Photos de la Mouche scorpion, Panorpa communis




Photo au mois de juillet, d'une Mouche scorpion femelle ''Panorpa communis'', sur une feuille, dans la forêt rhénane de la Robertsau. Description de la Mouche scorpion.


Les Mouches scorpions sont des insectes diptères de la famille des Panorpidés, Panorpidae, il en existe plusieurs espèces en Europe: "Panorpa communis" "Panorpa vulgaris", "Panorpa alpina", "Panorpa meridionalis", "Panorpa cognata" et "Panorpa germanica. Cette sorte de mouche est de forme cylindrique, avec un abdomen et un thorax fin de couleur noir ornés de rayures et de taches jaune. Le dessous et généralement jaunâtre à plaques noires. La tête comprend de longues mandibules en forme de bec, une sorte de rostre aplatie brun-roux. Les ailes translucides ont des taches noires plus ou moins nombreuses selon l'espèce. Le mâle à la pointe de l'abdomen relevée comme une queue de scorpion; de couleur brun-roux, elle lui sert à l'accouplement. Sa taille varie de 15 à 20 mm. Les Mouches scorpions sont des insectes carnivores qui se nourrissent d'autres insectes mais également du nectar des fleurs, elles se rencontres de la fin du printemps jusqu'à l'automne, dans les sous-bois, les haies, les prairies humides ou aux bords des étangs et des rivières. Les larves se développent dans le sol.


Photo au mois d'octobre, d'une Mouche scorpion femelle ''Panorpa communis'', sur une feuille de Cornouillers sanguin ''Cornus sanguinea'', dans la forêt du Rhin, à la Robertsau. Description de la forêt rhénane.


Le Rhin, "Royal comme le Danube, mystérieux comme le Nil, pailleté d'or comme un fleuve d'Amérique" disait Victor Hugo, ce fleuve majestueux et légendaire, avec ses 1320km de long, est l'un des plus grands d'Europe, il a formé durant des millénaires une plaine alluviale de 300 km de long, le Rhin supérieur. De Bâle à Lauterbourg, les 7000 ha de la forêt alluviale rhénane alsacienne abritent une flore et une faune absolument exceptionnelles. Forêts primaires, cette jungle subtropicale rhénane comprend trois zones principales: la partie basse "Gründe" le long des méandres du Rhin, les "Brunnenwasser" et les "Giessen" qui se composent d'espèces d'arbres à bois tendre, "Le Ried blond" prairies alluviales bordées de saules et de roseaux et la partie haute "Köpfe" où se développe la jungle rhénane avec sa cinquantaine d'espèces d'arbres, arbustes et lianes arborescentes. La Forêt du Rhin comprend les milieux naturels les plus riches d'Europe avec la Forêt du Danube.


Photo au mois de juin, d'une Mouche scorpion femelle ''Panorpa vulgaris'', sur une graminée, dans une prairie humide du Ried blond, à la Wantzenau. Description du Ried blond.


Le Ried blond s'est développé au rythme du Rhin sur les emplacements où le fleuve, lors des fortes crues annuelles, a décapé les forêts bordant les méandres. Progressivement les prairies alluviales se sont formées sur les alluvions légers et calcaires déposés par le Rhin. Si un bon nombre de ces prairies ont disparu suite aux divers travaux de domestication du fleuve, une grande partie est encore magnifiquement préservée. Je citerai la réserve naturelle transfrontalière du Taubergiessen à Rhinau-Kappel, le Kühkopf en Allemagne, ou, à plus petite échelle, le sud-est de la forêt de la Wantzenau et le Rohrschollen. Les prairies alluviales du Ried blond sont d'une grande richesse floristique et faunistique. Dès le début du printemps elles se couvrent de tapis de Cardamines des prés, de Marguerites, de Carottes sauvages ou encore de Vergerettes annuelles, sans oublier les nombreuses espèces d'orchidées. Ceinturées de roselières et de haies comme les Viornes obiers et lantanes, les Cornouillers mâles et sanguins, le Troène vulgaire ou l'Épine noire et l'Aubépine des arbustes typiques du paysage riedien du Rhin. Le Ried blond est bordé de dépressions, les "Gründe" où serpentent les bras du Rhin ceinturés par des saules, des aulnes ou des Peupliers noirs. Cet ensemble est dominé par une profonde jungle rhénane qui s'est développée sur les levées "Köpfe". C'est cet ensemble naturel qui fait de la forêt du Rhin, le milieu le plus riche d'Europe avec la forêt du Danube.


Photo d'une Mouche scorpion femelle ''Panorpa communis'', avec son abdomen et son thorax de couleur noir ornés de rayures et de taches jaune et ses ailes translucides à taches noires.



Photo à la fin du printemps, d'une Mouche scorpion femelle ''Panorpa communis'', sur une feuille, dans une prairie du Ried blo