Photos panoramiques de la place de l'Université à Strasbourg




Photo panoramique au lever du jour du quartier impérial allemand traversé par l'Ill, entre la place de l'Université et l'avenue de la Liberté, avec en fond, la Cathédrale de Strasbourg. Histoire du quartier allemand, la Neustadt de Strasbourg.


Comme pour ce faire pardonner de ses bombardements effroyables de 1870 qui vit déferlé sur la ville près de 200 000 bombes, l'Empereur allemand Guillaume Ier, dès son couronnement en 1871, lança un programme ambitieux pour la reconstruction de Strasbourg, voulant en faire le symbole de la puissance de son nouvel Empire. La ville sera élevée au rang de capitale du Reichsland d'Alsace et de Lorraine. C'est donc pendant la reconstruction de Strasbourg, que va naitre ce projet gigantesque établis par l'architecte parisiens Geoffroy Conrath en 1875, aidé par l'architecte berlinois Auguste Orth. Il va tripler la surface de Strasbourg avec la construction d'une "nouvelle ville" dans la ville, la Neustadt appelé le quartier allemand. Il part de la gare de Strasbourg jusqu'au Wacken et la Robertsau et comprend la rive droite de l'Ill jusquau Port de Strasbourg, l'Esplanade à auteur de l'université et le quartier des XV, son sommet architecturale se trouvant autour de la place de la République. L'ensemble architectural du quartier allemand et de style néo-renaissance, néo-gothique, néo-classique ainsi que art nouveau (ou Jugend Style). Après le classement de la Grande île de Strasbourg au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988, en 2009 La ville a poser sa candidature pour y inscrire le quartier allemand ( Neustadt) au patrimoine mondial de l'Unesco.


Photo panoramique de la fastueuse façade du Palais Universitaire de Strasbourg, au mois d'aout, dans le centre du quartier impérial allemand, la ''Neustadt''. Alsace photos, photos du quartier allemand, la Neustadt, histoire de Strasbourg.


A partir de la ville romaine d'Argentoratum vont se succéder 6 extensions de la ville, la première en 720 elle couvre la moitié Est de l'île et englobe le castrum romain, la seconde de 1202 à 1220 à l'Ouest de l'île elle clos le centre de la ville. Vient ensuite les agrandissement à l'extérieure de l'ILL d'abord à l'Est, avec la 3è extension de 1228 à 1344, d'où les fortifications partent des Ponts-Couverts à l'Hôpital jusqu'à la Krutenau, puis de 1374 à 1390 la 4è à l'Ouest, des Portes de Schirmeck, de Cronenbourg et de Pierre pour aboutir à l'Ill, le 5è de 1387 à 1441 comprend la petite partie Est de l'Ill à la Citadelle Vauban qui sera construite de 1682-1684. Pour finir, une 6e extension fortifié va voir le jour sous l'occupation allemande de 1880 à 1904, elle va s'étendre sur toute la partie Ouest de Strasbourg incluant la Gare (vestige toujours visible), la Porte de Shiltigheim jusqu'à la porte de la Robertsau au Nord et va rejoindre la Porte de Kehl jusqu'aux fortifications Vauban. Capitale de l'Europe et de l'Alsace, Strasbourg et ses 2000 ans d'histoire possède un centre ville historique unique et exceptionnel, formant un ensemble architectural des plus diversifiés d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Strasbourg est une ville accueillante et chaleureuse à découvrir, avec son histoire, son art de vivre et sa gastronomie. La Cathédrale gothique au choeur roman, chef-d'oeuvre de l'architecture médiévale côtoie de son ombre des demeures remarquables de la Renaissance. Les églises romanes et gothiques témoignent d'un passé historique d'une grande richesse, conforté par son quartier romantique de la Petite France sur les bords de l'Ill avec ses maisons à colombages et ses Ponts Couverts, vestiges des fortifications de la ville, renforcé par Vauban avec son barrage devenu une terrasse panoramique. La citée européenne possède également des magnifiques places au nom illustres et évocateurs tels Kléber, Gutenberg, Austerlitz, Broglie... Sans oublier le quartier allemand et son architecture grandiose aux somptueux palais, et ses maisons art-nouveaux qui s'étendent jusqu'aux portes des instances européennes. Strasbourg à vue naître l'Europe et à su développer les bâtiments de ces institutions, tous plus remarquables les uns que les autres. Du Palais de l'Europe et du Conseil de l'Europe au Parlement Européen ainsi que les Droits de l'Homme ou la Pharmacopée ce quartier s'est développé face au somptueux parc de l'Orangerie.


