Photos du village d'Aubure




Photos au mois de juillet de la mairie et de l'église Saint-Jacques-le-Majeur, dans le centre d'Aubure, situé à 800 mètres d'altitude, il est le plus haut village d'Alsace. Histoire du massif des Vosges en Alsace, photos d'Aubure, tourisme en Alsace


De la Petite Suisse d'Alsace à la Vallée de la Bruche dans le Bas-Rhin, au piémont vosgien avec ses collines calcaires à la flore exceptionnelle ou couvertes de vignes qui s'étendent jusqu'à Than, en montant dans les étages boisés jusqu'aux crêtes subalpines, le massif des Vosges, occupe en grande partie le territoire alsacien. Le piémont des Vosges dans le Bas-Rhin est surmonté par les Vosges moyennes et ses sommets: le Donon 1008 m, le Climont 965 m ou le Champ de Feu 1099 m qui donne sur le Val de Villé le pays de la cerise. Les Vosges bas-rhinoises offrent de nombreux atouts aux promeneurs, avec le Mont Sainte-Odile et le Mur Païen qui le ceinture, les nombreux châteaux médiévaux comme le Haut-Koenigsbourg, le Frankenbourg, le Bernstein ou le château d'Andlau, de Guirbaden... mais aussi des cascades, tourbières, pelouses calcaires ou des vastes forêts couvertes de hêtraies-sapinière. Les Vosges haut-rhinoises partent du Val d'Argent et remonte le piémont vosgiens qui poursuis la route des vins d'Alsace jusqu'aux portes du Sundgau, ceinturant la partie Nord, Est et Sud des Hautes-Vosges. Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges créé en 1989, englobe toute cette partie du massif. Dominés par la Route des Crêtes, les Hautes-Vosges sont le paradis des marcheurs avec ses cirques glacières, ses hautes chaumes et leurs sommets qui dominent le Pays de Belfort, la Lorraine et l'Alsace, le Grand Ballon en est le plus élevé 1 424 m, il est suivi entre autre par, le Hohneck 1 363 m, le Gazon du Faing 1 306 m, le Petit Ballon 1 272 m, le Grand Ventron 1 204 m... à ses sommets et ses chaumes balayés par les vents, il y a les plus beaux lacs du massif, de superbes tourbières mais également de très belles vallées comme le Val d'Argent, la Vallée de Munster, de la Wormsa, du Florival, de la Doller ou de la Thur.


Photos au coeur de l'été de l'église protestante d'Aubure construite en 1828, sur les hauteur du massif vosgien, dans le département du Haut-Rhin en Région Alsace. Photos du massif des Vosges en Alsace, histoire d'Aubure, tourisme en Alsace


Aubure est un petit village vosgien situé dans le département du Haut-Rhin, en région Alsace, il fait partie du canton de Sainte-Marie-aux-Mines, dans l'arrondissement de Ribeauvillé. Le village d'Aubure est mentionné pour la première fois en 1217, il est la propriété des comtes de Horbourg, il passe en 1324 aux comtes de Wurtemberg. En 1536 la Réforme est introduite et le premier temple protestant est construit en 1556. Aubure et détruit pendant la guerre de Trente Ans, suite aux traités de Westphalie le village se reconstruit progressivement et une population welsch si installe. En 1686 l'église protestante est rendue aux catholiques et c'est en 1802 que l'existence d'une paroisse protestante fut à nouveau reconnue. Au XIXe siècle Aubure vit essentiellement de l'agriculture ainsi que de la forêt et le XXe siècle voit la venu des premier touristes. Aujourd'hui Aubure est le plus haut village alsacien, il se situe sur un plateau vosgien à 800 mètres d'altitude, un endroit de repos et de loisirs. Les principaux édifices bâtis sont l'église Saint-Jacques-le-Majeur et le temple protestant. La première église Saint-Jacques-le-Majeur a été construite au XVIIIe siècle, elle est reconstruite au XIXe siècle et elle renferme un très beau maître-autel du XVIIIe siècle qui est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1935. L'orgue de tribune a été réalisé par Georges Schwenkedel en 1955, il a pris la place d'un instrument réalisé en 1833 par Claude-Ignace Callinet. Le temple protestant d'Aubure a la particularité d'avoir été construit en 1828 accolé à une ancienne ferme vosgienne de 1731 dont on a rajouté un clocheton. Aubure accueil également le Centre Médicale Salem depuis 1891 et depuis 1895 le Sanatorium qui appartient à la sécurité sociale de Strasbourg, il fait office de maison de convalescence et de rééducation fonctionnelle.


© 2010