Trompette de la mort




Photo dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord, d'une hêtraie sur la pente d'un vallon, un milieu typique pour la Trompette de la mort, Craterellus cornucopioides. Histoire du Parc naturel régional des Vosges du Nord.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord se situe dans les départements du Bas-Rhin et de la Moselle. Créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés pour les balades en VTT ou les randonnées pédestres, ils sont entretenus en grande partie par le Club Vosgiens. Ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, mais également 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot et de nombreux sites archéologiques. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et a obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photo en automne d'une hêtraie dans un vallon humide, un milieu caractéristique pour la Trompette de la mort, Craterellus cornucopioides.



Photo à ras du sol d'un tapis de Trompettes de la mort, Craterellus cornucopioides, dans une hêtraie des Vosges du Nord.



Photo à ras du sol, en automne, d'un groupe de Trompettes des morts ''Craterellus cornucopioides'', qui sortent d'un tapis de feuilles de hêtre.



Photo au mois d'octobre de 3 de Trompettes de la mort ''Craterellus cornucopioides'', en forme de trompette à chapeau brun et pied gris.



Photo des Trompettes des morts qui sortent d'un tapis de feuilles de chêne, dans une forêt mixte des Vosges du Nord. Histoire du Parc naturel régional des Vosges du Nord.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord se situe dans les départements du Bas-Rhin et de la Moselle. Créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés pour les balades en VTT ou les randonnées pédestres, ils sont entretenus en grande partie par le Club Vosgiens. Ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, mais également 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot et de nombreux sites archéologiques. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et a obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photo au mois de novembre d'une Trompette de la mort qui sort d'un tapis de feuilles de hêtre, dans une hêtraie des Vosges du Nord.



Photo au mois d'octobre de 2 Trompettes des morts qui sortent d'un tapis de feuilles, dans une forêt mixte des Vosges du Nord.



Photo d'un groupe compacte de Trompettes de la mort, Craterellus cornucopioides, sur un tapis de feuilles, dans une hêtraie des Vosges. Description de la Trompette de la mort.


La Trompette de la mort ou Trompette des morts également appelé Corne d'abondance "Craterellus cornucopioides" est un excellent champignon comestible en forme de trompette, il est de la famille des Cantharellaceae. Son chapeau en entonnoir de 2 à 5 cm, entièrement creux, est de couleur brun, gris-noir ou gris cendrée. La face externe est presque lisse, d'un gris très pâle bleuissant légèrement par temps sec. Le pied, mince et creux, de couleur gris, est dans le prolongement du chapeau, il peut atteindre 10 cm de haut. La chair fine et élastique dégage une odeur douce et fruitée de mirabelle. Commune, la Trompette de la mort pousse en abondance et en touffe, elle peut former de vastes tapis sur les feuilles, elle aime les sols calcaires ou argileux et se rencontre de la fin de l'été à l'automne, dans les sous-bois de feuillus.


Photo d'un petit groupe de Trompettes de la mort en forme d'entonnoir, sur un tapis de feuilles qui bordent la mousse.



Photo au-dessus des Trompettes des morts, un savoureux champignon brun-noir en forme de trompette.



Photo d'un groupe de Trompettes des morts, qui sortent des feuilles d'automne.



Photo d'une Trompette de la mort, un champignon d'automne en forme de de corne d'abondance.



Photo de 3 Trompettes de la mort, avec leurs chapeaux en forme d'entonnoir.



Photo de Trompettes de la mort, un excellent comestible, très recherché, dont la chair et fine et parfumée.



Photo de jeune Trompettes de la mort en formes de tube sur la mousse et d'autres, mature, sur les feuilles, qui ont une forme de corne d'abondance.



Photo au mois d'octobre d'un groupe important de Trompettes de la mort, dans les feuilles mortes, sous des Hêtres communs.



Photo de Trompettes de la mort ou Trompettes des Morts appelé également Corne d'abondance, de son nom scientifique ''Craterellus cornucopioides'' du latin ''Crater'' pour sa ressemblance avec un cratère ou un entonnoir.



Photo de 2 Trompettes de la mort, des champignons à très faible calories et riches en fibres, en protéines et en vitamines B, D, E K.



Photo d'un groupe de Trompettes des morts de couleur gris cendrée et couverts d'écailles.



Photo au mois d'octobre, d'une de mes récoltes de Trompettes de la mort, dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi