Photos du château de Froensbourg




Photo de la face Est du château de Froensbourg, à Lembach, dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, une forteresse semi-troglodyte du XIIIe siècle. Photos du château de Froensbourg, histoire du château de Froensbourg, tourisme en Alsace.


Le château de Froensbourg est mentionné pour la première fois en 1235 comme appartenant au sire Eberhard de Froensbourg, proche des Fleckenstein. Au XIVe siècle cette forteresse semi-troglodyte est aux mains de trois famille: les Froensbourg, les Loewenstein et les Sickingen. Suite aux exactions commises par Reinhart von Sickingen le château de Froensbourg est assiégé et détruit en 1348 par l'Alliance pour la paix publique "Landfriedensbund" conduite par le futur évêque de Strasbourg Jean de Lichtenberg. En 1485 le château de Froensbourg est la propriété des Fleckenstein qui y font d'importants travaux avant de l'abandonner complètement. Suite à la guerre de Trente Ans, le château de Froensbourg a été détruit par les troupes française de Louis XIV en 1677 comme de nombreux châteaux et forteresses en Alsace. Situé au Nord-Ouest du village de Lembach, le château de Froensbourg a été construit sur deux rochers gréseux à 305 mètres d'altitude, un escalier creusé dans la roche mène jusqu'à la plate-forme. Les ruines du château sont relativement bien conservée, elles comprennent des couloirs et des salles troglodytes taillées dans le grès des Vosges comme le puits et la citerne, le logis élevé par les Fleckenstein sur le petit rochet Sud au XVe siècle avec sa porte gothique millésimée. Sur la plate-forme de la forteresse de Froensbourg se trouve les vestiges du palais seigneurial et sur la pointe Nord les restes du donjon pentagonal qui fut remplacé au XVIe siècle par une terrasse d'artillerie. De plus, la plate forme du château de Froensbourg comme le logis élevé par les Fleckenstein, offrent un magnifique panorama sur le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. Le château de Froensbourg est classé aux Monuments Historiques depuis 1898.


Photo à contre-jour du chemin d'accès le long de la paroi Est du château de Froensbourg à Lembach, avec son escalier taillé dans le grès des Vosges. Photos du château de Froensbourg, histoire des châteaux forts d'Alsace, tourisme en Alsace.


Derrière les clichés habituelles, l'Alsace cache de nombreuses merveilles et trésors à découvrir, du Sundgau à la plaine d'Alsace, de l'Alsace du Nord aux Vosges du Nord en passant par la route des vins et en rentrant dans les Vosges, la Région Alsace et une terre de châteaux, on y comptait près de 500 châteaux et fortifications, environs 300 en plaine et 200 dans les Vosges et Vosges du nord. Pour la plupart, ils sont construits en grès des Vosges ou en granit par la noblesse au Moyen Âge, entre le XIe et le XVe siècle pour les châteaux forts et du XVIe au XVIIIe siècle pour les châteaux du type palais. Aujourd'hui les châteaux d'Alsace racontent une grande histoire de notre région, de la période romane au moyen âge, de la Renaissance à nos jours, ils sont les témoins de notre passé. Castrum romain, châteaux forts des Vosges ou de la plaine d'Alsace, fortifications, forteresses, villes ou villages fortifiés, citadelles, maisons fortes, ruines, vestiges... hier habités ils sont aujourd'hui restaurés, mis en valeurs et font partis du patrimoine historique et culturel cher aux alsaciens. Barbacane, tours, donjons, chemins de ronde, mâchicoulis, courtines, meurtrières, oriels, hourdes, logis, palais seigneurial... de nombreuses associations de bénévoles se sont créées en Alsace travaillant sans relâche et par tous les temps à la reconstitution de nos châteaux.


Photo panoramique verticale le long de la paroi Est du château de Froensbourg à Lembach, avec en fond le rocher Sud occupé par le logis élevée par les Fleckenstein au XVe siècle. Photos du château de Froensbourg, tourisme en Alsace.


