Photos panoramiques du château de Wangenbourg




Photo panoramique du village de Wangenbourg-Engenthal dominé par le château de Wangen bâti au XIIIe siècle, dans la ''Suisse d'Alsace''. Photos du château de Wangen, histoire de Wangenbourg-Engenthal.


Au XIIe siècle la vallée d'Engenthal est la propriété des comtes de Dabo, c'est là qu'ils y font couper le bois. Les bûcherons chargés de ce travail bénéficient de nombreux avantages en nature, ils s'installent donc dans la région. Au XIIIe siècle cette vaste vallée appartient à l'abbaye d'Andlau. Quand au secteur de Wangenbourg, il appartient dès le IXe siècle à l'abbaye d'Andlau sous le nom de Wangberg, puis Wangenberg. Au XIIIe siècle Wangenberg est donné en fief à Alexandre de Dicka vassal de l'Abbaye d'Andlau, il y fait construire le château de Wangen. Au XIVe siècle, l'abbesse Élisabeth de Geroldseck inféoda Wangenberg au chevalier Jean de Wangen. Au début du XVIe siècle Wangenbourg passe aux mains de Henri de Thierstein qui vend le domaine à l'évêque de Strasbourg qui y fait restaurer le château. En 1580, l'évêque de Strasbourg Jean de Manderscheid donne le domaine à Georges de Wangen. Lors de la Guerre de 30 Ans, Wangenbourg est pris par les Suédois, le château fut détruit et ne sera jamais reconstruit. En 1974, les villages de Wangenbourg et d'Engenthal ont fusionnés pour ne faire plus qu'une commune sous le nom de Wangenbourg-Engenthal.


Photo panoramique du château de Wangen qui domine le massif forestier de Wangenbourg-Engenthal, dans les Vosges bas-rhinoises de la ''Suisse d'Alsace''. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, histoire du massif des Vosges en Alsace.


De la Petite Suisse d'Alsace à la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoises offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haut-rhinoises partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges créé en 1989, englobe toute cette partie du massif. Dominés par la Route des Crêtes, les Hautes-Vosges sont le paradis des marcheurs avec ses cirques glacières, ses hautes chaumes et leurs sommets qui dominent le Pays de Belfort, la Lorraine et l'Alsace, le Grand Ballon en est le plus élevé 1 424 m, il est suivi entre autre par, le Hohneck 1 363 m, le Gazon du Faing 1 306 m, le Petit Ballon 1 272 m, le Grand Ventron 1 204 m... à ses sommets et ses chaumes balayés par les vents, il y a les plus beaux lacs du massif, de superbes tourbières mais également de très belles vallées comme le Val d'Argent, la Vallée de Munster, de la Wormsa, du Florival, de la Doller ou de la Thur.


Photo panoramique au coucher du soleil de la façade Ouest et du donjon du château de Wangen, au mois de septembre, dans la commune de Wangenbourg-Engenthal. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, histoire du château de Wangenbourg.


Le château de Wangenbourg a été construit par les sires de Wangen sur les terres de l'abbaye d'Andlau au XIIIe siècle. Les Wangen vont progressivement devenirs les propriétaires de l'ensemble du domaine jusqu'à leurs déclin et leurs ruines à la fin du XVe siècle. En 1504 l'empereur Maximilien confisque le château et le donne au comte de Henri de Tierstein qui le revend en 1518 à l'évêque de Strasbourg. Les Wangen restent cependant aux château et le restaure au cour du XVIe siècle avec notamment la construction d'un nouveau palais seigneurial de style Renaissance. Lors de la Guerre de 30 Ans, le château de Wangen est pris par les Suédois, brulé et détruit, il sera jamais reconstruit. Le château de Wangenbourg fait l'objet d'un classement au titre des Monuments Historiques depuis décembre 1898.


Photo panoramique des grandes baies gothiques de la salle des chevaliers, sur la façade Ouest du château de Wangen, à Wangenbourg-Engenthal. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, tourisme en Alsace.



Photo panoramique au mois de juillet au-dessus du château de Wangenbourg, avec les logis de Georges de Wangen à gauche et de Hartmann de Wangen à droite. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, visite du château de Wangenbourg.


Le château de Wangen comprend de très beaux vestiges, il a été construit à l'Est du village de Wangenbourg-Engenthal à 480 mètre d'altitude. Sa visite commence par la face Ouest du castel ou le donjon domine le fossé, en longeant l'enceinte Nord on accède à la basse-cour et à la passerelle en bois qui traverse le fossé et qui mène au grand portail d'entrée. En rentrant dans la cour on trouve à gauche les ruines du logis de Hartmann de Wangen et à droite, bien conservé, le logis de Georges de Wangen ou on peur voir les vestiges de la cuisine et à côté les restes de la grande cheminée. Plus loin, formant l'angle Nord-Est se trouve la tour dite "de la chapelle", elle fait face au mur du grand logis gothique. Dans la cour se trouve la citerne à filtration qui se trouvée à côté du donjon primitif dont il ne reste que la base carrée. Le donjon pentagonal actuel du château de Wangenbourg fut construit en pierres à bossage, d'une hauteur de 24 mètres, il était défendu par des archères cruciformes. L'accès à l'intérieur du donjon se faisait par la porte située au quatrième niveau, il reste les deux corbeaux de la passerelle qui le relié au palais seigneurial. La plate-forme du donjon est couronnée par des merlons et des créneaux, on y accède par l'escalier et la porte récente creusée à la base de la tour. Le sommet du donjon du château de Wangen offre une magnifique vue panoramique sur la forteresse, le village de Wangenbourg-Engenthal et la massif des Vosges de la Petite Suisse d'Alsace.


