Photos de Noël à Benfeld




Photo à la tombée de la nuit au mois de décembre de l'ancien Hôtel de Ville de Benfeld, rue Clemenceau, et le sapin de Noël géant, place de la République, avec en fond, l'église Saint-Laurent. Histoire de Noël à Benfeld, photos de Noël en Alsace.


La ville de Benfeld s'habille aux couleurs de Noël dès la fin du mois de novembre, les rues du Général De Gaulle et de Clemenceau s'illuminent comme la place Aristide Briand. Le sapin de Noël géant couvre de lumière l'ancien Hôtel de Ville et l'ancien Grenier à Céréales sur la place de la République. Dans la période de l'Avent et jusqu'à l'Épiphanie, Benfeld, ce sont également ses maisons alsaciennes à pans de bois qui revêtent leurs parures de Noël, des crèches de Noël, un concours de fabrication de bredeles avec dégustation et vin chaud qui sont de mise. Sur la façade de l'église Saint-Laurent se trouve le calendrier de l'Avent, et durant ces fêtes de fin d'année des concerts y sont organisés. L'Union des Commerçants et Artisans de Benfeld organise également le grand défilé de Saint Nicolas avec le légendaire Hans Trapp où bonbons et friandises sont distribués aux enfants sages. Le sympathique Office de Tourisme de Benfeld organise quant à lui la ballade des lutins avec lampions à travers la ville. Des animations et fééries qui méritent un passage dans cette belle cité du Grand Ried Centre Alsace.


Photo à la tombée de la nuit du mois de décembre de l'ancien Hôtel de Ville Renaissance rhénane de Benfeld, rue Clemenceau, et le sapin de Noël géant, place de la République. Photos de Noël à Benfeld, histoire de Noël en Alsace.


C'est à partir du mois de novembre que toute l'Alsace se prépare pour les fééries de Noël. Toutes les villes et tous les villages d'Alsace se parent de lumières et de décorations; les marchés de Noël commencent à voir le jour fin novembre. L'esprit de Noël commence à naître, l'Alsace s'illumine du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, les sapins de Noël et les illuminations habillent la région toute entière... que la fête commence. Cette ferveur pour la fête de Noël en Alsace ne date pas de ce siècle, mais il faut remonter au XIVe siècle où, à Strasbourg, le premier marché de Noël au Monde voit le Jour. Ce marché de Noël au moyen-age est appelé Marché Saint-Nicolas ou "Klausenmärik" et se trouve alors à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan, sur le bord de l'Ill. En 1570 il prendra le nom de l'enfant Jésus, "Christkindel" et sera implanté à la place de la Cathédrale; au XIXe siècle il est déplacé à la place Kléber, puis en 1871 il est à nouveau transféré, cette fois à la place Broglie où il va y rester sous le nom définitif de Marché de l'Enfant Jésus ou "Christkindelsmärik". L'origine du sapin de Noël "Weihnachtsbäume" quant à lui, date de 1521, il voit le jour dans la ville bas-rhinoise de Sélestat qui possède à la Bibliothèque Humaniste, les premiers écris. Noël a toujours été une grande fête en Alsace et durant les siècles elle a perduré. Aujourd'hui la magie de Noël en Alsace est reconnue dans le Monde entier et l'Alsace entière perpétue les traditions de cet évènement qui commémore la venue de l'Enfant Jésus. Les marchés de Noël en Alsace font partie des traditions et apparaissent en même temps que le début de l'Avent avec sa légendaire couronne; à l'origine, les marchés de Noël ne se faisaient que dans les grandes villes, actuellement ils s'étendent jusque dans nos campagnes afin d'y apporter la magie de Noël, avec ses illuminations, lucioles, décorations... souvent animés par des crèches vivantes et les légendes de Noël.


Photo à la tombée de la nuit du sapin de Noël géant et de l'ancien Hôtel de Ville Renaissance de Benfeld au mois de décembre, sur la place de la République. Histoire de Benfeld, photos de Noël en Alsace.


À l'origine Benfeld est une annexe de la ville gallo-romaine d'Hellelum, aujourd'hui Ehl, détruite en 407 par les Vandales. Dotée de fortifications en 1306, l'empereur Albert 1er élève Benfeld au rang de ville. En 1331, la population est massacrée par les troupes du duc Ulrich de Wurtemberg, entrées, selon la légende, grâce à la trahison du fameux Stubbehansel. Ce nom est resté célèbre dans la tradition benfeldoise puisque la fête estivale reconduite chaque année au mois d'août est "la fête du Stubbehansel". En 1394, l'évêque de Strasbourg donne Benfeld en gage à la ville de Strasbourg. En redevenant propriété de l'évêché de Strasbourg en 1538, Benfeld devient chef-lieu du plus grand bailliage. Au XVIe siècle les fortifications de la ville de Benfeld sont consolidées et les Suédois vont les moderniser lors de la Guerre de Trente Ans au XVIIe siècle. Ces fortifications ont été détruites en vertu des traités de Westphalie. Durant la Révolution Benfeld devient le siège de l'un des cinq districts du Bas-Rhin. En janvier 1945, lors de la dernière contre-offensive allemande baptisée "Opération Norwind" "Vent du Nord" environ un quart de la ville est sinistré, Benfeld recevra la croix de guerre le 12 mars 1949.


