Photos de la Trichie fasciée, Trichius fasciatus




Photo au mois de juillet, d'une Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', sur les fleurs d'Achillée au millefeuille ''Achillea millefolium'', dans une prairie qui borde le Rhin, à la Wantzenau. Description de la Trichie fasciée.


La Trichie fasciée "Trichius fasciatus" est un coléoptères de la famille des Scarabéidés, Scarabaeidae. Ce coléoptère recouvert de poils a les élytres jaune ou orange avec 3 bandes noires transversales de part et d'autre. Le pronotum très velu et la tête sont de couleur noir. Les pattes sont également noir, elle se différencie des autres Trichies par sa petite dent à chaque tibia médian. L'accouplement a lieu sur les fleurs et les larves se développent pendant 2 ans dans le bois en décomposition. Ce scarabée mesure de 10 à 15 mm. La Trichie fasciée se rencontre de la fin mai à début août, sur les fleurs, dans les jardins, les parcs, les prairies ou en lisière de forêts. L'imago se nourrit principalement de pollen et la larve du bois pourri.


Photo face à face avec une Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', sur les fleurs d'une Achillée au millefeuille ''Achillea millefolium'', dans une prairie humide du Ried blond, à la Wantzenau. Description de l'Achillée millefeuille.


L'Herbe au charpentier ou Achillée millefeuille, "Achilllea millefoliuma", est une plante herbacée médicinale de la famille des Astéracées. Les fleurs, de couleur blanc à rosâtre sont disposées en capitule au sommet de la tige. Les feuilles vertes sont pennées. Sa taille varie de 20 à 50 cm. L'Achillée millefeuille fleurit de juin à octobre sur les sols azotés, dans les prairies, les clairières, les friches, les pelouses et au bord des chemins.


Photo au-desssus d'une Achillée au millefeuille ''Achillea millefolium'' visitée par une Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', avec ses élytres jaune orangé ornées de bandes noir. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo au mois de mai, d'un accouplement de Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', sur les fleurs d'un Troène commun ''Ligustrum vulgare'', dans la forêt du Rhin de la Robertsau. Description du Troène commun.


Le Troène commun ou Troène vulgaire "Ligustrum vulgare" est un arbuste de la famille des Oléacées "Oleaceae", il peut atteindre 3 mètres de hauteur. L'écorce est lisse à finement striée de couleur grisâtre à beige et les rameaux gris-vert, opposés, sont droits et allongées. La feuille caduque à semi-persistante de 5 à 10 cm est de couleur verte, brillante, glabre et coriace à nervure centrale nettement apparente est attachée au rameau par un court pétiole. La floraison a lieu de la fin du mois de mai au mois de juillet, les fleurs très parfumées à 4 pétales blanches apparaissent en grappes à l'extrémité des rameaux. Les fruits toxiques sont de petites baies bleu-noir qui mûrissent à la fin de l'été, elles sont disposées en grappes terminales. Le Troène vulgaire et un arbrisseau qui aime le soleil, les sols calcaires, légers et caillouteux, il est commun dans les forêts claires et les buissons sec jusqu'à 1000 mètres d'altitude.


Photo à la fin du printemps, d'une Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', sur les fleurs d'un Troène commun ''Ligustrum vulgare'', dans la forêt du rhénane de la Robertsau. Description de la forêt du Rhin.


Le Rhin, "Royale comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique" disait Victor Hugo, ce fleuve majestueux et légendaire, avec ses 1320km de long, est l'un des plus grands d'Europe, il a formé durant des millénaires une plaine alluviale de 300 km de long, le Rhin supérieur. De Bâle à Lauterbourg, les 7000 ha de la forêt alluviale rhénane alsacienne abritent une flore et une faune absolument exceptionnelle. Forêts primaire, cette jungle subtropicale rhénane comprend trois zones principales: la partie basse "Gründe" le long des méandres du Rhin, les "Brunnenwasser" et les "Giessen" qui se compose d'espèces d'arbres à bois tendre, "Le Ried blond" prairies alluviales bordé de saules et de roseaux et la partie haute "Köpfe" où se développe la jungle rhénane avec sa cinquantaine d'espèces d'arbres, arbustes et lianes arborescente. La Forêt du Rhin comprend les milieux naturels les plus riches d'Europe avec la Forêt du Danube.


Photo à la Robertsau, d'une Trichie fasciée ''Trichius fasciatus'', avec ses élytres jaunes à bandes noires, son pronotum recouvert de poils oranges et sa tête recouverte de poils jaunes.



© 2010