Photos du château de Ferrette




Photo panoramique par une belle journée printanière de la ville de Ferrette dans le Jura Alsacien, avec sa forteresse médiévale qui surplombe la cité. Photos du château de Ferrette, histoire du Jura alsacien, tourisme en Alsace.


Le Jura alsacien se situe à l'extrémité méridionale de l'Alsace entre le Sundgau dont il fait partie et la frontière Suisse. Composé de vertes vallées, de pâturages, de roches calcaire et de vastes forêts de hêtraies-sapinières, le Jura alsacien et le berceau de l'illustre famille des comtes de Ferrette. Le Jura alsacien est la partie montagneuse du sundgau, il est formé de deux chaînes parallèle, celle de Ferrette et celle de l'Ill. Le Jura alsacien comprend 27 communes plus Leymen et Liebenswiller qui sont à la porte du Sundgau: Bendorf, Bettlach, Biederthal, Bisel, Bouxwiller, Courtavon, Durlinsdorf, Feldbach, Ferrette, Fislis, Koestlach, Kiffis, Levoncourt, Liebsdorf, Ligsdorf, Linsdorf, Lucelle, Lutter, Moernach, Oberlarg, Oltingue, Raedersdorf, Riespach, Sondersdorf, Vieux-Ferrette, Winkel et Wolschwiller. Cette région Sud de l'Alsace compte 3 châteaux forts prestigieux: le Landskron, Ferrette et le Morimont. Le Juras alsacien c'est également 300 km de chemins balisés par le Club Vosgien.


Photo au mois de mars de l'alignement des vieilles demeures de Ferrette dans le Jura Alsacien, avec le château qui domine de ses 613 mètres d'altitude la cité médiévale. Photos du château de Ferrette, histoire de Ferrette, tourisme en Alsace.


Ferrette est une petite ville située à l'extrême sud de l'Alsace, elle doit sont origine à Frédéric Comte de Montbéliard qui en 1105 devient le Ier comte de Ferrette. Frédéric Ier fit construire un château et fonda le comté de Ferrette qui sera l'une des plus puissantes seigneuries d'Alsace. En 1233 Frédéric II ceinture le bourg de remparts et en 1271 Ferrette accède au rang de ville. Après le décès du comte d'Ulrich III de Ferrette en 1324, sa fille Jeanne de Ferrette épouse Albert II de Habsbourg. Les XVe, XVIe et XVIIe siècles Ferrette passe aux mains de Sigismond d'Autriche, puis Charles le Téméraire, Pierre de Hagenbach et les Fugger, durant cette période le château sera mainte fois remanié, agrandi et adapté aux armes à feu. Cette période Ferrette subira également de nombreux conflits notamment lors de la guerre de Trente Ans ou le château sera incendié et les murs d'enceinte détruits. Après les Traités de Westphalie et de Münster, Louis XIV fait don au cardinal de Mazarin des terres et des seigneuries des Habsbourg dont celle de Ferrette. En 1777, la seigneurie passe aux mains d'Honoré IV prince de Monaco par l'alliance avec Louise d'Aumont, héritière de Mazarin. Aujourd'hui capitale du Jura Alsacien et chef-lieu de canton, la ville de Ferrette fait partie de l'arrondissement d'Altkirch et s'oriente vers le développement du tourisme et des loisirs.


Photo au mois de juillet de l'église Saint-Bernard-de-Menthon et de la rue du Château surmontées de la forteresse médiévale qui domine la cité de Ferrette, dans le Jura Alsacien. Photos du château de Ferrette, photos de Ferrette, tourisme en Alsace.


L'Église Saint-Bernard-de-Menthon à Ferrette a été construite dès le XIe siècle sur une terrasse fortifiée, la façade Ouest comprend un portail surmonté d'une baie gothiques à quatre lancettes. La tour-clocher est munie d'un toit en bâtière, elle fut élevée au XIIe siècle. La nef a été allongée à cinq travées en 1728, elle accueille deux autels, l'un dédié à Saint Fridolin et l'autre à la Vierge du Rosaire, quand à l'orgue, il fut réalisé en 1926 par la maison Roethinger. Les façades Nord et Sud sont flanquées de contreforts et de grande baies gothique à deux lancettes et l'entrée côté Sud et couverte d'un auvent. Le choeur de l'édifice date du XIIIe siècle, il comprend un magnifique maître-autel en bois de chêne réalisé par le sculpteur François Bientz. L'Église Saint-Bernard-de-Menthon de Ferrette fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1902.


Photo de la forterresse de Ferrette, le château d'en bas ''Unterburg'' et le château d'en haut ''Oberburg'' sur les hauteur de la cité jurassienne alsacienne. Photos du château de Ferrette, histoire du château de Ferrette, tourisme en Alsace.


Construit sur les fondations d'une tour d'observation romaine, le château de Ferrette est mentionné pour la première fois en 1100, cette forteresse fut construite sur un piton rocheux granitique par Thierry Ier, comte de Monbéliard, de Bar et de Mousson. Son fils Frédéric Ier de Ferrette hérite de ses terres du Sundgau, il s'installe dans le château vers 1125 et fonde le comté de Ferrette qui sera l'une des plus puissantes seigneuries d'Alsace durant le Moyen Âge. Culminant à 613 mètres d'altitude, le château de Ferrette se divise en deux parties bien distinctes: le château d'en bas "Unterburg" et le château d'en haut "Oberburg". Le château supérieur et le plus ancien, construit du XIe au XIIIe siècle, il comprend les vestiges du donjon et du logis, la salle des chevaliers ainsi qu'un puits. La partie la plus ancienne du château inférieur est le donjon carré en pierres à bossages qui date du XIIIe siècle, pour le reste, les courtines munis de trois tours semi-circulaires et la tour de la chapelle castrale dédiée à sainte Catherine remontent à la fin du XVe siècle ou le château de Ferrette fut adapté aux armes à feu. Au XVIe siècle la forteresse est encore renforcée avec l'adjonction des portes basse et haute, d'une courtine avec une tour d'angle ainsi que des logis. Le château de Ferrette est classé aux Monument Historique depuis 1930.


Photo du château d'en bas ''Unterburg'' à Ferrette, avec son imposante courtine munie de tours d'angle élevées à la fin du XVe siècle. Photos du château de Ferrette, histoire des châteaux forts d'Alsace, tourisme en Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de la période romane au moyen âge, de la Renaissance à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo du chemin de défilement face à la porte haute du château de Ferrette avec son bastion de flanquement équipé de bouches à feu. Photos du château de Ferrette, photos des châteaux forts d'Alsace, tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes présentent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo au mois de mars à l'entrée du château d'en bas ''Unterburg'' à Ferrette, le long de la courtine Oue