Photos panoramiques de Molsheim




Photos panoramique en automne du domaine viticole dominant la charmante ville de Molsheim, dans la basse vallée de la Bruche. Alsace photos, découvrir Molsheim, photos de Molsheim, histoire de la route des vins d'Alsace.


La Route des Vins d'Alsace s'étend de Marlenheim dans le Bas-Rhin jusqu'à Thann au Sud du Haut-Rhin, sans oublier le Pays Viticole de Cleebourg au Nord de l'Alsace qui vaut le déplacement. Parcouru par des millions de visiteurs chaque année, la Route des Vins d'Alsace est la plus vieille route des vins de France. Créée en 1953, elle comprend une centaine de villes et villages de charmes blottis sur les contreforts Vosgiens. Le vignoble alsacien et dominé sur ses 170 km par des châteaux médiévaux aussi illustres que remarquables, il accueil des musées du patrimoine ou du vin comme l'Ecomusée d'Ungersheim, le Musée du Pain d'épices Lips à Gertwiller, le Musée Régional du Vignoble et des Vins d'Alsace à Kientzheim, le Musée Westercamp à Wissembourg qui est consacré en grande partie à l'histoire du vin, ou le Musée de la Folie Marco à Barr... De plus, la Route des Vins d'Alsace possède de très beaux chemins de découvertes tant sur le patrimoine culturel que naturel sur les pentes des collines calcaires. Forte de ses grands crues classée, ses vendanges tardives, Crémant d'Alsace et ses 7 cépages réputées: le Sylvaner, le Pinot Blanc, Le Riesling, le Muscat d'Alsace, le Pinot Gris (ancien Tokay Pinot Gris), le Gewurtztraminer et le Pinot noir, la Route des Vins d'Alsace est une invitation à la dégustation, dans ses caves à vins historiques ou lors des fêtes folkloriques animées tout au long de l'année.


Photo panoramique au coeur l'été, sur la place de l'Hôtel de Ville de Molsheim, avec la fontaine aux lions en fleurie et la Metzig XVIe siècle, sur la route des vins d'Alsace de la basse vallée de la Bruche. Histoire de Molsheim; photos de Molseim.


Si des fouilles ont révélé l'existence de nombreuses tombes mérovingiennes, la première mention de Molsheim apparaît sous "Mollesheim" que vers 820, dans un acte de donation de vignes de l'évêque Adaloch, en faveur du Chapitre de Saint-Thomas. La cité de Molsheim s'entoure d'un mur d'enceinte au XIIIe siècle qui sera renforcé et agrandi en 1318 par l'évêque Jean Ier qui y bâtit également un château. Les évêques de Strasbourg vont prendre de plus en plus de biens sur la ville de Molsheim, jusqu'au moment de la Réforme luthérienne, où la ville accueillit les chanoines de la Cathédrale de Strasbourg qui vinrent trouver refuge derrière les fortifications de Molsheim. En 1605, ils furent précédés par différents ordres religieux: les Jésuites et les Bénédictins, dès 1580, les Chartreux en 1598, suivis par les Capucins en 1657. C'est ainsi que la cité épiscopale de Molsheim devint au début du XVIIe siècle le bastion de la Contre-Réforme catholique en Alsace. Après la Révolution Molsheim va rentrer dans l'ère industrielle avec la venue des ateliers Coulaux et au XXe siècle avec l'arrivée des usines du constructeur automobile Ettore Bugatti.


Photo panoramique une journée d'été de la Place de l'Hôtel-de-Ville en fleurs, avec la fontaine des lions et la pharmacie de la Vierge, dans le centre ville de Molsheim. Photos de Molsheim, photos de la route des vins d'Alsace, tourisme à Molsheim.


