Photos panoramiques du Sympétrum strié, Sympetrum striolatum




Photo panoramique au soleil couchant, en automne, d'un Sympétrum strié mâle ou Sympétrum fascié ''Sympetrum striolatum'', sur une fleur fannée qui surplombe un ancien bras du Rhin, à la Robertsau. Description du Sympétrum strié.


Le Sympétrum fascié ou Sympétrum strié "Sympetrum striolatum" est un insecte de l'ordre des Odonates, une libellule de la famille des Libellulidés, Libellulidae. Cette libellule très commune se caractérise par un abdomen de couleur rouge orangé pour le mâle et jaune-beige à grisâtre pour la femelle, les deux sexes ont des pointillés noir sur les côtés et sur les segments S8 et S9. La femelle a la lame vulvaire saillante, sous le segment S8. Les immatures sont jaune. Le thorax est uniformément brun ou beige sur le dessus, les côtés sont ornés de bandes jaune, beige et rouge chez le mâle et jaune chez la femelle et l'immature. La face de la tête et les yeux sont brun-rouge chez le mâle, la face est jaune chez la femelle et l'immature, avec des yeux beige et jaunâtre, chez les 2 sexes, la bande noire sur le front ne descend pas le long des yeux. Les ailes ont les ptérostigmas rectangulaires, étroits et de couleur rougeâtre. Les pattes sont noirs rayées longitudinalement de jaunes ou de beiges sur les tibias et les fémurs. Sa taille varie de 35 à 45 mm pour une envergure de 50 à 60 mm. Le Sympétrum strié se rencontre de juin à novembre, aux bords des étangs, des marais, dans les prairies humides et aux bords des rivières à faible courant, où il y chasse, se reproduit et se nourrit d'autres insectes. Les femelles pondent en couple, posant leurs oeufs à la surface de l'eau.


Photo panoramique au mois de septembre, d'un Sympétrum strié ''Sympetrum striolatum'', une photographie réalisée à mains levée au 180 mm macro, à une ouverture de f/2,8 pour une vitesse de 1/800e de seconde.



Photo panoramique d'un Sympétrum strié ''Sympetrum striolatum'', une libellule qui se rencontre en été et en automne aux bords des étangs et des marais où elle chasse, se reproduit et se nourrit d'autres insectes. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo panoramique au mois d'octobre, d'un Sympétrum fascié mâle ou Sympétrum strié ''Sympetrum striolatum'' sur une brindille, dans une prairie humide du Ried blond, entre le Steingiessen et le Rhin, à la Wantzenau.



Photo panoramique en automne, au-dessus d'un Sympétrum fascié mâle ou Sympétrum strié ''Sympetrum striolatum'' posé sur une feuille morte, dans une prairie ello-rhénane, le long du Rhin, à la Wantzenau.



Photo panoramique d'un Sympétrum strié femelle ''Sympetrum striolatum'', avec son abdomen de couleur gris-beige orné de stries noires sur les côtés, des bandes dorées sur le côté du thorax et les pattes noires rayées de jaunes.



Photo panoramique à la fin de l'été, au-dessus d'un Sympétrum strié femelle ''Sympetrum striolatum'' sur la feuille d'une Verge d'or du Canada ''Solidago canadensis'', au bord de l'étang du Leutesheim, à la Robertsau.