Robertsau et le village de Gambsheim, elle est traversée en son centre par l'Ill et ses bras comme le "Steingiessen" et le "Waldrhein", ce qui en fait une forêt ello-rhénane. La forêt ello-rhénane de la Wantzenau a la particularité de posséder une végétation façonnée par le Rhin et ses alluvions donnant un sol à substrat grossier et calcaire ainsi que par la rivière de l'Ill, issus des montagnes du Juras alsacien qui donne un sol à substrat fin et non calcaire. Cette mixité permet à une végétation très riche et diversifiée de s'y développer. La forêt de la Wantzenau comprend au Sud de très belles prairies du Ried blond délimitées par le "Steingiessen", elles accueillent une flore et une faune remarquables. À partir du lieux-dit "Siefferts Koepfel" et jusqu'au "Kaelberkopf" et à la forêt domaniale de Honau, s'étend une forêt dense, entrecoupée de méandres, une jungle rhénane des plus remarquables. Tout ce versant droit de l'Ill comprend des forêts alluviales qui se sont développées sur des levées "Köpfe" ainsi que dans les parties basses "Gründe" le long des méandres du Rhin et de l'Ill. La rive gauche de l'Ill est occupée par une végétation plus ou moins rapportée aux lieux-dits "Kaelberkopf" et "Waldkoepfel", le point le plus remarquable en est son méandre, le Waldrhein qui ceinture avec l'Ill l'ensemble du massif. Le long de ce bras de l'Ill s'est formée une magnifique roselière bordée de très beaux Saules têtard.


Photo au mois de juillet des fleurs jaunes d'une Onagre bisannuelle, Oenothera biennis, sur une friche qui borde la route du Rhin, le long de la forêt de la Robertsau. Description de la forêt de la Robertsau.


La forêt de la Robertsau est une forêt périurbaine située au Nord-Est de Strasbourg, elle est une des trois forêts rhénanes entourant la ville. D'une surface de 493 hectares, elle se compose de tous les éléments qui caractérisent les forêts du Rhin. Longtemps surexploitée et défigurée, elle bénéficie aujourd'hui d'une protection lui permettant de retrouver ses caractères rhénan. La forêt de la Robertsau est une mosaïque de forêts alluviales rhénanes, avec dans les parties basses "Gründe" des méandres "Giessen" qui serpentent entre les îles du "Blaueslandkoepfel" ou des bras morts du Rhin alimentés par la nappe phréatique "Brunnenwasser". Plus haut, une jungle épaisse s'est développée sur les levées "Köpfe", elle accueille son cortège de lianes arborescentes qui grimpent à la cime des plus grand Chênes, Frênes et autres Érables. Autre milieu présent au bord du Rhin ou au "Beilengrund", le "Ried Blond", de belles prairies alluviales qui se composent d'une flore et d'une faune exceptionnelles.


Photo au coeur de l'été des fruits linéaires et de 2 grandes fleurs jaunes, au sommet de la tiges d'une Onagre bisannuelle, Oenothera biennis.



Photo en gros plan d'une fleur jaune d'Onagre bisannuelle, Oenothera biennis, avec ses 4 pétales en forme de coeur, ses 4 sépales triangulaires recourbés et ses 8 étamines.



© 2010