Photos de Noël à Munster




Photo panoramique au crépuscule du marché de Noël qui ceinture la belle Fontaine au Lion, sur la place du Marché au mois de décembre, dans le choeur historique de la ville de Munster. Visiter le marché de Noël de Munster, photos de Noël en Alsace.



Photo au coucher du soleil d'un grand sapin et de l'église protestante au mois de décembre, à travers une fenêtre des vestiges de l'ancienne abbaye de Munster, pendant la période de Noël. Visiter Noël à Munster, photos de Noël en Alsace.



Photo au mois de décembre de la Fontaine du Lion dominée par l'église protestante, au marché de Noël de Munster, sur la place du Marché à la tombée de la nuit. Visiter Noël à Munster, photos de Noël en Alsace, histoire de Munster.


Les origines de Munster remonte en 660 quand deux moines irlandais disciples du pape Saint-Grégoire le Grand y ont fondé une communauté et une abbaye, au confluent des deux Fecht. Outre l'évangélisation de la Région, les moines commencèrent à fabriquer des fromages. Construite autour du monastère, la cité de Munster se développe progressivement; au XIIIe siècle la ville est ceinturée de remparts, de tours et de portes fortifiées. En 1354 Munster entre dans la décapole avec Colmar, Turckheim, Kaysersberg, Mulhouse, Sélestat, Obernai, Rosheim, Haguenau et Wissembourg, elles seront rejointes par Seltz vers 1400 et par Landau en 1521. Ces villes de la décapole s'engagent à se porter assistance en cas de guerre. Au XVIe siècle la ville rejoint en grande partie la réforme luthérienne. Après la guerre de 30 ans qui s'étend de 1618 à 1648, la cité est en grande partie dévastée. Munster passe ensuite sous la souveraineté de la couronne française ce qui déclencha de grave conflits au XVIIIe siècle, un siècle qui verra la fermeture de l'abbaye. Le XIX siècle est celui de l'industrialisation, en partie sous l'impulsion es origines de Munster remonte en 660 quand deux moines irlandais disciples du pape Saint-Grégoire le Grand y ont fondé une communauté et une abbaye, au confluent des deux Fecht, outre l'évangélisation de la Région, les moines commencèrent à fabriquer des fromages. Construite autour du monastère, Munster se développe progressivement, au XIIIe siècle la cité est ceinturée de remparts, de tours et de portes fortifiées. En 1354 Munster entre dans la décapole avec Colmar, Turckheim, Kaysersberg, Mulhouse, Sélestat, Obernai, Rosheim, Haguenau et Wissembourg, elles seront rejointes par Seltz vers 1400 et par Landau en 1521. Ces villes de la décapole s'engagent à se porter assistance en cas de guerre. Au XVIe siècle la ville rejoint en grande partie la réforme luthérienne, après la guerre de 30 ans qui s'étend de 1618 à 1648 et qui dévaste une grande partie de la cité. Munster passe sous la souveraineté de la couronne française ce qui déclencha de grave conflits au XVIIIe siècle, siècle qui verra la fermeture de l'abbaye. Le XIX siècle est celui de l'industrialisation, en partie sous l'impulsion de la famille Hartmann, des industriels, mécènes et politiciens. Le conflit mondiale de 14-18 verra la ville de Munster quasiment détruite. La guerre de 39-45 aura également son lot de malheur notamment avec l'incorporation de force des alsaciens... les "Malgrè-Nous". La ville de Munster et aujourd'hui une station touristique très prisée, point de départ de nombreux sentiers de randonnées, mais la ville possède également de beaux atouts à découvrir comme: le château du Schwarzenbourg XIIIe siècle, l'église Saint-Léger XIIe, XVIe et XIXe siècles, l'église protestante XIXe siècle, le bâtiment de la Laub 1503, l'Hôtel de Ville 1550, l'ancienne Grange Dimière 1572, la Fontaine du Lion 1576, le bâtiment du Prélat 1686, le Palais Abbatial 1789 et la Tour aux Cigognes 1872... une ville à visiter pour ses restaurants, son accueil et... ses vols de Cigognes d'Alsace.


Photo au crépuscule du marché de Noël de Munster, à travers l'arcade en arc en plein cintre du porche de l'église protestante, place du Marché au mois de décembre. Visiter Noël à Munster, photos de Noël en Alsace, Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo au mois de décembre du marché de Noël et de la Fontaine du Lion dominés par l'église protestante, sur la place du Marché au crépuscule, dans le choeur historique de Munster. Photos du marché de Noël de Munster, histoire de Noël en Alsace.


C'est à partir du mois de novembre que toute l'Alsace se prépare pour les fééries de Noël. Toutes les villes et tous les villages d'Alsace se parent de lumières et de décorations; les marchés de Noël commencent à voir le jour fin novembre. L'esprit de Noël commence à naître, l'Alsace s'illumine du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, les sapins de Noël et les illuminations habillent la région toute entière... que la fête commence. Cette ferveur pour la fête de Noël en Alsace ne date pas de ce siècle, mais il faut remonter au XIVe siècle où, à Strasbourg, le premier marché de Noël au Monde voit le Jour. Ce marché de Noël au moyen-age est appelé Marché Saint-Nicolas ou "Klausenmärik" et se trouve alors à l'emplacement de l'actuel Palais Rohan, sur le bord de l'Ill. En 1570 il prendra le nom de l'enfant Jésus, "Christkindel" et sera implanté à la place de la Cathédrale; au XIXe siècle il est déplacé à la place Kléber, puis en 1871 il est à nouveau transféré, cette fois à la place Broglie où il va y rester sous le nom définitif de Marché de l'Enfant Jésus ou "Christkindelsmärik". L'origine du sapin de Noël "Weihnachtsbäume" quant à lui, date de 1521, il voit le jour dans la ville bas-rhinoise de Sélestat qui possède à la Bibliothèque Humaniste, les premiers écris. Noël a toujours été une grande fête en Alsace et durant les siècles elle a perduré. Aujourd'hui la magie de Noël en Alsace est reconnue dans le Monde entier et l'Alsace entière perpétue les traditions de cet évènement qui commémore la venue de l'Enfant Jésus. Les marchés de Noël en Alsace font partie des traditions et apparaissent en même temps que le début de l'Avent avec sa légendaire couronne; à l'origine, les marchés de Noël ne se faisaient que dans les grandes villes, actuellement ils s'étendent jusque dans nos campagnes afin d'y apporter la magie de Noël, avec ses illuminations, lucioles, décorations... souvent animés par des crèches vivantes et les légendes de Noël.


Photo à l