Aujourd'hui la ville de Molsheim et une cité viticole réputée pour son grand cru du Bruderthal, cette charmante ville, berceau des Bugatti, a su conserver et mettre en valeur son merveilleux patrimoine historique. D'abord l'ancienne Chartreuse XVIe siècle qui abrite aujourd'hui le Musée d'Archéologie, d'Art et d'Histoire ainsi que la Fondation Bugatti, la Porte des Forgerons édifiée au début du XIVe siècle, L'ancienne grande boucherie la "Metzig" XVIe siècle, Le Moulin Seigneurial XVIe siècle, la Monnaie ou hôtel de la Monnaie XVIe-XVIIIe siècles, l'ancienne église des Jésuites début du XVIIe siècle, la chapelle des Enfants-de-Marie XIXe siècle, la chapelle Notre-Dame XIXe siècle, l'Hôtel de Ville XIXe siècle... à cela se rajoute de très beaux puits et de superbes maisons alsaciennes comme la maisons des Soeurs XVIIe siècle, la pharmacie de la Vierge XVIIe siècle, la résidence du maréchal Kellermann XVIIe siècle ou la maison du général de Streicher XVIIIe siècle... la ville de Molsheim et la cité de Bugatti, une très belle ville sur la route des vins d'Alsace à l'entrée de la vallée de la Bruche.


Photo panoramique à la sortie de l'hiver du Parc des Jésuites, avec la chapelle des Enfants-de-Marie 1860, la résidence Kellermann et l'église des Jésuites 1616-1617. Alsace photos, photos de Molsheim, découvrir l'Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo panoramique à la tombée de la nuit au Parc des Jésuites, avec la chapelle des Enfants-de-Marie, la résidence Kellermann et l'église des Jésuites, à Molsheim, dans le département du Bas-Rhin en Alsace. Photos de Molsheim, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné ou l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste ou est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroque de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amènes à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement européen, Observatoire Européen de l'Audiovisuel, Fonds Eurimages, Pharmacopée européenne, Cour européenne des Droits de l'Homme... et la chaîne franco-allemande ARTE. Outre la majestueuse Cathédrale Notre-Dame, la ville de Strasbourg possède de remarquables maisons alsaciennes, palais, fortifications... dans les différents secteurs de l'ellipse insulaire. Elle est la capitale mondiale de Noël, et possède un quartier allemand des plus remarquables, la "Neustadt". En quittant cette ville majestueuse, vers le nord s'ouvre la ville impériale de Haguenau avec ses impressionnants monuments classés et sa forêt indivise, ou forêt sainte, où de nombreux ermites ont élu domicile comme le très célèbre Saint Arbogast qui fut évêque de Strasbourg. Cette région du nord de l'Alsace se nomme l'Outre-forêt, elle possède de magnifiques villages alsaciens typiques comme Seebach, Kuhlendorf ou Hunspach, qui est classé dans les plus beaux villages de France. Mais cette région est également à découvrir pour ses deux villages de potiers traditionnels, Betschdorf et Soufflenheim qui accueillent chaque année de nombreux visiteurs dans leurs ateliers. Cette visite prend fin le long du Rhin avec le delta de la Sauer, un paradis de méandres des forêts rhénanes, qui, du nord au sud, représentent les milieux naturels les plus riches d'Europe. Cette découverte virtuelle et sommaire de l'Alsace vous a montré une partie des trésors que renferme cette région qui a été classée par le guide de voyages Lonely Planet dans les 10 plus belles régions incontournables du monde.


Photo panoramique de la triple nef face à l'orgue Silbermann de l'église des Jésuites construite au début du XVIIe siècle dans la ville de Molsheim. Alsace photo, photos de Molsheim, histoire de de l'église des Jésuites à Molsheim.