Photo panoramique au soleil couchant des statues sculptées sur la corniche du Palais Universitaire de Strasbourg, dans le quartier allemand, la ''Neustadt''. Photos du quartier allemand, la Neustadt de Strasbourg.


36 statues sculptées des plus grands noms des sciences et des lettres allemand sont érigées sur les corniches du toit de la magnifique façade du Palais Universitaire de Strasbourg, ils sont les oeuvres du sculpteur Josef Moest (1873-1914).


Photo panoramique des statues sculptées sur la corniche du Palais Universitaire de Strasbourg, elles représentent les plus grands noms des sciences et des lettres allemand sculptées par Josef Moest. Photos du quartier allemand de Strasbourg.



Photo panoramique du rez-de-chaussée de l'atrium ou Aula avec la statue de Ramsès II en sont centre, à l'intérieur du Palais Universitaire de Strasbourg, dans le quartier impérial allemand, la ''Neustadt''. Histoire du quartier allemand, la Neustadt.


Construit entre 1879 et 1884 sur des plans de l'architecte allemand Otto Warth, le Palais Universitaire de Strasbourg possède une architecture inspirée de la Renaissance italienne génoise. Classé monument historique en 1990, ce spacieux édifice fut élevé afin de devenir le centre de la nouvelle université qui remplace l'ancienne Académie fondée en 1567. Il possède un hall d'entrée unique, avec un immense et remarquable Aula (Atrium) néo-romane, les façades extérieures du bâtiment, avec leur décor sculpté reprennent le style du Palais Pompéi. la première session de l'Assemblée consultative du Conseil de l'Europe c'est organisée au Palais Universitaire le 10 août 1949. Il accueille aujourd'hui en son sein les facultés strasbourgeoises d'Histoire, d'Art et de théologie.


Photo panoramique du monument Goethe avec à ses côtés les muses de Polymnie et Melpomène, sur la place de l'Université, dans le quartier impérial allemand, la ''Neustadt'' ou ''Nouvelle Ville''. Histoire du quartier allemand de la Neustadt.


La place de l'Université de Strasbourg a été bâtie en 1880 dans le quartier impérial allemand, la "Neustadt", elle est dominée en grande partie par le Palais Universitaire de Strasbourg construit entre 1879 et 1884 sur des plans de l'architecte allemand Otto Warth. La place de l'Université se situe à l'Est de la place de la République, au bord de l'Ill, elle fait la jonction entre l'avenue de la Liberté et le pont d'Auvergne, le quai du Maire Dietrich, la place Sébastien Brant, la rue Goethe et la rue de l'Université. La place de l'Université de Strasbourg est une belle place arborée, elle accueille également le monument Goethe, ainsi que des très beaux immeubles, au n°1 la Gallia de style néo-Renaissance comme la maison Harbordt au n°6, les autres immeubles sont en parties de styles néo-classique.


Photo panoramique verticale du monument Goethe, sur la place de l'Université, dans le quartier allemand, la ''Neustadt'' ou ''Nouvelle Ville''. Histoire du quartier allemand de la Neustadt.


Le monument Goethe, rend hommage au poète et romancier Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) étudiant à Strasbourg de 1770 à 1771. L'oeuvre est signée du sculpteur Ernst Waegener, elle a été inaugurée en 1904. Le jeune étudiant y est représenté entre la muse de la poésie lyrique Polymnie et la muse de la tragédie Melpomène.