Photos du croisillon Nord de la Cathédrale de Strasbourg




Photo de l'ensemble du transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg, face au pilier central cylindrique soutenant les voûte d'ogives. Alsace photos, histoire de la Cathédrale de Strasbourg, photos de Strasbourg.


Le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg contient une monumentale sculpture du mont des Oliviers réalisé en 1498 par Veit Wagner. De plus, on peux y admirer deux très beaux retables, l'un dédié à Saint Maurice et l'autre à Saint Pancrace. Le transept Nord comprend également des fonds baptismaux de 1453 en gothique flamboyant. Le transept Nord donne accès à la chapelle Saint Jean Baptiste où se trouve le gisant de Conrad de Lichtenberg.


Photo du retable Saint-Maurice à l'entrée du transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg, avec au centre, Saint Maurice en armes sur son cheval. Alsace photos, photos de Strasbourg, visiter la Cathédrale de Strasbourg.


Le retable Saint-Maurice réalisé dans le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg fut réalisé au XVe siècle, il comprend notamment: retable fermé une peinture représentant Saint Antoine l'Ermite, le retable ouvert comporte 5 sculptures en bois polychromes: sur le panneau gauche Saint Matthias, sur le panneau central, Saint Roch, Saint Maurice et Saint Nicolas, sur le panneau de droite Saint Florian.


Photo de Saint Antoine l'Ermite, sur le retable Saint-Maurice en bois polychrome, dans le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg. Alsace photos, photos de Strasbourg, histoire de Saint Antoine l'Ermite, photos de la Cathédrale de Strasbourg.


Saint Antoine l'Ermite dit Antoine le Grand ou Antoine d'Égypte, serait né vers 251 à Hérakléopolis Magna en Égypte, à l'âge de 20 ans il se retira dans le désert de Thébaïde et y fonda deux communautés religieuses, il meurt vers 356 à Côme, en Égypte à l'âge de 105 ans. De nombreuses représentations de Saint Antoine l'Ermite le montrent portant une ou plusieurs clochettes et accompagné d'un cochon, il est le protecteur et le guérisseur du bétail, mais également des maladies de la peau.


Photo de Saint Matthias tenant la hache de son martyr et le livre saint, sur le paneau gauche du retable Saint-Maurice, dans le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg. Photos de la Cathédrale de Strasbourg, histoire de Saint Matthias.


Saint Matthias ou Mathias, était l'apôtre choisi par Pierre pour remplacer Judas après sa trahison et la mort de Jésus Christ. De nombreuses représentations de Saint Matthias le montrent portant la hache de son martyre et une bible. Selon une légende Saint Matthias a été lapidé à Jérusalem par les Juifs et ensuite décapités à cause de sa fidélité au Christ. Saint Matthias protège les personnes atteintes de la petite vérole et de la coqueluche, il est le patron de Trêves et de Goslar et également, à cause de la hache de son martyr, celui des charpentiers, des taillandiers et des bouchers.


Photo de la sculpture de Saint Roch en bois polychrome, sur le paneau central du retable Saint-Maurice, dans le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg. Photos de la Cathédrale de Strasbourg, histoire de Saint Roch.


Saint Roch est né à Montpellier vers 1340, orphelin à l'âge de 20 ans, il partit en pèlerinage à Rome, en cours de route, il s'arrêta et guérit les malades atteints de la peste en traçant le signe de croix sur eux. Touché à son tour par la peste et par la faim, Saint Roch fut soigner par un ange et nourri par un chien qui lui apportait chaque jour un pain. A son retour dans sa ville natale de Montpellier, Saint Roch fut pris pour un espion et jeté au cachot ou il meurt vers 1377. Saint Roch est invoqué contre les épidémies, les tumeurs des enfants, des furoncles, mais aussi contre les maladies du bétail.


Photo de la sculpture de Saint Nicolas, en bois polychrome, sur le paneau central du retable Saint-Maurice, dans le transept Nord de la Cathédrale de Strasbourg. Histoire de Saint Nicolas, photos de Strasbourg, visiter la Cathédrale de Strasbourg.


Saint Nicolas ou Nicolas de Myre ou Nicolas de Bari est né en 280 dans une famille riche à Patare en Lycie (actuelle Turquie). Prêtre à 19 ans, Nicolas devint évêque de Myre vers 300, à la place de son oncle décédé. À la mort de ses parents Nicolas de Myre distribua son héritage aux déshérités. Il fut arrêté pour sa grande foi et sa conviction chrétienne, emprisonné et torturé par l'empereur Dioclétien, il sera libéré en