Photo à la tombée de la nuit de l'église Saint-Laurent de Benfeld au mois de décembre, avec ses illuminations de Noël. Histoire de l'église Saint-Laurent de Benfeld, photos de Noël à Benfeld, tourisme à Noël en Alsace.


L'église Saint-Laurent de Benfeld a été construite sur les vestiges d'un édifice de l'époque mérovingienne, des sarcophages datant de l'église primitive 762 ont été découverts sous les fondations de l'église actuelle. Une reconstruction eut lieu en 1352 dont subsiste le choeur médiéval. La nef et le clocher ont été remaniés en 1754 et le choeur gothique a été préservé. La nef fut agrandie en 1840 sur des plans de Gustave Klotz et en 1861 dans un style néoclassique. Le clocher fut détruit en janvier 1945 lors de l'Opération Nordwind par des bombardements de l'artillerie allemande, il est reconstruit avec une statue en grès des Vosges de Saint Laurent qui comprend de part et d'autre deux archères cruciformes. L'intérieur de l'église Saint-Laurent comprend une vaste nef de style néoclassique des XVIIIe et XIXe siècles, elle est séparée des bas-côtés par des arcs en plein cintre reposant sur des piliers ronds en grès des Vosges à chapiteaux sculptés de feuilles d'acanthe. Le choeur est gothique il date du XIVe siècle et deux chapelles se situes de part et d'autre, côté Nord dédiée au Saint-Sacrement et côté Sud au Baptistère. L'édifice abrite des fonts baptismaux en grès des Vosges sculptés de la fin du XVe siècle provenant du couvent d'Ehl. L'église abrite également un orgue de 1954 attribué à Georges et Curt Schwenkedel, une très belle chaire à prêcher de 1746, une dalle funéraire sculptée de Saint Materne du XVe siècle, une statue polychrome de Saint Materne et une Pietà du XIXe siècle. Les magnifiques vitraux de la nef ont été réalisés au XXe siècle, ils illustrent de nombreux saints et saintes chères à l'Alsace, quand aux trois verrières du choeur, elles représentent la Vierge Marie au centre et de part et d'autre Saint Laurent et Saint Materne. Les deux autels secondaires de la nef du XIXe siècle sont dédiés à l'Immaculée Conception et à Saint Materne, quand au tableau de 1775, il illustres la Glorification de Saint-Materne et le deuxième du XIXe siècle l'Annonciation.


Photo à la tombée de la nuit du mois de décembre du calendrier de l'Avent géant, au pied de l'église Saint-Laurent, dans le centre historique de Benfeld. Photos de Noël à Benfeld, visiter Noël en Alsace.



Photo de la crèche de Noël, avec Joseph et Marie devant l'Enfant Jésus le 25 décembre, dans la nef de l'église Saint-Laurent de Benfeld. Photos de l'église Saint-Laurent de Benfeld, tourisme en Alsace, visiter Noël à Benfeld.



Photo en gros plan des fenêtres et colombages de l'ancien Hôtel de Ville Renaissance de Benfeld, avec ses décors de Noël, au mois de décembre, sur la place de la République. Tourisme à Benfeld, photos de Noël en Alsace.


La ville de Benfeld se situe dans le Ried Centre Alsace, elle fait partie de l'arrondissement de Sélestat-Erstein, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Benfeld a conservée de nombreux monuments remarquables à l'image de l'ancien Grenier à Céréales du XVe siècle, l'ancien Hôtel de Ville Renaissance de 1531 remanié en 1619 ou de la Maison des Baillis de 1562 ou encore de la Maison d'Andlau de 1566 et le Châtelet de 1620. La cité possède de rares vestiges des fortifications du XIVe siècle mais son église dédiée à Saint Laurent a été construite entre 1352 et 1365 à l'emplacement d'une édifice mérovingien. Mais la ville de Benfeld compte d'autres curiosités comme la tour de l'ancienne tuilerie des XVIe-XIXe siècles, un puits à potence en grès des Vosges des XVe-XVIe siècles ou l'ancien relais de poste du XVIIIe siècle. La synagogue date de 1846, elle a été agrandie en 1875 et est inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1984; quant au temple protestant, il a été construit en 1866. La mairie de Benfeld a été déplacée dans l'ancien magasin des tabacs du XIXe siècle inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1988, au 3 rue du Château. Chaque année au mois d'aout Benfeld fête le "Stubbehansel" une tradition qui relate une page de l'histoire de la ville au XIVe siècle.