L'Alsace est une Région d'une grande richesse historique et culturelle réputée pour ses vins et sa gastronomie riche et variée, une Région dynamique tournée en grande partie vers le tourisme. En Alsace les curiosités touristiques sont nombreuses: Villes, villages, fleurissements, châteaux, milieux naturels, vignoble, gastronomie... font de ses vacances un séjour inoubliable. Le printemps en Alsace c'est l'explosion de la végétation, les prairies sont en fleurs comme l'intérieur des villes et des villages qui s'animent, les journées se rallongent et les températures remontent, alors les nombreuses animations sont proposées autour des traditions alsaciennes, les lieux touristiques et historiques s'ouvrent et la découverte de l'Alsace peut commencer, châteaux, ligne Maginot, musées, écomusée... toute la Région s'apprête à recevoir les visiteurs. En été, les façades colorées des maisons à pans de bois, les puits, les villes et les villages sont couvertes de géraniums, toute l'Alsace est en fleurs, les visiteurs parcourent les rues, les places des cités médiévales ou des grandes villes, les échoppes proposent des produits variés, les terrasses sont sorties et proposent une gastronomie sous le soleil alsacien, la fêtes bas sont plein dans toute la Région. En automne, l'Alsace se pare de ses couleurs chatoyantes, les villages sur la route des vins sont plongés dans les vendanges et les nombreuses fêtes folkloriques, cette période et idéale pour visiter la Région. Puis vient l'hiver ou le dernier week-end de novembre débute l'Avent qui va s'étendre jusqu'à Noël et l'Epiphanie le premier dimanche de janvier, ce grand cycle de Noël accueil des millions de visiteurs, toute l'Alsace est en fête, les villes, les villages se parent de lumières, de sapins et de marchés de Noël, une période particulièrement festive connu dans le monde entier.


Photo de la pointe Sud du château de Froensbourg, vue du logis des Fleckenstein, le sommet de la plate-forme offre une superbe vue sur les Vosges du Nord. Photos du château de Froensbourg, histoire du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord se situe sur les départements du Bas-Rhin et de la Moselle, créé le 30 décembre 1975, il regroupe 113 communes sur une surface de 130.500 hectares dont 83 000 hectares de milieux naturel: étangs, tourbières, vergers, rochers, forêts de résineux, de feuillus ou mixte, sont point culminant et de 581 mètres au Grand Wintersberg à Niederbronn-les-Bains. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord comprend également 2 600 km de sentiers balisés entretenus en grande partie par le Club Vosgiens, pour les balade en VTT ou les randonnée pédestres, ce magnifique parc accueil plus d'une trentaine de châteaux forts médiévaux dominants les pitons et rochers escarpés des Vosges du Nord, 22 musées, 113 monuments historiques, 4 grands ouvrages de la Ligne Maginot, de nombreux sites archéologiques. Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est classé par l'UNESCO "Réserve Mondiale de la Biosphère" et à obtenu le prix Eden "Destination touristique européenne d'excellence".


Photo de la porte gothique millésimée du logis construit en 1485 par les seigneurs de Fleckenstein, avec la passerelle d'accès au vieux château de Froensbourg, à Lembach, dans le Nord de l'Alsace. Photos du château de Froensbourg, tourisme en Alsace.



Photo d'une salle troglodyte creusée dans le grès des Vosges du château de Froensbourg au XIIIe siècle à Lembach. Photos du château de Froensbourg, tourisme en Alsace.



Le Froensbourg est un château semi-troglodyte élevé au XIIIe siècle, au coeur du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, à Lembach, dans le département du Bas-Rhin en Région Alsace. Photos du château de Froensbourg, histoire de l'Alsace.


L'Alsace est la plus petite des régions de France, elle se divise en deux départements, le Haut-Rhin au sud et le Bas-Rhin au nord. L'Alsace se situe au coeur de l'Europe, en bordure des frontières de la Suisse et de l'Allemagne, elle est délimitée à l'est par le Rhin et à l'ouest par les Vosges. Au nord, le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord est un espace naturel très diversifié qui s'étend sur 83 000 hectares, il renferme de nombreux trésors architecturaux dans les villes de Saverne Bouxwiller ou Wissembourg, de plus, la l