Citadelle de Verdun




Citadelle de Verdun XIXe siècle.


Vue de la citadelle de Verdun, construite de 1887 à 1897 avec 7 km de galeries souterraines pour 2000 hommes, elle comprenait: le mess, une boulangerie, un hôpital, 6 magasins à poudres, 7 magasins de munitions, un moulin de siège, un état major, un central téléphonique et télégraphique, une salles des fêtes, une coopérative. Le 10 novembre 1920 le soldat Auguste Thin y choisit le cercueil du soldat inconnu qui repose au pied de l'Arc de Triomphe et qui représente les 500 000 victimes de la Guerre 14-18. Un petit train permet de visiter le site à l'aide d'un son et lumière avec des hologrammes en trois dimentions, faisant revivre les combats dans la citadelle. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois, Champ de Bataille de Verdun, Première Guerre Mondiale, tourisme en Lorraine, découverte des sites et lieux touristiques de Lorraine, en passant par la Lorraine, lieux de mémoires, bataille de Verdun 1916, histoire de la Grande Guerre, lieux de mémoires, bataille de Verdun, histoire de la Grande Guerre, guerre 14-18, vestiges de la Première Guerre Mondiale, monuments et lieux touristique, sites Verdun-Meuse: Verdun, la Porte Saint-Paul, Monument Schleiter, la Citadelle, le Soldat inconnu, monument aux Mort, monument andré Maginot, Lion de Souville, Fort de Souville, Fort de Vaux, Mémorial de Verdun, Ossuaire de Douaumont, Fort de Douaumont, Tranchée des Baïonnettes, Bois des Caures, Le Mort-Homme, Cote 304, Muntfaucon, Romagne-sous-Montfaucon, Varennes-en-Argonne, Vauquois, Les Eparges, Haute-Chevauchée, Hattonchatel, Flirey, Montsec, Souilly, village détruit de Fleury-Devant-Douaumont, Thiaumont, village détruit de Douaumont...


Citadelle de Verdun XIXe siècle.


Vue du grand réfectoire de la citadelle de Verdun, construite de 1887 à 1897 avec 7 km de galeries souterraines pour 2000 hommes, elle comprenait: le mess, une boulangerie, un hôpital, 6 magasins à poudres, 7 magasins de munitions, un moulin de siège, un état major, un central téléphonique et télégraphique, une salles des fêtes, une coopérative. Le 10 novembre 1920 le soldat Auguste Thin y choisit le cercueil du soldat inconnu qui repose au pied de l'Arc de Triomphe et qui représente les 500 000 victimes de la Guerre 14-18. Un petit train permet de visiter le site à l'aide d'un son et lumière avec des hologrammes en trois dimentions, faisant revivre les combats dans la citadelle. Europe, France, Lorraine, Meuse, Pays du Verdunois