Photo panoramique verticale de l'archère cruciforme dans le donjon du château de Wangen, à Wangenbourg-Engenthal. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, tourisme en Alsace.



Photo panoramique verticale de la cheminée Renaissance du logis de Georges de Wangen, construit au XVIe siècle, dans la partie Est du château de Wangenbourg. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, histoire des châteaux forts d'Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de l'enceinte Celte et Romane du Mur Païen au Moyen Àge, de la Renaissance aux fortifications Vauban jusqu'à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Enceinte mégalithique, castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Le château de Wangenbourg est un château médiéval construit au XIIIe siècle par les sires de Wangen, il se situe sur la commune de Wangenbourg-Engenthal et fait l'objet d'un classement au titre des Monuments Historiques depuis décembre 1898.



Photo panoramique au soleil couchant d'un mur de la rampe d'accès, à l'entrée du fossé Nord du château de Wangenbourg. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, visiter les châteaux forts d'Alsace, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travaille pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo panoramique au mois de septembre du village de Wangenbourg-Engenthal, prise sur le donjon du château de Wangen, au couché du soleil. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, photos de la Suisse d'Alsace.



Photo panoramique du donjon du château de Wangen, sur le coeur du village de Wangenbourg-Engenthal, station verte de vacance, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photos du château de Wangen à Wangenbourg-Engenthal, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la ligne Maginot témoigne de l'architecture militaire défensive de 39-40. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également de nombreux châteaux forts, des villages pittoresques ainsi que de très belles églises romanes et gothiques. Plus au Sud, le Kochersberg, pays du houblon, renferme de petits villages de charme et de beaux sites romans. Les Vosges sont un paradis pour les marcheurs, de la vallée de la Bruche au champ du Feu en passant par le Mont Sainte-Odile, le val de Villé, le val d'Argent jusqu'au château du Haut-Koenigsbourg, les découvertes de l'Histoire de l'Alsace s'enchaînent dans des paysages d'exceptions. En montant aux lacs blanc ou noir les Hautes Vosges offrent des panoramas de toutes beautés avec la route des crêtes et les nombreux sommets dont le plus haut est le Grand Ballon qui culmine à 1424m. En descendant par la vallée de Munster ou par la vallée de la Thur on débouche sur le département du Haut-Rhin, à l'extrême sud se trouve l'Alsace méridionale du Sundgau et du Jura Alsacien, un pays vallonné où l'authenticité et les traditions ont gardés toutes leurs saveurs. En remontant vers le nord la ville de Mulhouse qui est la deuxième agglomération d'Alsace dévoile son histoire et ses musées, son centre ville historique est de toute beauté avec son Hôtel de Ville de style Renaissance rhénane où le Temple Saint-Etienne. Vient alors le coeur de la plaine d'Alsace, avec l'écomusée d'Ungersheim, l'un des plus importants d'Europe, une reconstitution d'un vieux village alsacien regroupant un patrimoine du XVe siècle au XXe siècle. Situé au coeur du vignoble, la ville de Colmar est le chef lieu du département du Haut-Rhin, elle possède un patrimoine architectural extraordinaire, avec ses vieux quartiers et ses maisons alsaciennes colorées. La route des vins d'Alsace est prisée par des millions de touristes, elle s'étend depuis la ville de Thann, Guebwiller en passant par Rouffach ou Eguisheim, classé village préféré des Français le vendredi 7 juin 2013, Eguisheim est également classé dans les plus beaux villages de France comme Riquewihr, Hunawihr ou Mittelbergheim. La route des vins d'Alsace couvre le piémont des Vosges, une grande quantité de châteaux médiévaux sont à visiter comme les châteaux d'Husseren, de Ribeauvillé la cité des ménétriers, Kaysersberg l'impériale, ou Andlau qui possède également une magnifique abbaye, sans oublier le mur païen au dessus de la superbe ville d'Obernai, ou plus au nord la cité romane de Rosheim qui débouche sur Molsheim pour franchir une jolie vallée viticole qui va jusqu'à Marlenheim. Mais revenons du côté du Rhin, où la remarquable cité Vauban de Neuf Brisach avec ses fortifications de 1699 à 1709, nous fait arriver dans le grand Ried Centre Alsace, aux prairies magnifiquement fleuries sur les bords de l'Ill. La rivière de l'Ill nous porte à Sélestat, la ville humaniste où est né le sapin de Noël. Sélestat est la capitale du Ried Centre Alsace, Ried qui accueille une des plus belles églises baroques de France, la prestigieuse abbatiale d'Ebersmunster des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce voyage initiatique à travers l'Alsace nous amène à Strasbourg, capitale de l'Alsace et capitale de l'Europe, elle accueille les grandes institutions européennes, Conseil de l'Europe, Parlement europée