Photos de la Chapelle de la Vierge, dite chapelle Kloesterlé, à Mollkirch




Photo au début du mois de novembre de la chapelle romane dédiée à la Vierge dite aussi ''chapelle Kloesterlé'', au lieu-dit ''Laubenheim'' à Mollkirch. Histoire de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, Photos de Mollkirch.


La Chapelle de la Vierge, dite Kloesterlé, a été construite en 1135 par Bruno d'Eguisheim, comte de Dabo-Eguisheim. Elle se situe au lieu-dit Laubenheim dans la commune de Mollkirch. Construite en pierres et grès des Vosges, la porte d'entrée à l'arrière de la chapelle est surmontée d'un linteau sculpté d'une frise en forme de tresse et de de bretzels. L'intérieur de la chapelle de la Vierge reste sobre, la choeur est muni d'un autel-retable baroque de 1724 qui comprend une statuette de la Vierge de Pitié (Pietà) surmonté d'une peinture représentant Saint Barthélemy. Le choeur de la chapelle de Kloesterlé est illuminé par deux vitraux réalisés en 1883 par les ateliers Ott Frères de Strasbourg, un est dédié à Sainte Marie-Madeleine et l'autre à Saint Antoine le Grand. La nef de la chapelle de la Vierge est séparée du choeur par un arc en plein cintre, elle comprend un Christ en Croix faisant face à la statue polychrome de la Vierge Marie, et un tableau illustrant un miracle de Saint Valentin à Mollkich se trouve au-dessus de l'entrée de la chapelle. Au XVIe siècle, la Chapelle de Kloesterlé était un important lieu de pèlerinage le jour de la saint Barthélémy. Le portail roman et l'autel baroque sont inscrits aux Monuments Historiques depuit 1937.


Photo de la porte d'entrée à l'arrière de la chapelle romane dédiée à la Vierge dite aussi ''chapelle Kloesterlé'', au lieu-dit ''Laubenheim'' à Mollkirch. Photos de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, tourisme en Alsace.



Photo du linteau sculpté d'une frise en forme de tresse et de bretzels, au-dessus de la porte d'entrée, à l'arrière de la ''chapelle Kloesterlé'', à Mollkirch. Photos de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, tourisme en Alsace.



Photo de l'inscription gothique de 1485 au-dessus de la porte, à l'arrière de la chapelle de la Vierge à Mollkirch, elle rapelle la restauration réalisée par les bénédictins de Lure. Photos de la chapelle Kloesterlé à Mollkirch, tourisme en Alsace.



Photo du masque roman sculté au XIIe siècle à côté de la porte arrière de la chapelle de la Vierge dite ''chapelle Kloesterlé'' à Mollkirch. Photos de la chapelle Kloesterlé à Mollkirch, histoire de la route romane d'Alsace.


Du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest de l'Alsace la Route Romane est une invitation à une découverte historique et architecturale des plus remarquable. Le patrimoine roman d'Alsace comprend plus de 120 sites répartis dans toute la Région, de la plaine, à la montagne en passant par le vignoble, ils sont représentés par des églises, des abbayes, des châteaux, et des maisons comme à Rosheim. L'architecture romane en Alsace c'est développée du Xe siècle au début du XIIIe siècle, les églises romanes alsaciennes se caractérisent par des masses murales fortes et une simplicité des formes. L'apogée de cet art se situe au XIIe siècle, ou peu à peu, la disparition des édifices à plan centré font place à deux tours latérales ornées de portails à tympans richement sculptés et adoptent un choeur polygonal, les éléments de décors se concentrant sur les portails et les chapiteaux des colonnes.


Photo de l'ensemble de la nef, dans la chapelle romane dédiée à la Vierge dite aussi chapelle Kloesterlé, au lieu-dit ''Laubenheim'' à Mollkirch. Photos de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo de la nef et du choeur roman de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé, au lieu-dit ''Laubenheim'' à Mollkirch. Photos de la chapelle de la Vierge dite Kloesterlé à Mollkirch, histoire de Mollkirch.