L'église des Jésuites de Molsheim a été construite entre 1615 et 1617 sur des plans de l'architecte Christophe Wambser, elle fut solennellement consacrée en août 1618 par l'évêque de Bâle, Guillaume Rinck de Baldenstein et resta affectée au collège jusqu'à la suppression de la Compagnie de Jésus en 1765. Après la révolution, l'église des Jésuites fut rendue au culte et donnée à la paroisse de Molsheim pour remplacer l'ancienne église paroissiale. L'église des Jésuite et la plus grande d'Alsace, après la Cathédrale de Strasbourg, elle a été bâtie en forme de croix latine, symbole des chrétiens. L'église des Jésuites comprend une triple nef, le vaisseau central accueil un orgue Silbermann de 1781, la chaire en bois et de 1631, une statue de procession dorée de la Vierge à l'Enfant du XVIIIe siècle. Le narthex et les collatéraux sont surmontées de balcons, la collatérale Sud est munie d'un autel dédié à Saint Jean Baptiste représentant le baptême de Jésus, la collatérale Nord un autel dédié à la Vierge à l'Enfant. Le choeur de l'église des Jésuites est séparé de la nef centrale par un arc qui est supporté par quatre statues de lions, le maître-autel néo-gothique en bois du XIXe siècle comprend les statues de Saint Sébastien, Saint Roch, Saint Materne et Saint Arbogast, elle sont surmontées de Saint Georges encadré de 4 anges. Autour du choeur sont disposées 4 statues du XVIIIe siècle: Saint Joseph et l'Enfant Jésus, une Vierge à l'Enfant, Saint Erasme et Sainte Apollinie, l'ensembe est illuminé par 3 grandes verrières, dont la centrale représente Sainte Odile patronne de l'Alsace, Saint Léger évêque d'Autun, Saint Léon IX pape alsacien de 1049 à 1054 et Sainte Richarde impératrice et fondatrice de l'abbaye d'Andlau. Les deux magnifiques chapelles de style baroque de l'église des Jésuite de Molsheim sont dédiées, dans le transept Sud à la Vierge Marie et dans le transept Nord au fondateur de l'ordre des Jésuites Saint Ignace de Loyola. L'église des Jésuites de Molsheim est classé aux Monuments Historiques depuis 1939.


Photo panoramique du tableau de 1621 représentant la mort de Saint Ignace le fondateur de l'ordre des Jésuites, dans la chapelle Saint-Ignace de l'église des Jésuite de Molheim. Alsace photos, Photos de Molsheim, histoire de Saint Ignace de Loyola.


Iñigo López de Loyola, francisé en Ignace de Loyola est né en 1491 à Azpeitia dans le Pays basque espagnol. Ignace de Loyola est un ancien militaire blessé à la guerre, resté handicapé il se retire dans une retraite mystique et fonde avec sept compagnons un groupe qui se met au service du pape en 1534, Paul III le transforma en ordre des Jésuites en 1540. Ignace est mort à Rome le 31 juillet 1556 à 64 ans, il est béatifié par Paul V le 19 avril 1609 et canonisé par Grégoire XV le 12 mars 1622. Saint Ignace de Loyola est l'auteur du guide de méditations systématiques "les Exercices spirituels". Saint Ignace est invoqué contre l'épilepsie, les paralysies et il est invoqué pour la protection du bétail, pour les femmes stériles et pour tous ceux sur lesquels on doit pratiquer une intervention chirurgicale.


Photo panoramique à la tombée de la nuit du Parc des Jésuites, avec la chapelle des Enfants-de-Marie du XIXe siècle, les fortifications et la Porte des Forgerons XIVe siècle. Photos à Molsheim, histoire de la chapelle des Enfants-de-Marie à Molsheim.


La chapelle des Enfants-de-Marie à Molsheim se situe dans le parc de l'église des Jésuites, elle a été construite en 1860 en grès des Vosges, cet oratoire néo-gothique était l'ancienne chapelle du cimetière des chanoinesses, les dépouilles des religieuses ont été déplacées au cimetière communal. La chapelle des Enfants-de-Marie est un très bel édifice, il comprend un porche d'entrée couvert à deux colonnes, une belle nef voutée éclairée par six verrières et un petit choeur exposé côté sud.


© 2010