Limodore à feuilles avortées, Limodorum abortivum




Photo au mois de mai, d'une Limodore sans feuille en fleurs, Limodorum abortivum, dans la garrigue qui borde le lac de Sainte Croix, aux Salles-sur-Verdon. Description de la Limodore sans feuille.


La Limodore sans feuille ou Limodore à feuilles avortées "Limodorum abortivum", est une plante herbacée vivace de la famille des Orchidacée, Orchidaceae. Cette orchidée à l'inflorescence lâche en épi comprend de 4 à 20 fleurs. Le labelle triangulaire est blanc taché de violé et de jaune, avec les bordures remontantes, il est muni d'un éperon aussi grand que l'ovaire qui est dirigé vers le bas. Les pétales comme les sépales sont étalés et de couleur violet pâle à pourpre. Les bractées sont plus longues que les ovaires. Les feuilles avortées sont réduites à de petites écailles bractéiformes et engainantes de couleur brune. La tige dressée est de couleur bleue, pourpre, violacée ou brunâtre. Sa taille varie de 30 à 80 cm. Le fruit est une capsule pendante qui renferme de nombreuses graines. La Limodore sans feuille fleurit de juin à aout, sur les sols calcaires, dans les garrigues ou dans les forêts de feuillus mixtes et de conifères.


Photo au printemps, d'une Limodore sans feuille en fleurs, Limodorum abortivum, avec ses bractées engainantes de couleur brun à violacé à la base des pédoncules floraux.



Photo au mois de juillet, du soleil qui illumine les fleurs regroupées en épi d'une Limodore sans feuille ''Limodorum abortivum'', dans la garrigue, aux Salles-sur-Verdon. Description de la garrigue.


La garrigue, mot d'origine provençale désignant un terrain pierreux et aride constitué d'une formation végétale basse. Caractéristique des régions méditerranéennes, la garrigue se développe sur un sol calcaire, sec et filtrant, elle se compose essentiellement d'arbrisseaux résistant à la sécheresse, comme les genévriers, le chêne kermès et des ligneux de petite taille comme le ciste, la lavande, le thym, le romarin, la bruyère... La flore diversifiée constitue une des richesses de la garrigue, elle abrite également une grande variété de mammifères, d'oiseaux, de reptiles et d'insectes. La garrigue occupe une surface de 400 000 ha en Provence et Languedoc, elle est la résultante de la dégradation de la forêt méditerranéenne composée à l'origine de chênes verts et de chênes-lièges, cette forêt primaire a été plus ou moins fortement détruite par les défrichements excessifs, les pâturages intensifs ou les incendies successifs.


Photo au mois de juin, de la tête florale d'une Limodore sans feuille ''Limodorum abortivum'', au pied d'un pin, dans le Parc naturel régional du Verdon. Description du Parc naturel régional du Verdon.


Créé le 3 mars 1997, le Parc naturel régional du Verdon se situe dans la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var. D'une surface d'environ 180 000 hectares, le Parc naturel régional du Verdon regroupe des paysages aussi variés que le plateau de Valensole, les Préalpes ou les hautes et basses gorges du Verdon avec le lac de Sainte-Croix et d'Esparron... des paysages de garrigues, de montagnes, de lacs, de champs de lavande et de fenouil où se côtoie les chênes truffiers, les oliveraies parfumés de thym, de romarin et de sarriette. 46 communes sont regroupées au sein du parc pour environ 30 000 habitants, les plus importantes sont Riez, Valensole, Gréoux-les-Bains, Aups et Castellane avec des villages remarquables comme Moustiers-Sainte-Marie ou Bargème classés dans les plus beaux villages de France. Le Parc naturel régional du Verdon offre un terroir particulier d'où résulte des spécialités comme la truffe, l'huile d'olive, le fromage de chèvre ou le miel. La Maison du Parc est située dans le village classé de Moustiers-Sainte-Marie.


Photo dans la garrigue au mois de juillet, des fleurs d'une Limodore sans feuille ''Limodorum abortivum'', avec ses éperons aussi grand que l'ovaire qui sont dirigés vers le bas.



Photo en gros plan, d'une fleur de Limodore sans feuille ''Limodorum abortivum'', avec son labelle triangulaire blanc taché de violé, aux bordures remontantes et ses pétales et sépales étalés violet. Yves Noto Campanella photographe.



Photo en gros plan, d'une fleur de Limodore à feuilles avortées ''Limodorum abortivum'' visitée par une fourmi en équilibre entre le casque et le labelle.



© 2010