Marché Couvert




Photo de l'angle Sud-Ouest du Marché Couvert de Colmar XIXe siècle, il donne sur la rue des Vignerons et la rue des Ecoles, dans le centre historique de Colmar. Histoire du Marché Couvert de Colmar, photos de Colmar.


L'ancienne halle aux poissons et aux légumes ou Marché Couvert a été construit en 1864-1865 sur les plans de l'architecte Jean-Michel Boltz, bâti en briques et pierres de taille, il est surmontée d'une charpente métallique reposant sur des piliers en fonte. Le Marché couvert de Colmar conserve toujours sa vocation d'origine, celle d'un marché aux fruits et légumes qui a lieu le jeudi. Sa situation au bord de la Lauch permettait jadis aux maraîchers et aux pêcheurs d'accoster directement au pied du bâtiment et d'y décharger leurs produits. La niche au Sud-Ouest du marché, abrite la statue du vigneron, oeuvre d'Auguste Bartholdi en 1869. Le Marché Couvert de Colmar est une oeuvre caractéristique du Second Empire.


Photo en gros plan de l'oeuvre d'Auguste Bartholdi ''La Statue du Vigneron'' 1869, dans l'angle Sud-Ouest du Marché Couvert de Colmar. Histoire d'Auguste Bartholdi, photos de Colmar, tourisme en Alsace.


Créateur de la statue de la Liberté à New York, Auguste Bartholdi à vue le jour à Colmar en 1834, il fut l'un des plus grands statuaires français du XIXe siècle, on lui dois outre la statue de la liberté 1886, 35 monuments à travers le monde dont: La statue de La Fayette à New York 1876, La Fontaine du Capitole au parc Bartholdi de Washington 1878, le Lion de Belfort 1880, La fontaine Bartholdi à Lyon 1892... et 12 statues monumentales dans sa ville natale de Colmar qui lui à consacré une rue en 1888. Commandeur de la Légion d'honneur en 1886, Auguste Bartholdi décède à Paris le 4 octobre 1904 à 70 ans. La ville de Colmar lui fait ériger une statue dans le parc du château d'eau en 1907, baptise le Lycée Bartholdi en son honneur en 1919 et ouvre le Musée Auguste Bartholdi en 1922 dans sa maison natale au 30 rue des Marchands.


Photo du Marché Couvert, l'ancienne halle aux poissons bâtit en 1864-1865 par l'architecte Jean-Michel Boltz, au bord de la Lauch à Colmar, avec ses 3 entrées qui permettaient l'accès aux halles pour les barques à fond plat. Histoire de Colmar.


Situé au coeur de l'Alsace, Colmar tire ses origines du IXe siècle sous Louis le Pieux, Columbarium (pigeonnier) est alors un domaine appartenant à des souverains carolingiens. Au XIIIe siècle Colmar s'entoure de remparts et devient une ville nommée par Frédéric II de Hohenstaufen, puis Rodolphe 1er de Habsbourg qui va confirmer l'autonomie de la cité impériale. En 1354 va naître la Décapole ralliant les 10 villes impériales d'Alsace: Wissembourg, Rosheim, Sélestat, Obernai, Munster, Mulhouse, Turckheim, Kaysersberg, Colmar et Haguenau. La ville de Colmar va connaître une grande période de prospérité du XIVe au XVIe siècles, avec la construction de nouvelles fortifications, de nombreuses demeures et un accroissement important de sa population. En 1635 la ville est placée sous la protection du roi de France (Guerre de 30 ans). En 1675 Louis XIV va envoyer ses troupes dans Colmar sous le commandement de Louvois puis de Turenne, les fortifications de la ville serons démantelées et les cités de la Décapole seront rattachées à la France. Ce rattachement va faire de Colmar un centre administratif ou va s'installer le Conseil souverain d'Alsace en 1698. A la Révolution la ville devient le chef-lieu du Haut-Rhin. Le XVIIIe siècle va voir s'étendre la ville grâce à l'extension des faubourgs et la venue de l'industrie du textile. Lors de l'annexion par l'Allemagne en 1870, la ville va commencer de nouveaux grand travaux et la population va doubler, l'urbanisme va se développer, des nouveaux quartiers vont naître et de nouvelles industries vont voir le jours. Malgré les dures combats de la "poche de Colmar" lors de la Seconde Guerre mondiale, le centre historique fut épargné. Aujourd'hui, la très belle ville de Colmar fait partie des sites les plus visités d'Alsace. Colmar est un condensé de l'Alsace dans ce qu'elle a de plus typique avec ses quartiers pittoresques, Musées, maisons à colombages, édifices religieux, vieille ville, Petite Venise, quartier des Tanneurs... classée ville fleurie "quatre fleurs" depuis 1984, Colmar est une ville accueillante et généreuse, haute en couleurs, qui possède un riche passé historique dont son patrimoine architectural en est un témoin fort.


Photo au mois de décembre du Marché Couvert qui borde la Lauch avec ses décors de Noël, aux pieds des belles maisons à colombages colorées du quai de la Poissonnerie à Colmar. Histoire de Noël à Colmar, photos du Marché Couvert de Colmar.


On ne peut qu'être éblouit devant le spectacle qu'offre la ville de Colmar lors des fêtes de Noël. Dans cette période de l'année, Colmar ville d'art et d'histoire, sert d'écrin à travers un magnifique cheminement qui entraîne les visiteurs à la découverte de ses monuments classé baignés de somptueux jeux de lumières. Colmar à mis en place tout au long de l'année des illuminations comprenant plus de 1150 points lumineux, pilotés par ordinateur. La ville redessine Colmar, lui offre de nouveaux contours, un nouveau relief, en mettant en valeur mille et un détails architecturaux. Pour parfaire ce cadre magique dans la période de Noël, de nombreux sapins, étoiles et guirlandes lumineuses s'harmonisent avec des jeux de lumières subtilement placés. C'est sous le doux parfum d'orange, de cannelle et autres épices, que l'on découvre les marchés traditionnels de Noël à Colmar, situés sur les places principales du coeur historique de la ville. Ces marchés de Noël à thèmes regroupent une sélection privilégiant l'artisanat local et régional, les produits du terroir ainsi que les gâteaux, pâtisseries et confiseries traditionnelles de Noël. Ainsi sur la place de l'Ancienne Douane, dominé par le Koïfhus qui accueil dans ses salles, l'artisanat d'art ancien et contemporain alsacien, le marché de Noël et doté principalement de l'artisanat et de la gastronomie. Quand au marché de Noël des enfants, il se situe place des 6 Montagnes Noires, dans le quartier pittoresque de la Petite Venise, il est muni d'un magnifique manège de chevaux en bois et de nombreux jouets ainsi que des friandises pour les enfants. Le marché de la place des Dominicains, est consacré au "spirituelle" on y trouve également des sapins de Noël, du gui et du houx ainsi que de nombreux articles pour décorer le sapin de Noël ou la maison. Pour finir, le marché de la place Jeanne d'Arc offre une sélection de produits du terroir tels que les pains d'épices, les fromages, la pâtisserie et la charcuterie alsacienne, mais on y trouve également de la vaisselle traditionnelle et des éléments de décoration. Les marché de Noël de Colmar sont ouverts du 23 novembre au 31 décembre, du dimanche au jeudi de 10H00 à 19H00, les vendredis et samedis de 10H00 à 21H00, le 24 décembre fermeture à 17h00, le 25 décembre ouverture de 14h00 à 19h00, le 26 décembre ouvert de 10h00 à 19h00 et le 31 décembre ouvert de 10h00 à 17h00.


© 2010