Cuivré commun, Lycaena phlaeas




Photo à la fin du mois de juin, d'un Cuivré commun femelle ''Lycaena phlaeas'', dans les hautes herbes d'une clairière qui borde la forêt rhénane, à la Robertsau. Description du Cuivré commun.


Le Cuivré commun ou Bronzé "Lycaena phlaeas" est un papillon diurne de la famille des Lycaenidés, Lycaenidae. Ce charmant Lépidoptère a le dessus des ailes antérieures de couleur orange tacheté de noir, avec une bande brune et une frange blanche. Les postérieures à marge blanche, sont brunes avec une ligne submarginale orange et saillante. Le mâle est plus sombre que la femelle. Les deux sexes ont l'abdomen, le thorax et la tête de couleur brun très sombre et couvert de poils, avec des antennes en forme de massue. Le dessous de leurs ailes est gris-beige pour les postérieures et orange à point noires pour les antérieures. Son envergure et de 30 à 40 mm. La chenille verte est ornée de 3 bandes longitudinales rose-pourpre, elle mesure jusqu'à 15 mm. Le Cuivré commun se rencontre du mois d'avril au mois de juin pour la première génération et du mois de juillet au mois de d'octobre pour la deuxième. Il affectionne particulièrement les prairies les garrigues, et les pelouses fleuries, jusqu'à 2000 mètres d'altitude.


Photo au début de l'été, d'un Cuivré commun femelle ''Lycaena phlaeas'', dans les fleurs de Vergerette annuelle ''Erigeron annuus'', dans une clairière qui borde une ancienne gravière, à la Robertsau. Yves Noto Campanella photographe.


Photos-alsace-lorraine.com est un site de découverte, une photothèque et un voyage initiatique au coeur des régions d'Alsace et de Lorraine mais également des plus beaux villages de France. Il est une invitation d'un photographe à travers son univers: la nature, la faune, la flore, mais aussi des villes, des villages, des châteaux ...Yves Noto Campanella vous convie au fil de ses 30 ans de photographie à vivre en images les pays de Marcel Pagnol, du Saulnois, du Sundgau... Cette banque d'images est destinée aux particuliers comme aux professionnels, elle se compose d'environ 20 000 photos sur plus de 200 000 que comprend le stock. Photographe dans les milieux du tourisme, Yves Noto Campanella travail pour la promotion et la mise en valeur de tous les espaces naturels et urbains. Ses principaux clients étant les éditeurs de livres et cartes postales, conseils régionaux, ou généraux, offices de tourisme, revues, municipalités, cabinets d'architectures... Les photos peuvent êtres achetés en ligne sur demande et sont disponibles en haute définition, Yves Noto Campanella réalise également des reportages dans toute la France.


Photo à la fin du mois de juin, d'un Cuivré commun femelle ''Lycaena phlaeas'', sur les fleurs d'une Vergerette annuelle ''Erigeron annuus'', dans une clairière, à la Robertsau. Description de la Vergerette annuelle.


La Vergerette annuelle "Erigeron annuus", est une plante herbacée bisannuelle à vivace de la famille des Astéracées. La petite tête florale est munie de fleurs ligulées de couleur blanche, elles sont situées autour d'un disque jaune composé de fleurons en forme de tube. Les feuilles vertes basales sont grossièrement dentées, les supérieures lancéolées. La tige verte et velue est dressée. Sa taille varie de 30 à 120 cm. La Vergerette annuelle fleurit de mai à novembre dans les prairies, les jachères, les clairières ou au bord des chemins et des cours d'eau.


Photo le juin, d'un Cuivré commun femelle ''Lycaena phlaeas'', dans les hautes herbes d'une clairière, entre la forêt et l'étang du Leutesheim, à la Robertsau. Description de la forêt de la Robertsau.


La forêt de la Robertsau est une forêt périurbaine située au Nord-Est de Strasbourg, elle est une des trois forêts rhénanes entourant la ville. D'une surface de 493 hectares, elle se compose de tous les éléments qui caractérisent les forêts du Rhin. Longtemps surexploitée et défigurée, elle bénéficie aujourd'hui d'une protection lui permettant de retrouver ses caractères rhénan. La forêt de la Robertsau est une mosaïque de forêts alluviales rhénanes, avec dans les parties basses "Gründe" des méandres "Giessen" qui serpentent entre les îles du "Blaueslandkoepfel" ou des bras morts du Rhin alimentés par la nappe phréatique "Brunnenwasser". Plus haut, une jungle épaisse s'est développée sur les levées "Köpfe", elle accueille son cortège de lianes arborescentes qui grimpent à la cime des plus grand Chênes, Frênes et autres Érables. Autre milieu présent au bord du Rhin ou au "Beilengrund", le "Ried Blond", de belles prairies alluviales qui se composent d'une flore et d'une faune exceptionnelles.


© 2010